toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Un site archéologique, ancienne capitale du peuple Juif en Samarie, vandalisé par des Arabes


Un site archéologique, ancienne capitale du peuple Juif en Samarie, vandalisé par des Arabes

.

Le parc national de Samaria (Sebastia), à quelques 10 kilomètres au nord de Sichem, a été victime d’actes de vandalisme, couvert de graffitis en arabe, une colonne de marbre antique a été renversée, une pierre tombale brisée et des restes de pneus brûlés découverts sur le site.

Le conseil régional de Samarie a organisé une visite du site pour les journalistes afin de leurs montrer l’ampleur des dégradations du site.

 

72386260993062640360no.jpg

Le Conseil régional de Samarie, s’est également plaint d’avoir découvert qu’un drapeau arabe avait été hissé à l’intérieur du site. Le président du conseil, Yossi Dagan, a commenté les faits : « Ce sont des vestiges, des trésors historiques et archéologiques qui ont des milliers d’années.« Le site contient des objets d’intérêt national datant de l’époque biblique et de la période chrétienne. Sur le site, que les chercheurs ont identifié comme étant le palais historique des Omri, une dynastie  Israélite célèbre, les vandales ont détruit une stèle décorée en utilisant des grenades assourdissantes et ils ont planté un  poteau en fer et hissé le drapeau de l’Autorité palestinienne à l’intérieur du site. Sous la pression de résidents juifs de Samarie, l’armée israélienne a enlevé le drapeau et le poteau. D’autres drapeaux arabes ont été accrochés dans les arbres à proximité.

Une colonne de marbre romaine de l’époque de César Auguste a été traîné hors du site et utilisée pour bloquer une route d’accès pour piétons au site.

 

723862501000100640360no.jpg

A l’intérieur de l’église byzantine, où selon la tradition médiévale la tête de Jean-Baptiste est enterrée, des graffitis en arabe ont été peints sur des piliers et des murs. Une ancienne pierre tombale Chrétienne ailleurs sur le site a été brisée.
7238623296397640360no.jpg
Dans l’amphithéâtre romain, qui avait été jusque-là bien conservé, des sièges en pierre ont été renversés et cassés et des fouilles illégales ont été réalisées, de toute évidence pour voler des artefacts.Le Prof. Avraham Faust, un archéologue du Martin (Szusz) Department of Land of Israel Studies et Archéologie à l’Université Bar Ilan, a commenté: « (Mon) coeur me fait mal; c’est très triste. Nous devons conserver ce site. C’est une ville qui a une valeur culturelle juive et chrétienne, qui est connectée au monde entier. Le site n’est pas scientifiquement controversé. C’était une ville magnifique qui a été la capitale d’Israël pensant 150 ans, depuis la fondation de la ville par le roi Israélite Omri jusqu’à sa destruction par le royaume assyrien, et elle est même mentionné dans les écrits assyriens « .

L’immense site archéologique est situé dans la zone C, qui est sous contrôle israélien complet, mais son parking et sa route se trouvent dans la zone B, dont le contrôle civil relève de la compétence de l’Autorité palestinienne.

Assaf Kamar

Ynet

Traduction Jforum







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Un site archéologique, ancienne capitale du peuple Juif en Samarie, vandalisé par des Arabes

    1. Aline1

      Mais quoi et qui « ces gens » fondamentalistes, respectent vraiment ?

      Certainement pas un Dieu quelconque ! En dépit de leurs cris de guerre « Allah Akbar » – ce qui en soit est tellement ridicule, car quel Dieu digne de Foi, voudrait que l’on guerroie et tue sauvagement, en son nom ?

      Ce n’est pas mon optique, ni celle de toutes les autres religions dans le monde heureusement.

      Et justement, tout ce que des entités Omniscientes aimeraient que l’on préserve et respecte – comme les vestiges et les antiquités du passé et d’autres choses qui nous rapprocheraient du spirituel – Ces faux croyants s’acharnent à les saccager et les détruire.

      Quel musulman raisonnable, peut-être d’accord avec tout cela ?

      Qu’attendent les modérés pour réagir en masse ? – je dis bien en masse, car heureusement quelques individus courageux et éclairés et néanmoins, musulmans, se rebiffent et témoignent contre ces atrocités, qu’ils ne reconnaissent pas pour leur religion.

      Mais en Occident , ces gens courageux on les fait taire, ou bien ils restent sous le boisseau, enfermés dans le silence hypocrites misérable et dangereux des Médias.

    2. robert davis

      Ces destructions par les arabes prouvent que les arabes savent bien qu’ils mentent en prétendant que cette région appartnait de tout temps aux…arabes!De toutes manières on a assez discuté inutilement il faut faut les foutre dehors en jordanie.Period.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *