toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’écrivain chrétien jordanien Nahed Hattar assassiné à Amman après une caricature jugée anti-islam


L’écrivain chrétien jordanien Nahed Hattar assassiné à Amman après une caricature jugée anti-islam

L’écrivain chrétien Jordanien Nahed Hattar, a été assassiné dimanche 25 septembre devant un tribunal d’Amman où il était jugé pour avoir publié une caricature considérée comme offensante à l’islam, rapporte l’agence officielle Petra.

L’agence a indiqué que Hattar a été tué par trois balles, précisant que « l’assassin a été arrêté ». Des témoins ont précisé qu’un homme avait ouvert le feu sur l’écrivain devant le tribunal à Abdali dans le centre d’Amman.

L’écrivain chrétien, âgé de 56 ans, avait été arrêté le 13 août après avoir publié sur son compte Facebook une caricature se moquant des jihadistes du groupe extrémiste sunnite État islamique (EI).

On y voit un jihadiste sur un lit au paradis, entouré de deux femmes, s’adressant à Dieu comme un simple serviteur. Il lui demande d’apporter un verre de vin, des noix de cajou et lui ordonne d’emmener quelqu’un pour nettoyer la chambre, avant de lui faire remarquer qu’il devait frapper à la porte avant d’entrer.

Loading...

Nahed Hattar a été accusé par les autorités d' »incitation aux dissensions confessionnelles » et d' »insulte » à l’égard de l’islam, avant d’être libéré début septembre sous caution. L’islam interdit toute représentation de Dieu.

La Jordanie, victime cet été de 2 attentats

Après avoir provoqué une tollé sur les réseaux sociaux, l’écrivain avait supprimé la caricature, dont il n’est pas l’auteur, de son compte. Hattar avait expliqué sur sa page Facebook que la caricature se moquait des « terroristes et de la manière dont ils imaginent Dieu et le paradis, et qu’elle ne porte en aucun cas atteinte à Dieu ».

Le Premier ministre, Hani al-Malki avait ordonné au ministre de l’Intérieur Salam Hammad, de convoquer l’écrivain et d’engager des procédures judiciaires à son encontre après la publication de cette caricature.

La Jordanie est membre actif de la coalition internationale conduite par les États-Unis, qui combat le groupe EI en Irak et en Syrie. Le royaume, qui craint depuis plusieurs années une contagion de la menace jihadiste sur son territoire, a été le théâtre cet été de deux attentats, l’un contre les services de renseignement (5 morts) et l’autre, revendiqué par l’EI, contre les gardes-frontières (7 morts).

Source

Learn Hebrew online






Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “L’écrivain chrétien jordanien Nahed Hattar assassiné à Amman après une caricature jugée anti-islam

    1. Malcolm Ode

      Quelles tristes sociétés crée l’islam! 🙁

      Un monde dans lequel toutes les névroses sont psychotiques! Où les plus équilibrés sont supprimés. Où les aveugles sont rois et les borgnes idiots.

    2. Jacques B.

      Ils sont tarés, complètement tarés. Des tarés dangereux et criminels, à l’image de leur « prophète ».

      L’islam rend fou, cette secte est à interdire au plus vite.

      Quant à la Jordanie, on va voir comment elle va juger cet assassin.

    3. michel boissonneault

      Hé bien …. ont dirait que je suis le prochain sur la liste d’être assassiné car je trouve la caricature vraiment bien et explique très bien l’état d’esprit des jihadistes qui s’imagine être supérieur aux autres

    4. Atlan

      Je suis surpris de la réaction de certain internaute au sujet de la mort de cet homme d’origine chrétienne mais qui soutenais Assad , donc j’en conclus qu’il était forcement contre Israel c’est la logique mème et par déduction et en un mots je m’en fou , paix a son âme quand mème !

    5. Aline1

      @Atlan,

      Il est vrai que cela n’est pas honorable de soutenir Hassad, mais dans ce conflit les rebelles ne sont pas mieux.
      Ce qui n’empêche pas que cette guerre est triste et que les occidentaux qui se mêlent de tout, n’aient pas réussi à trouver une solution.

      Je suis d’accord Hassad devrait connaître la Cour Martiale, mais les pays qui ont fait tomber leur dictateur, aujourd’hui – Sont-ils devenus meilleurs ? Je ne le crois pas, au contraire c’est l’Islamisme extrême qui a gagné les populations.

      Ce qui est le meilleur dans ces conditions est difficile donc à savoir.

      En revanche, cela reste triste tout de même que cet homme qui s’est tout de même montré courageux, face au fondamentalisme, en raison de cette caricature, ait été assassiné. Cela me ferait presque supposer que Hassad, tout assassin de masse qu’il soit, n’est peut-être pas un fondamentaliste. Ce qui ne l’absout par pour autant…

      Je suis donc désolée que cet homme qui a montré un courage certain, soit éliminé de telle façon – Ce qui démontre que même en Jordanie, pays musulman que l’on pense modéré, se trouve une mentalité arriérée et cruelle.Qui ne tient pas compte des Droits de l’homme.

      Et il semblerait qu’il s’agit davantage des populations que de ceux qui les gouvernent.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *