toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le président « à vie » Abbas refuse de rencontre Netanyahou à l’invitation de Vladimir Poutine à Moscou


Le président « à vie » Abbas refuse de rencontre Netanyahou à l’invitation de Vladimir Poutine à Moscou

.

Le président « à vie » de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas a annoncé mardi à Varsovie que sa rencontre attendue vendredi à Moscou avec le chef du gouvernement israélien Benyamin Netanyahou était repoussée à une date ultérieure.

« Le représentant du Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a proposé de reporter cette rencontre à une date ultérieure« , a déclaré M. Abbas aux journalistes à Varsovie.

Un diplomate palestinien avait annoncé lundi que M. Abbas avait accepté une proposition russe pour une telle rencontre.

« Nous avons informé les Russes aujourd’hui que le président Abbas acceptait l’initiative (russe) d’une rencontre entre Abbas et Netanyahu avec le président Poutine à Moscou« , avait déclaré Abdel al-Hafeez Nofal, ambassadeur palestinien à Moscou.

« Mais il est clair pour nous que les Israéliens veulent éviter les exigences de cette rencontre« , avait ajouté le diplomate au téléphone sans donner plus de détails.

Les médias russes (RT) et Reuters avait dans un premier temps indiqué que le président Abbas avait accepté la rencontre avant que des sources palestiniennes à Ramallah ne démentent les informations.

Le Premier ministre israélien avait évoqué lundi avec un émissaire russe une proposition de Moscou d’organiser une rencontre avec Mahmoud Abbas, ont indiqué ses services.

Le bureau de M. Netanyahou a affirmé que le Premier ministre était ouvert à ce genre de rencontre après s’être entretenu à Jérusalem avec Mikhail Bogdanov, émissaire pour le Proche-Orient du président russe Vladimir Poutine.

M. Bogdanov avait rencontré en août le président Abbas à Amman en Jordanie, où ils avaient discuté de l’éventuelle réunion.

A Jérusalem, M. Netanyahou et M. Bogdanov « ont discuté de la proposition du président Poutine d’organiser une rencontre entre le Premier ministre et le président Abbas à Moscou », a indiqué le bureau du Premier ministre dans un communiqué.

« Le premier ministre a présenté la position d’Israël, à savoir qu’il est prêt à rencontrer à tout moment le président Abbas directement et sans conditions préalables », ajoute le communiqué.

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi avait récemment annoncé que M. Poutine était disposé à accueillir un sommet israélo-palestinien à Moscou pour relancer l’effort de paix.

De son côté, la France travaille depuis des mois à l’organisation d’une conférence internationale avant la fin de l’année.

Les Palestiniens, qui plaident de longue date pour des discussions sous égide internationale, s’inquiètent que des discussions directes ne sapent la tenue d’une telle conférence.

Le président Abbas a constamment posé comme conditions à une rencontre avec M. Netanyahou un gel des implantations, la libération de prisonniers palestiniens et un calendrier afin que les discussions ne s’éternisent pas.

Source: i24news







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “Le président « à vie » Abbas refuse de rencontre Netanyahou à l’invitation de Vladimir Poutine à Moscou

    1. MisterClairvoyant

      Abbas n’a pas de légitimité pour négocier avec Netanyahou et encore se fait prier. Israël n’a rien à négocier avec lui, car ne représente plus les palestiniens de Judée-Samarie, et pas du tout ceux de Gaza. Avec Abbas, ni le bonjour, c’est du temps perdu.

    2. Armand Maruani

      L’idéal pour le criminel Abbas serait de recevoir Natanyahu dans son repaire accompagné de sa famille et de ses sbires armés .

    3. Armand Maruani

      ( suite )

      Ce qu’il propose avec cette  » conférence internationale  » c’est kif kif .

      Il prend les gens pour des cons .

    4. Armand Maruani

      On ne sert pas la main d’un criminel qui a dans ses mains le sang des enfants de Maalot assassinés ainsi que ceux des athlètes israéliens de Munich .

      Il mérite la mort .

    5. Johanan

      En fait Abbas a peur , il est bete a manger du fourrage, et il se mefie de l’intelligence des juifs, il sait que q<ses me,songes exposés au grand jour vont le descendre en flamme , il veut maintenir une occupation de squatt en judee samarie pensant qu'avec le temps cela fera un pays arabe , il se met un doigt bien profond

    6. Irène HENRIETTE

      Une fois de plus e ne puis que conseiller la lecture du fils d’un dirigeant du Hamas. Edifiant, mais je ne sais pas si la version trançaise sera rééditée. Je l’ai lu en anglais, assez facile à lire. Il est réfugié aux USA. M. Obama et sa clique feraient de lire un peu plus sur l’islam et les musulmans « qui sont tolérants etc. ».
      Mon oeil..

      Abbad, cet horrible bon bonhomme à plusieurs faces a le trouillomètre à zéro car il ne saura se défendre…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap