toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Jean-Pierre Bosser, chef d’état-major de l’armée: Le nouvel ennemi lié au terrorisme djihadiste « a étudié dans nos écoles avec nos enfants. Demain il aura porté nos uniformes »


Jean-Pierre Bosser, chef d’état-major de l’armée: Le nouvel ennemi lié au terrorisme djihadiste « a étudié dans nos écoles avec nos enfants. Demain il aura porté nos uniformes »

La France va continuer à mobiliser longtemps 10 000 soldats en armes dans les villes, les sites touristiques, les écoles du pays. « Nous n’avons pas le choix », affirme le chef d’état-major de l’armée de terre, Jean-Pierre Bosser.

« Nos frontières ne nous protègent plus. Il n’y a plus de distinction entre le lieu de la guerre et le lieu de la paix, l’homme de la guerre et l’homme de la paix. C’est un changement majeur », a insisté le général mardi 20 septembre lors d’une intervention à l’Ecole militaire, à Paris.

En évoquant les profils des derniers auteurs d’attentats, des jeunes Français ordinaires, il a ajouté à propos du nouvel « ennemi » lié au terrorisme djihadiste :

« Il a étudié dans nos écoles avec nos enfants. Demain il aura porté nos uniformes. »

Loading...

Dans ce contexte exigeant, l’armée de terre se sait « observée ». Au-delà des résultats obtenus dans la mission de protection des Français, pas toujours lisibles pour l’opinion publique, elle veut donc s’affirmer comme un acteur majeur de la cohésion nationale et des valeurs –

« Liberté, égalité, fraternité, s’appliquent tous les jours à l’armée de terre », déclare le général. Qui cite « l’influence » comme un des « facteurs de supériorité opérationnelle » identifiés pour les prochaines années, au même titre que« l’agilité », « l’endurance » ou « la force morale » de la troupe.

Nul ne sait dans quelle mesure les réformes en cours – réorganisation du commandement, plan de recrutement, nouveaux matériels – survivront…

Source

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Jean-Pierre Bosser, chef d’état-major de l’armée: Le nouvel ennemi lié au terrorisme djihadiste « a étudié dans nos écoles avec nos enfants. Demain il aura porté nos uniformes »

    1. Armand Maruani

      L’armée est le dernier rempart de la République , s’il cède on peut dire adieu à la France .

      En général c’est dans ces moments dramatiques qu’apparaissent les hommes providentiels qui entrent dans l’Histoire par la grande porte .

      Je pense à Napoléon et à Churchill tout naturellement .

    2. yoniii

      hi

      faux …

      40 a 60 % des muzz du moyen orient sont d ancien juifs chretien et non muzz ils sont devenu muzz apres les conquette et l islamisation forcée
      et ils refuse de revenir a leur ancienne religion
      par dhimmitude essentiellment

      les taliban sont d ancien juifs
      etc

      par consequent

      croire que l on vaincra systematiquement l ennemi est absurde et naif

      croire qu automatiquement un home providenciel nous sauvera et tout autant absurde et naif

      cela peut ce passer on peu vaincre et avoir un sauveur

      mais ont peu aussi etre vaincu et s auto islamiser par dhimmitude sans retour en arrirer e

      par consequent

      ils faut faire le necessaire pour vaincre l ennemi une fois pour toute
      a tous moment des l instant qu on a une chance de le vaincre
      par tous moyen sans pitié et avec la rage de le vaincre

      by

    3. sergeb

      L’armée française ne peut faire le travail et je peux le comprendre les hommes auront le choix entre quitter leur famille et aller ou on leur demande d’aller,
      Moi je pense qu’ils choisiront d’abord de défendre leur famille et ils auront raison
      de le faire la sécurité de leur famille passe avant la sécurité des autres citoyens..

    4. i

      Il faut que tous les citoyens se lèvent comme un seul homme. Mais la propagande gauchiste empêche les hommes de réfléchir sereinement. Ne plus donner la parole aux vrais fachistes mais à ceux qui défendent les valeurs universelles, comme la liberté, l’égalité, la fraternité. Les fondements de l’Europe sont judéo chrétiennes et doivent le rester. Sinon c’est l’obscurantisme sous toutes ses formes. Un retour au Moyen Age dans le sang et les larmes. En nous libérant, nous libérerons le monde entier. Il faut que les musulmans sortent de cet enfermement et se libèrent de cet idéologie mortifère qui les emprisonnent.

    5. Jacques B.

      A quoi ça sert de dire de telles évidences, que tout le monde connaît, si aucune mesure concrète n’est prise pour éradiquer le fléau ?

      On sait que la grande majorité des assassins de Français ces dernières années sont des gens issus de l’immigration, surtout maghrébine, et invariablement musulmans.

      Il n’y a pas trente-six solutions : il faut déclarer cette secte sanguinaire nommée islam hors-la-loi, et agir en conséquence. Comme conséquence, il faudra évidemment interdire aux musulmans de s’enrôler dans l’armée française. Mais des mesures énergiques doivent être prises en amont, sans quoi on parle dans le vide, mon général.

    6. Aline1

      C’est sur, cela fait quelques générations que le mélange se fait dès l’école, au plus jeune âge.

      Et l’Éducation Nationale, au lieu d’avoir fait attention à l’intégration de ces jeunes enfants, d’ailleurs, ont au contraire été dans le sens contraire, c’est la culture française qui s’est adaptée.

      Aujourd’hui dans les écoles publiques, tous les enfants pensent pareils, et ce n’est pas du meilleur effet.

      En effet, ils ont appris à détester leur pays, leur Histoire, leurs régions et l’histoire de ces régions, et petit à petit sont devenus ce que la gauche et la droite depuis Jacques Chirac voulaient qu’ils deviennent;.

      C’est la raison de toutes ces conversions faciles. Pour les jeunes c’est devenu naturel – leur milieu majoritairement est celui de l’Islam à l’école, et naturellement comme tous les jeunes, ils sont pour la justice, et la justice pour eux, c’est qu’ils sont tous pareils. Cela part de bons sentiments.

      Seulement les jeunes mélangés à eux, sont manipulés aussi tôt que possible par des « Grands Frères », les mosquées, les imams –

      Ils ont leurs idoles, ce sont les Shahids – et les enfants de souche sont entraînés naturellement dans cette spirale.

      Ainsi est prêchée la haine de la France, et des autres pays européens, à plus ou moins grande échelle.

      Et pour l’article, on peut dire alors : qu’ainsi le ver est dans le fruit.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *