toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Israël: la police découvre un deuxième homme enchaîné depuis 1 an dans un cabanon insalubre en raison de « troubles mentaux » dans un village de Bédouins


Israël: la police découvre un deuxième homme enchaîné depuis 1 an dans un cabanon insalubre en raison de « troubles mentaux » dans un village de Bédouins

.

La police israélienne a annoncé jeudi avoir découvert un homme enchaîné et « dans un état de grande négligence » dans un village de Bédouins du sud d’Israël, le deuxième cas en l’espace de deux jours. L’homme était enchaîné par le pied depuis un an dans un cabanon insalubre, en raison de « troubles mentaux »

Un journaliste de la radio publique qui s’est rendu à Hura, le village en question, dans le désert du Néguev, s’est entretenu avec l’homme. Selon lui, il a 34 ans et était enchaîné par le pied depuis un an dans un cabanon insalubre, en raison de troubles mentaux.

Le frère de cet homme a été interpellé pour être interrogé, a indiqué la police dans un communiqué.

Selon des proches cités par la radio, l’homme retrouvé avait été hospitalisé à plusieurs reprises pour traitement psychiatrique, et était ressorti à chaque fois, malgré son penchant à se dévêtir en présence des femmes.

Une telle propension attire la honte sur toute la famille dans la société conservatrice des Bédouins et aurait pu lui valoir d’être tué au nom du code de l’honneur si on ne l’avait pas empêché, a dit la radio citant des proches.

La police israélienne avait déjà découvert par hasard mardi, dans une communauté de Bédouins du Néguev, un homme nu et enchaîné qui disait avoir été traité de la sorte depuis 15 ans.

La police a dit avoir ouvert une enquête, notamment pour vérifier la véracité de ces dires.

Selon les premiers éléments des investigations, ses proches l’auraient enchaîné en raison de troubles mentaux et parce qu’il jetait des pierres sur les enfants.

La grande majorité des Bédouins d’Israël vivent dans le Néguev. Certains ont conservé une existence semi-nomade, d’autres l’ont abandonnée tout en restant attachés à leurs traditions.

Learn Hebrew online

Nombre d’entre eux habitent dans des villages non reconnus par l’Etat, souvent dans une grande pauvreté, sans raccordement aux réseaux d’eau et d’électricité.

Selon des chiffres officiels, sur les 230.000 Bédouins du Néguev, 140.000 vivent dans des communautés reconnues, 90.000 dans des villages qui ne le sont pas.

Adalah, une ONG de défense de la minorité arabe, chiffre les Bédouins du Néguev à 300 ou 330.000.

(avec agence)







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Israël: la police découvre un deuxième homme enchaîné depuis 1 an dans un cabanon insalubre en raison de « troubles mentaux » dans un village de Bédouins

    1. Aline1

      C’est terrible…

      Cependant même si cela nous paraîtrait évident d’enfermer un parent pour ses troubles mentaux – Pour ces bédouins, cela n’était peut-être pas si facile à gérer.

      Je me garderais personnellement de les pointer du doigt, tout en étant bien sur désolée d’une telle situation.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *