toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Irak : Daesh exécute quatre de ses membres après des frappes contre ses responsables


Irak : Daesh exécute quatre de ses membres après des frappes contre ses responsables

.

L’organisation terroriste a exécuté quatre de ses propres membres, qu’elle accusait d’avoir livré des informations aux forces aériennes irakiennes en vue d’un récent bombardement qui a coûté la vie à plusieurs de ses hauts responsables.

«L’organisation Daesh a exécuté quatre de ses membres dans un peloton d’exécution dans les environs de Matbija» à la frontière entre les provinces de Salah ad-Din et de Diyala, a indiqué Uday al-Khadran, commandant des Forces de mobilisation populaire, un ensemble de milices chiites combattant l’Etat islamique, à la chaîne télévisée irakienne al-Sumaria.

Il a indiqué que les quatre individus avaient été exécutés pour leur implication présumée dans les frappes aériennes du 12 septembre contre des positions du groupe djihadiste à Matbija.

Loading...

Celles-ci avaient coûté la vie à six hauts commandants de Daesh, ainsi qu’à nombre de leurs conseillers et gardes du corps.

En juin 2014, l’organisation terroriste s’est emparée de nombreux pans de territoires au nord et à l’ouest de l’Irak. Face à Daesh, l’armée irakienne et les combattants des Forces de mobilisation populaire tentent de reconquérir les régions tombées aux mains des islamistes.

Le «ministre de l’Information» du groupe Etat islamique, Wa’il Adil Hasan Salman al-Fayad, a été tué dans un bombardement aérien de la coalition antijihadiste le 7 septembre près de Raqqa en Syrie, a indiqué vendredi le Pentagone.

Selon Peter Cook, porte-parole du Pentagone, le haut responsable de Daesh mort dans le bombardement avait notamment «supervisé» la production des vidéos montrant tortures et exécutions, abondamment diffusées par les djihadistes sur les réseaux sociaux.

Il était un «proche collaborateur» du numéro deux du groupe djihadiste, Abou Mohammed al-Adnani, tué le 30 août par une frappe aérienne, dont Russes et Américains revendiquent être à l’origine.

Et il était également «un membre important» de l’instance dirigeante de l’Etat islamique, la shura, a indiqué le porte-parole.

Selon le responsable, les Etats-Unis et la coalition ont mis en place une campagne délibérée d’élimination des dirigeants du groupe Etat islamique, visant à désorganiser les djihadistes et à accélérer leur défaite en Irak et en Syrie.

Learn Hebrew online

«L’élimination des dirigeants de Daesh affaiblit sa capacité à conserver son territoire et sa capacité à planifier, financer et diriger des attaques» en Irak, en Syrie et dans le reste du monde, a souligné Peter Cook.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “Irak : Daesh exécute quatre de ses membres après des frappes contre ses responsables

    1. Zayith

       » Jésus les appela, et leur dit sous forme de paraboles: Comment Satan peut-il chasser Satan? Si un royaume est divisé contre lui-même, ce royaume ne peut subsister; et si une maison est divisée contre elle-même, cette maison ne peut subsister. Si donc Satan se révolte contre lui-même, il est divisé, et il ne peut subsister, mais c’en est fait de lui.  » Marc 3:23-26

      Ils n’en ont plus pour longtemps, hahaha !

    2. Aline1

      Cela me fait penser à la Révolution Française, à la période appelée « La Terreur », justement.

      Le pourquoi de mon dégout face aux guerres civiles, qui finissent souvent par dériver vers de la barbarie.

      Et aussi le pourquoi je préfère,au contraire des soi-disant « pacifiques », les guerres règlementaires qui, dans les Pays démocratiques obéissent tout de même à des Lois où la morale n’est pas exempte – et si dérapage il y a, ce qui arrive, hélas, il y a sanction.

      Au mieux je préfère qu’il n’y ait pas de guerre du tout – Mais c’est utopique, pour cela il faudrait ne pas répondre à qui veut vous soumettre, et cela ne résout rien du tout, si ce n’est reculer pour mieux sauter.

      Ce qui fait penser à quel point est juste et intelligente la déclaration de Winston Churchill :

      « Vous avez voulu éviter la guerre au prix du déshonneur. Vous avez le déshonneur et vous aurez la guerre. »

      Ce qui est largement valable pour nos Dirigeants actuels.

    3. Dégun

      Qu’ils s’étripent entre eux ! C’est ce qu’ils savent faire de mieux. Mais, franchement 4, c’est peu. Sont mesquins quand même. Ça compte pour du beurre.
      « N’exploite pas toutes ses capacités », « vous devez améliorer vos résultats »auraient dit les profs.
      « Se prend pour un professionnel mais réussit en amateur » aurait pu dire un autre.

    4. judith

      Ils devraient tous s’auto détruire ils pourraient aller au paradis du Wallala plus vite, Charon leur offre exceptionnellement un passage gratuit, et Hadès les attend au chaud !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *