toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Hillary Clinton a qualifié la moitié des électeurs de Donald Trump de «pitoyables»


Hillary Clinton a qualifié la moitié des électeurs de Donald Trump de «pitoyables»

Hillary Clinton a qualifié la moitié des électeurs de Donald Trump de «pitoyables», suscitant la polémique aux Etats-Unis et provoquant la colère du milliardaire qui a dénoncé le mépris de l’ancienne Première dame pour des «millions» d’Américains.

«Pour généraliser, en gros, vous pouvez placer la moitié des partisans de Trump dans ce que j’appelle le panier des gens pitoyables», a lâché Hillary Clinton, le 9 septembre, lors d’un discours pour une levée de fonds organisée par l’organisation LGBT pour Hillary à New York. Une insulte adressée directement à certains partisans de son rival républicain. «Des racistes, sexistes, homophobes, xénophobes, islamophobes. Vous n’avez qu’à choisir», a rajouté l’ancienne secrétaire d’Etat américaine.

Ces propos ont immédiatement fait réagir Donald Trump, qui a répondu à son adversaire sur Twitter : «Wow, Hillary Clinton a été tellement insultante envers mes supporters, des millions de personnes incroyables, qui travaillent dur. Je pense que cela va lui coûter cher dans les sondages».

Dès le lendemain, le 10 septembre, la candidate démocrate a publié un communiqué dans lequel elle reconnaît en partie son erreur : «Hier soir, j’ai fait une généralisation grossière. Ce n’est jamais une bonne idée et je le regrette en partie», a-t-elle déclaré, ajoutant qu’elle continuerait à dénoncer «la rhétorique sectaire et raciste» du milliardaire.

«Panier de pitoyables»

Sur les réseaux sociaux, les déclarations d’Hillary Clinton ont suscité un véritable tollé et dans la matinée du 10 septembre, le hashtag #BasketOfDeplorables [«panier des pitoyables» en français] était devenu la tendance n°1 sur Twitter. Les soutiens de Trump se sont ainsi réapproprié l’injure, se disant «fiers d’être pitoyables».

Un supporter du candidat républicain a par exemple publié une photo de trois personnes sur le réseau social, en écrivant «Ma famille. Lequel est pitoyable, Hillary? L’ancien combattant, la femme ou l’homosexuel ? Tu nous insultes».

«Il a perdu son bras en se battant pour son pays, mais pour Hillary, ce n’est qu’un membre du panier de pitoyables», tweete un autre partisan du candidat républicain.

Sur internet, la plupart des soutiens de Donald Trump ont donc préféré s’approprier le terme injurieux de «pitoyables» pour mieux le dénoncer. Certains sont allés jusqu’à s’identifier aux Misérables de la célèbre comédie musicale britannique, inspirée du roman éponyme de Victor Hugo, qui a fait un carton aux Etats-Unis. D’autres internautes ont détourné le célèbre «Je suis Charlie» par «Je suis déplorable».

 





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “Hillary Clinton a qualifié la moitié des électeurs de Donald Trump de «pitoyables»

    1. alauda

      Oups ! Et l’Amérique investirait de la responsabilité du bouton atomique cette illuminée qui ne respecte même pas ses compatriotes ? Si son adversaire n’est pas très rassurant, l’hybris dans les yeux de cette femme a quelque chose de très inquiétant.

    2. michel boissonneault

      50% des gens sont en colère même dégoûter par son snobisme , par son attitude hautain méprisant avec comme résultat beaucoup de démocrate sont en désaccord

    3. c.i.a.

      Dans ce cas madame, venant de vous, une coquille vide arrogante, une fourmi à plus de cervelle que vous, et elle travaille vraiment pour sa communauté, comparé à vous c’est presqu’ une fièreté d’ êtres  » pitoyable  », vous ne représentée que la honte! pour l’amérique!

    4. Armand Maruani.

      Hillary Clinton est sous la coupe d’Obama qui a préparé sa succession avec l’aide de certains pays arabes comme l’Iran ou l’Arabie saoudite .

      Aprés un lavage de cerveau , elle s’est soumise à l’islam à n’en pas douter .

    5. judith

      Clinton, Juppé…faut les arrêter, il ne faut pas attendre qu’ils deviennent comme Pétain ! Les maisons de retraite ce n’est pas fait pour les jeunes !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap