toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

DVD: « Les Shtisel. Une famille à Jérusalem », la série-événement en coffret DVD


DVD: « Les Shtisel. Une famille à Jérusalem », la série-événement en coffret DVD

DVD

En matière de séries, les Israéliens savent y faire. Vous connaissiez sans doute « Hatufim » qui a donné naissance à « Homeland », vous pouvez vous plonger dans « Les Shtisel, une famille à Jérusalem« , un des plus grands succès télévisuels de ces dernières années…

Commandez la Saison 1 en cliquant sur l’image

Les auteurs israéliens osent tout. Avec un certain succès. Puisque presque toutes leurs créations sérielles s’exportent, quand elles ne donnent pas lieu à des remakes, comme la désormais célèbre « Hatufim », devenue, outre-Atlantique, « Homeland ». Les scénaristes n’hésitent pas à s’attaquer aux sujets qui fâchent, le sort de la minorité arabe – « Avoda Aravit » -, l’espionnage avec les pays voisins – « False Flag » – ou la traque antiterroriste – « Fauda ». Mais, aussi, à la religion. Ori Elon et Yehonatan Indursky, qui avaient déjà signé « Srugim », ont ainsi convaincu les responsables de la chaîne câblée Yes de leur offrir une véritable première, une incursion dans un milieu réputé opaque et tabou, celui des haredim, ces religieux ultraorthodoxes observant strictement les commandements de la Torah.

Au petit pays de 8 millions d’habitants, leur fiction, « Les Shtisel, une famille à Jérusalem », auréolée de 10 prix, est l’un des plus grands succès télévisuels de ces dernières années. Et pour cause. En 12 épisodes forts (Saison 1), touchants et cocasses, leur toile de fond religieuse sert moins à pointer le divorce, à l’œuvre dans la société israélienne, entre laïcs et religieux qu’à peindre la difficulté à vivre en accord avec ses sentiments. La saison 2 vient également de sortit en DVD.

Saison 2 pour commander cliquez sur l’image

Les Shitsel. Une famille à Jérusalem raconte l’histoire tourmentée de Shulem, Malka, Giti et Akiva, Juifs ‘haredis du quartier de Geula, à Jérusalem.

Giti, mère de cinq enfants et mariée à Lippe, passe la majeure partie de l’année seule, son époux travaillant en Argentine. Mais un jour, celui-ci cesse de lui donner des nouvelles. Pour subvenir aux besoins de sa famille, la jeune femme fait des ménages et se lance bientôt dans l’ouverture d’un bureau de change clandestin.

Pendant ce temps, son jeune frère Akiva, rabbin dans une école religieuse et artiste peintre à ses heures, s’éprend d’Elisheva, la mère d’un de ses élèves, deux fois veuve et bien plus âgée que lui. Quant à leur père, Shulem, enseignant dans la même yeshiva, il fréquente Madame Gvili, la secrétaire de l’établissement, qui attend bien plus de cette relation que de simples dîners amicaux.

Enfin, Malka, la grand-mère octogénaire que l’on a placé en maison de retraite, commence à fumer sous l’influence de la rabbanite Shoshana Erblich, sa voisine de pallier, et fait l’acquisition d’un poste de télévision où elle découvre pour la première fois les séries télévisées qu’elle suit avec assiduité, au grand dam de son fils Shulem.

Les Shtisel. Une famille à Jérusalem présente la communauté ‘haredi d’une manière inhabituelle et qui en étonnera certainement plus d’un, les problèmes sociétaux et familiaux qui y sont traités – amour, séparation, chômage, vieillesse, maladie… – étant ceux rencontrés dans n’importe quelle famille. Il l’emportent largement sur l’aspect religieux, que l’on oublie dès les premiers épisodes tant on s’attache à ces personnages bouleversants de sincérité.

Première série T.V. dont  l’histoire se déroule dans le milieu orthodoxe de Jérusalem, audacieuse et emprunte d’une grande émotion, à la fois tendre et drôle, Shtisel, qui n’a rien à envier aux séries U.S., est composée d’un casting prestigieux. Tous ses protagonistes ou presque sont déjà apparus dans d’autres réalisations israéliennes, notamment Michaël Aloni, vu dans Alata, Infiltration et Le policier, Dovale Glickman, dans Big Bad Wolves, Zohar Strauss, dans Lebanon et le superbe Tu n’aimeras point de ‘Haim Tabakmann, ou encore Ayelet Zurer, une des actrices les plus populaires d’Israël.

Pour commander la série « Les Shtisel, une famille à Jérusalem » saison 1, d’Alon Zingman, en DVD, cliquez sur le lien ou l’image ci-dessous, vous aiderez Europe Israël qui recevra 5% de commission.

Saison 2 « Les Shtisel, une famille à Jérusalem » , d’Alon Zingman, en DVD, cliquez sur le lien ou l’image ci-dessous, vous aiderez Europe Israël qui recevra 5% de commission.

Saison 1

Saison 2





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap