toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Désinformation de la presse française et guerre des titres : qui prône le « nettoyage ethnique » ?


Désinformation de la presse française et guerre des titres : qui prône le « nettoyage ethnique » ?

Les dernières déclarations de Benyamin Netanyahu offrent un nouvel exemple de la manière dont des propos peuvent être détournés, notamment à travers l’utilisation de titres tendancieux.

Les faits

Dans une nouvelle vidéo postée sur son compte Facebook et sur Youtube, Benyamin Netanyahu dénonce l’exigence des Palestiniens que les localités juives de Judée-Samarie soient démantelées dans le cadre d’un futur accord de paix. Pour le Premier ministre israélien, cette exigence, soutenue par de nombreuses voix en France et en Europe, relève du « nettoyage ethnique. »

 

Dans son intervention, il rejette l’idée que les colonies israéliennes en Cisjordanie occupée sont « un obstacle à la paix » et y oppose « la diversité d’Israël » où habitent quelque deux millions d’Arabes, comme preuve de son « ouverture à la Paix. » « Et pourtant, explique-t-il, les dirigeants Palestiniens demandent un Etat avec une condition préalable : pas de juifs. Cela s’appelle du nettoyage ethnique. »

Cette déclaration a suscité quelques réactions, c’est la moindre des choses dans une démocratie. Les partis arabes israéliens à la Knesset ont protesté en accusant en retour les « colonies » d’être la cause de tous les maux. Le très anti-israélien Département d’Etat américain (l’équivalent du Quai d’Orsay, outre-Atlantique) a qualifié les propos du Premier ministre israélien d’ « inutiles » et « inappropriés. »

Le traitement de l’info

Le site franceinfo, la nouvelle chaîne tout info du service public, a rendu compte de la polémique avec un titre clair et objectif.

 

finfonet2016-09-12a13-52-48

 

Mais d’autres journaux ont inversé le sens de l’info.

Ils ont préféré mettre l’accent sur la polémique suscitée et ont relégué au second plan la déclaration de Benyamin Netanyahu.

Voici comment Le Point a présenté le choses :

 

leptnet2016-09-12a13-56-11

 

On perçoit aisément la nuance, ou plutôt la confusion.

Tous les lecteurs ne liront pas l’article. Beaucoup se contenteront du titre.

Un titre plus qu’ambigu puisqu’il semble indiquer que c’est le Premier ministre israélien qui prône le « nettoyage ethnique ».

Ce genre de renversement de l’info vaudrait un zéro pointé à n’importe quel étudiant en première année d’école de journalisme. Mais Le Point l’a fait.

Il faut préciser, à la décharge de l’hebdomadaire, que cette trouvaille n’est pas de lui. Le Point n’a fait que reprendre la dépêche AFP et le titre qui va avec.

Ce détail n’a pas échappé à un internaute abonné au Point qui fait part au journal de son mécontentement :

 

comment2016-09-12a13-59-11

 

« Le Point » n’est d’ailleurs pas le seul à avoir repris le titre fallacieux. Radio France International (RFI) a fait de même.

 

rfinet2016-09-12a16-19-40

 

L’édition suisse de 20 minutes a réécrit le titre, en plus court, mais en conservant la même idée.

 

20minnet2016-09-12a16-30-53

En plus concentré, c’est encore plus efficace.

Bien sûr, il y a le sous-titre qui rétablit la vérité.

Mais tout le monde ne lit pas les sous-titres. C’est une règle que les journalistes connaissent bien.

Dans le meilleur des cas, le message aura été brouillé.

Commentaire – Décryptage

Depuis des décennies, une campagne d’opinion, menée en France et en Europe, vise à présenter les localités juives de Judée-Samarie comme le principal obstacle à une solution négociée du conflit israélo-palestinien.

L’idée centrale de cette campagne est d’affirmer que ces localités seraient « illégales » au regard du droit international, ce qui reste amplement à démontrer.

Les habitants de ces localités juives sont systématiquement présentés comme extrémistes et fauteur de troubles. La violence des Palestiniens à leur encontre est le plus souvent passée sous silence par les médias.

Cette campagne, qui reprend tous les arguments de la propagande palestinienne, tente de convaincre les opinions publiques que ces localités juives – qualifiées de « colonies » – devront être nécessairement démantelées dans le cadre d’un hypothétique accord de paix.

La création d’un Etat palestinien indépendant devrait ainsi s’accompagner de l’expulsion de centaines de milliers d’habitants juifs jugés indésirables.

Cette position, moralement et juridiquement indéfendable, est bien constitutive d’une « épuration ethnique ». Dans aucun conflit, les instances internationales n’ont jamais préconisé un tel exode forcé de population, basé sur un critère ethnique et religieux.

C’est pourtant ce que préconisent de manière plus ou moins voilée, plus moins explicite, plusieurs gouvernements et institutions européens.

Est-ce pour ces raisons que les déclarations du Premier ministre israélien dénonçant la menace d’un « nettoyage ethnique » visant les Juifs de Cisjordanie ont été rapportées de manière biaisée ?

La question mérite d’être posée.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Désinformation de la presse française et guerre des titres : qui prône le « nettoyage ethnique » ?

    1. MisterClairevoyant

      Bibi a raison. Les palestiniens que soit Abbas ou le Hamas répètent à l’envie que ne veulent pas d’un seul juif en Judée-Samarie et si ne le font pas son « nettoyage ethnique », c’est qu’ils n’ont pas les moyens, (donc il ne faut pas lui en donner), ni en échange des Accords de Paix pour qu’Israël se fasse Hara-kiri. Israël ni Bibi ne céderont pas pour un « torchon de papier » et ne signeront pas des Accords de Paix, pourris à l’avance.

    2. Myriam

      Si ils en avaient les moyens les arabes dits palestiniens feraient un nettoyage ethnique de tout israel haveshalom !
      Il n’y a aucune illusion à se faire ! Seuls les gauchistes sont aveugles pour penser différemment !
      La bonne nouvelle, c’est que maintenant en France et dans toute l’ Europe, quand les muzzs deviendront majoritaires, et des qu’ils le pourront ils domineront ou anéantiront les européens.
      Moralité, les européens seront confrontés au même danger existentiel qu’Israël, on est tous dans le même bateau!

    3. Aline1

      Nous pouvons remarquer que cela devient une habitude pour les Représentants de l’équivalent du Quai D’Orsay, aux USA et ailleurs – trouvent systématiquement les déclarations et explications de Bibi quand elles sont la pour une autodéfense : comme des propos « « inutiles » et « inappropriés. ».

      Quand à l’accusation de « nettoyage ethnique », il me semble, que ces même « vénérables autorités » (je ne leur mets plus de majuscules) ne se sentent vraiment pas gênées de proférer une telle accusation, alors qu’en face, c’est le mot « Juderein » qui est utilisé et pratiqué largement.

      Tout le monde a pu s’apercevoir, qu’il ne fait pas bon pour un israélien, de s’aventurer, même involontairement, sur le territoire palestinien. Notre mémoire n’oubliera pas les deux pauvres emblématiques soldats, torturés jusqu’aux dernières limites et balancées par des fenêtres.

      Et de telles personnes, en tant qu’Ambassadeurs de Politique Étrangère, peuvent débiter de telles accusations injustes et se regarder encore dans une glace ?

      Sinon, il leur suffit de se regarder les uns, les autres. Chacun pour ce sujet est le miroir de l’autre. S’ils y arrivent sans difficultés, c’est qu’ils ont dépassé le seuil de toute respectabilité – au mieux, ils ont trop regardé de films d’horreur.

    4. robert davis

      Ce quen dit bibi est exact et même très au dessous de la réalité. Malheuresement il ne comprend pas la politique : bien sûr que les arabes font de de l’ethinic cleaning et non Israel mais c’est JUSTEMENT CELA QUI LEUR PORTE TORT. Faite du nettoyage ethnique et vous serez 1. Comme tout le monde 2. Courageux et personne n’osera s’en prendre à vous. Bibi ne le comprendra jamais il faut un autre PM.

    5. robert davis

      Aline : ,pour une fois le qaui de m. a raison : les explications de bibi NE SERVENT A RIEN elles sont même cvontre-productive car plus il parle plus il montre qu’il a peur d’agir. Par contre elles ne sont pas inappropriées et en plus tout le lmonde se FOUT du quai des brumes.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *