toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Besançon : arrestation d’un islamiste de 20 ans qui voulait « mourir en martyr » pour Daesh dans un attentat à Paris


Besançon : arrestation d’un islamiste de 20 ans qui voulait « mourir en martyr » pour Daesh dans un attentat à Paris

.

D’origine tahitienne et ayant grandi à Besançon, Raïme A. avait prêté allégeance à Daesh. Une perquisition administrative a permis de déterminer qu’il projetait de mener un attentat à Paris. Il a été déféré devant le parquet antiterroriste.

La police soupçonnait Raïme A. depuis un certain temps déjà, et avait procédé à une perquisition administrative à son domicile. Interpellé par le Raid, il a finalement été mis en examen pour chef d’association de malfaiteurs en vue de la commission d’un acte de terrorisme, et immédiatement écroué.

Selon L’Est républicain qui dévoile cette information, Raïme, fiché S, souhaitait «mourir en martyr». Le journal le décrit comme un «grand gaillard un peu gauche», affichant l’uniforme du «parfait radicalisé : survêtement noir coincé dans les chaussettes, baskets noires, polaire kaki, début de barbe».

Loading...

Le 29 août dernier, le tribunal administratif de Besançon autorisait l’exploitation des données informatiques saisies lors d’une perquisition administrative chez le jeune radicalisé. Et l’examen de ces données a permis de déterminer que le jeune apprenti terroriste projetait de perpétrer un attentat à Paris. Ce dernier avait commencé à réunir les différents éléments nécessaires à la fabrication d’une bombe et cherchait à se procurer des armes.

Les perquisitions administratives et les arrestations se sont multipliées ces dernières semaine. Le 14 septembre, un adolescent soupçonné de préparer un attentat a été arrêté à Paris, troisième interpellation d’un mineur en relation avec le djihadiste français de de Daesh Rachid Kassim. Le 2 septembre dernier, François Molins indiquait que 35 mineurs au total font l’objet d’une mise en examen dans des enquêtes antiterroristes. Et pour Manuel Valls, la menace terroriste est «maximale».





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Besançon : arrestation d’un islamiste de 20 ans qui voulait « mourir en martyr » pour Daesh dans un attentat à Paris

    1. Zayith

      Après les dérives de la starisation, de FB et tous les réseaux sociaux en vue, voici le nouveau must pour devenir quelqu’un, un héros : mourir en martyr…
      Après les grèves de la faim, voilà le suicide militant porté aux nues !
      Cette jeunesse perdue est une des conséquences (principale je pense) de la volonté systématique de détruire les repères moraux et surtout familiaux, dans le but de créer l’Homme Nouveau débarrassé de ses supposés déterminismes archaïques. Le progressisme d’aujourd’hui entend rétrograder l’humain à ses plus bas instincts animaux, comme ce qu’a produit jadis la Rome antique et orgiaque…
      Ne nous y trompons pas, les mêmes esprits dominateurs d’antan sont toujours existants et à présent pleinement réveillés.
      Glorification des temples de sacrifices humains à Baal, réveil mondial de l’esprit nazi, résurgence d’un communisme des plus virulent, sacrifice sanglant et permanent d’humains dès le ventre maternel, consommation sexuelle de jeunes enfants, génocides tolérés, glorification du tyran « tibétain », tantriste scatophile et anthropophage, le dénommé Dalaï Lama (réveillez-vous), kleenexisation du corps de la femme, esclavagisme sexuel (BDSM) et j’en pense.
      Dans un tel contexte, pas étonnant que la vie ne vaille plus grand chose aux yeux de ceux à qui on n’a jamais transmis une juste vision de qui ils sont.
      Les bien-pensants et les puissants comptent détruire pour mieux reconstruire, recréer ce que Dieu a créé, bref donner à l’homme-dieu son indépendance, ou en d’autres termes à l’homme-diable son royaume d’usurpateur.
      L’homme a fondamentalement besoin d’être libéré de lui-même (comme dirait Brian Welch) car livré à lui-même et enflé d’orgueil il n’est bon qu’à détruire et s’auto-détruire.

    2. Aline1

      D’origine tahitienne, mais d’ici tout de même !

      Nous pouvons constater que quelques que soient les origines, le virus malade et malveillant de la haine, diffusé par la propagande de ces fondamentalistes, dont la défaillance et même la mort, de jeunes esprits malléables, ne leur donne aucun sentiment de compassion –

      – Ni pour ces jeunes qu’ils font entrer dans les antres de l’enfer, les rendant pire que des démons, ni pour les potentielles et futures victimes, qu’avec ces gamins, jouets et pions de leur funeste idéologie, et de leur horrible machiavélisme.

      Bien sur aujourd’hui, c’est pour ce jeune que j’aie mal.

      Mais demain, je sais que ce ne sera plus un homme, mais un barbare sans nom.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *