toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Aubervilliers : En pleine menace terroriste, la municipalité communiste fait à nouveau citoyen d’honneur le terroriste Barghouti


Aubervilliers : En pleine menace terroriste, la municipalité communiste fait à nouveau citoyen d’honneur le terroriste Barghouti

.

Alors que la France vit depuis plusieurs mois sous la menace terroriste, le conseil municipal d’Aubervilliers vient de prendre une nouvelle délibération pour élever le terroriste Marwan Barghouti au rang de citoyen d’honneur de la Ville.

Le tribunal administratif de Montreuil avait décidé d’annuler une première délibération prise en 2014 au motif qu’elle « n’était pas justifiée par un intérêt public local ».

Marwan Barghouti est un terroriste multirécidiviste ayant du sang de civils israéliens sur les mains. Il est emprisonné depuis 2002 en Israël pour meurtres.

Loading...

La mairie PC d’Aubervilliers avait fait appel. La cour administrative d’appel de Versailles a rendu son jugement en juillet dernier et confirmé l’annulation de la délibération. Mais elle a estimé, contrairement aux juges de Montreuil, qu’il peut y avoir un « intérêt public local dans le cadre d’un hommage ». La municipalité a présenté de nouveau une délibération qui a été votée par la majorité municipale. Le PS s’est abstenu, la droite était divisée entre un vote contre et deux abstentions.

La ville d’Aubervilliers a choisi un terroriste. Et pas de ceux qui font sauter des infrastructures ou hacke les ordinateurs, un vrai, avec du bon sang bien rouge de civils sur les mains : Marouane Barghouti. Beau sens de l’à-propos de la part d’Aubervilliers.

Alors que des terroristes nous ont déclaré une guerre sans merci. Alors que des enfants sont morts, tués à bout touchant à Toulouse ou écrasés par un camion à Nice. Alors qu’un prêtre vient d’être égorgé dans son église en plein office et que des centaines d’individus projettent de faire pareil, les élus d’Aubervilliers se vantent d’honorer un terroriste en allant à l’encontre d’une décision de justice de surcroît. Cela doit nous interpeler à plusieurs titres :

Premièrement, quel message la ville envoie aux jeunes tentés par la radicalisation, ces individus qui voient déjà, pour certains, les Merah, Kouachi et consorts comme des combattants voire des héros ?

En nommant Marouane Barghouti citoyen d’honneur de la ville, Aubervilliers cautionne le mode opératoire de cet homme, à savoir le terrorisme. Comment expliquer ensuite que ce qui est bien là-bas, est mal ici. Comment justifier que Marwane Barghouti soit un « résistant » et Salah Abdeslam un terroriste ?

En matière de terrorisme, il ne peut y avoir deux poids deux mesures. Il n’y a pas le bon terrorisme et le mauvais terrorisme. Il n’y en a qu’un, sauvage, monstrueux, aveugle, et stérile. Qu’il frappe sur un marché d’Alger, une rue de Paris, à Bagdad, Ankara ou dans un bus à Tel-Aviv. Aucune cause ne peut le justifier car il ne fait jamais progresser la cause qu’il prétend défendre. Il détruit une société de l’intérieur et la traumatise durablement, c’est un cancer à combattre sans concessions. Il n’a ni frontières, ni religion.

Learn Hebrew online

La motivation des élus d’Aubervilliers, et par extension la façon dont la cause palestinienne est abordée en France. Elle est systématiquement abordée de façon négative, par opposition. Les défenseurs de cette cause ne sont pas des pro-Palestiniens, ils sont anti-Israéliens. Ils n’ont cure du sort du peuple palestinien, ce qui les intéresse c’est la haine d’Israël et le déni de son droit à l’existence. Deux preuves de cela :

Preuve 1 : Le sort des Palestiniens n’intéresse que quand ils sont victimes des Israéliens. Quand ils sont par exemple massacrés par les Syriens dans le camp de Latakhieh, cela n’intéresse personne. Sarsak, footballeur palestinien en grève de la faim dans une prison israélienne mobilise dans le monde entier mais pas Ashraf Fayad, poète palestinien condamné à mort en Arabie Saoudite et dont j’évoquais le sort plus haut. On pourrait multiplier les exemples à l’infini.

Preuve 2 : Le fameux boycott des produits israéliens. L’hérésie économique et sociale absolue, l’illustration de l’action contre-productive dont le seul but est de nuire à l’ennemi déclaré même si au passage on enfonce ceux que l’on est censé soutenir. Hormis l’aspect plus que douteux du principe qui revient en réalité à boycotter les produits Juifs, le boycott touche les produits de grande consommation fabriqués ou cultivés essentiellement par des ouvriers palestiniens dans les territoires. L’impact macro-économique est insignifiant pour Israël mais ravageur pour la fragile économie palestinienne. En enfonçant ainsi les populations dans la pauvreté, en détruisant le maigre lien encore existant entre Palestiniens et Israéliens, on éloigne les petits espoirs de paix qui subsistent et on accroît le désarroi des Palestiniens ajoutant du malheur au malheur.

Loading...

Au lieu de prendre comme symbole un intellectuel ou un entrepreneur, les communistes choisissent un terroriste pour représenter les Palestiniens. Ils appliquent à la Palestine la seule recette qu’ils connaissent et appliquent déjà à leurs administrés depuis quarante ans : le misérabilisme.

Les communistes appellent d’un côté les Français à ne pas faire d’amalgames entre Musulmans et terroristes et dans le même temps prendre un terroriste comme incarnation de la lutte d’un peuple se réclamant de l’Islam.







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “Aubervilliers : En pleine menace terroriste, la municipalité communiste fait à nouveau citoyen d’honneur le terroriste Barghouti

    1. sergeb

      COMMUNISME ET NAZISLAMISME vont bien ensemble l’un se nourrit de l’autre et vice et versa et, n’allons pas croire que les communistes ont abdiqués
      pour toujours, ils referons surface tôt ou tard, tant qu’aux mahométans eux ne se sont JAMAIS laissés OUBLIER.

    2. sergeb

      JUSTE POUR RAFRAICHIR VOS MÉMOIRES…

      Cela donne confirmation objective à ce fait reconnu par tout historien sérieux et reconnu ouvertement par certains Arabes eux-mêmes. Voici d’ailleurs, pour exemple, ce que disait à ce propos Zouheir Mohsen, leader de la Saïka, composante pro syrienne de l’OLP, dans une déclaration au journal néerlandais Trouw en mars 1977 :

      « LE PEUPLE PALESTINIEN N’EXISTE PAS.
      La création d’un état palestinien n’est qu’un moyen de poursuivre notre lutte contre l’état d’Israël pour notre unité arabe.

      En réalité, aujourd’hui, il n’y a pas de différence entre Jordaniens, Palestiniens, Syriens et Libanais. C’est uniquement pour des raisons tactiques et politiciennes que nous parlons d’un peuple palestinien, puisque les intérêts nationaux arabes sont mieux servis par l’existence d’un peuple palestinien distinct opposable au Sionisme. Pour des raisons tactiques, la Jordanie, qui est un état souverain avec des frontières délimitées, ne peut pas avoir des prétentions sur Haïfa et Jaffa, Beersheva, ou Jérusalem alors qu’en tant qu’arabe palestinien, j’ai indubitablement le droit de l’affirmer. Mais au moment même où nous recouvrerons nos droits sur l’ensemble de la Palestine, nous n’attendrons pas une minute pour réunir la Palestine à la Jordanie « .

      Cette affirmation,à présent, prouvée objectivement par Google, ne devrait-elle pas enfin remettre en cause un certain nombre de « vérités géopolitiques » qu’on nous rabâche à longueur de journée au sujet du conflit palestino israélien ?

      N’est-il pas souhaitable que ,pour une véritable solution de ce conflit, l’on remette à l’ordre du jour le fait que les Arabes de Cisjordanie se considéraient Jordaniens, avant cet exercice politique de la création artificielle d’un « Peuple palestinien » pour en faire « la cause » du conflit ?

      Et surtout ,tous ceux dans le Monde occidental comme en Israël qui s’acharnent à considérer ce conflit comme “une lutte anticolonialiste du Peuple palestinien contre l’occupation et l’oppression”, ne doivent-ils pas prendre enfin conscience de la véritable raison de ce conflit, à savoir le refus de l’existence même d’Israël et la faire valoir en toute occasion, clairement et sans ambages en mettant tout en œuvre pour la neutraliser ?

      Ce serait alors une véritable contribution à la paix dans notre région…. N’est-il pas prouvé que poser correctement et clairement les données d’un problème est la condition première de s’acheminer vers sa solution ?

      Dr Zvi Tenney

    3. Zayith

      C’est hallucinant, hallllucinant !

      Sergeb, je ne crois pas qu’il reste un espoir humain pour la France. Une bonne partie de ce pays semble pris d’une folie furieuse et au minimum d’un aveuglement suicidaire. Je pense même qu’on est en train de « savourer » un jugement divin de notre égarement par le retrait de la main protectrice de Dieu. Nous nous livrons nous-mêmes à l’oppression, empêtrés dans nos idéologies humanistes jusqu’au-boutistes. C’est tellement incompréhensible qu’il ne fait aucun doute que ce phénomène est d’ordre purement spirituel et donc surnaturel.
      Ce pays n’a plus qu’une seule issue et nous le savions depuis longtemps : la repentance, revenir de tout notre cœur au Seigneur.
      Il fut un temps où la France avait des idées et en vivait mais elle s’est noyée dedans à force d’intellectualiser et de tout relativiser.
      Seigneur à l’aide, nous sommes au comble de notre péché et de notre orgueil ! Sauve-nous de nous-mêmes !

    4. Roue Cool

      Ceux qui ont voté cette délibération ne seront même pas poursuivis et condamnés pour apologie du terrorisme alors que celui qui ose dire un mot contre les musulmans est immédiatement poursuivi pour incitation Allah haine raciale. Par ses choix, l’institution judiciaire française elle-même se rend complice d’apologie du terrorisme.

    5. Armand Maruani

      Les traitres sont toujours aux rendez vous de l’Histoire .

      En effet souvenons nous du traitre Thorez leur maitre pendant la guerre dont une cité porte son nom à Aubervilliers ..

      Rappel :

       » Le couple Thorez-Vermeersch est embarqué dans la 11 CV du militant Pelayo, passe en Belgique avant de rejoindre Moscou via Stockholm et Riga, quelques semaines plus tard. Thorez est donc considéré comme déserteur .

      Le 28 novembre 1939, il est condamné à six ans de prison pour « désertion en temps de guerre » et le 17 février 1940, le gouvernement signe un décret qui déchoit Thorez de la nationalité française .  » ( WIKIRIKIKI )

      Je ne parle même pas du traité germano soviétique que le PC a approuvé fièrement ..

      Les voilà de nouveau sortis des égouts à défendre le crime et l’antisémitisme .

      Un cochon tu lui coupes la queue il reste un cochon .

    6. Debout

      Les communistes et une certaine gauche n’ ont jamais arrêté de défendre des
      causes indéfendables, sinon meurtrières et de transformer des utopies en réalités sanglantes : léninisme, stalinisme, maoïsme, Polpotisme, castrisme,
      et maintenant islamisme et leurs comparses, directes ou indirectes.
      C’ est à ces errements répétés, ces entêtements mortifères déguisés en grandeur d’ âme et générosité, qu ‘on peut les identifier…Et cela dure depuis presque un siècle !!….

      Sur la photo de l’ article, on voit brandie la pancarte  » Libérez Barghouti, le MANDELA palestinien ». Il faut quand même un sacré culot pour faire cette
      honteuse comparaison !!….

    7. Debout

      @Armand

      Les communistes et Thorez menèrent des actions anti-françaises au profit de l’ Union Soviètique après la dernière guerre. Staline voulait étendre son hégémonie en Europe, y compris en France, où le Parti entama des activités subversives, jusqu’ aux grèves insurrectionnelles de 1947 ( avec sabotages,
      accidents de train avec des morts etc…) et fin 1947, où Ramadier, Président du Conseil, les exclua du gouvernement et les fit expulser de la Chambre des Députés….

    8. Debout

      Autres genres d’ agissements des communistes : dans les années 50, les époux Rosenberg furent accusés d’ espionnage atomique au profit de L’ URSS.
      Les Partis frères organisèrent des manifestations et de l’ agit-prop monstres pendant des mois dans le monde entier pour clâmer l’ innocence des Rosenberg
      condamnés à mort.
      Les Rosenberg furent exécutés, et on apprit il y a seulement une quinzaine d’ années,après la chute de l’ Union Soviètique, que Rosenberg était coupable….
      Les Cocos défendaient l’ indéfendable et l’ URSS !!!….

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *