toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Attentat islamiste déjoué : les deux Marocains expulsés de France voulaient frapper la ville de Metz


Attentat islamiste déjoué : les deux Marocains expulsés de France voulaient frapper la ville de Metz

.

Expulsés le 26 août du territoire français vers leur pays en raison de la «menace grave» qu’ils représentaient «pour l’ordre public», les deux ressortissants marocains comptaient s’en prendre à la métropole lorraine.

Le quotidien marocain arabophone Assabah a rapporté que les deux Marocains radicalisés et expulsés de France la semaine dernière vers le Maroc s’apprêtaient à attaquer des lieux publics, restaurants et boites de nuit à Metz.

«L’enquête des services de sécurité marocains ont révélé qu’ils voulaient frapper la place de la République, en plein cœur de Metz», affirme le journal marocain, qui explique que les deux hommes préparaient des attaques à l’arme à feu, similaires dans le mode opératoire aux attentats de Paris en novembre 2015 ou d’Orlando en juin dernier, mais aussi avec des véhicules bélier fonçant dans la foule, comme au 14 juillet à Nice, avec l’objectif de faire «le plus grand nombre de victimes».

Loading...

Les deux Marocains interpellés par les autorités françaises ont été extradés vers leur pays natal le 26 août dernier.

 





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *