toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Air Serbia : « Les passagers à destination de la Palestine sont invités à se rendre à la porte d’embarquement »


Air Serbia : « Les passagers à destination de la Palestine sont invités à se rendre à la porte d’embarquement »

.

Les passagers devant embarquer sur le vol à destination de Tel Aviv n’en ont pas cru leurs oreilles. Ils ont immédiatement menacé la compagnie aérienne Air Serbia de ne pas prendre part au vol si une nouvelle annonce n’était pas prononcée.

Apres avoir entendu trois fois l’annonce : « Les passages à destination de la Palestine sont invités à se rendre à la porte d’embarquement numéro …. », les passagers se sont précipités  au comptoir de la compagnie Air Serbia et ont menacé la compagnie aérienne de ne pas prendre part au vol si une nouvelle annonce en bonne et dur forme n’était pas prononcée.

« Incident inquiétant » dit le ministère israélien des Affaires étrangères

Ce sont les passagers devant embarquer sur le vol à destination de Tel Aviv qui ont fait plusieurs réclamations au comptoir de la compagnie Air Serbia. Les passagers ont alors menacé de ne pas prendre part au vol si une nouvelle annonce prononcée trois fois n’était pas faite. Finalement ils ont eu gain de cause puisque le personnel au sol s’est exécuté.

Du côté de la diplomatie, le ministère israélien des Affaires étrangères a qualifié cet épisode de très inquiétant tout comme l’ambassadrice israélienne en Serbie. Air Serbia a tout de même indiqué que l’erreur avait été faite par le personnel de l’aéroport et non de la compagnie.

Loading...

Il y a un peu plus d’un an un pilote d’Alitalia avait déjà indiqué à ses passagers « Bienvenue en Palestine » en atterrissant à Tel Aviv. Un scandale pour Israël mais l’adage dit bien qu’il n’y a que la vérité qui blesse !







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 22 thoughts on “Air Serbia : « Les passagers à destination de la Palestine sont invités à se rendre à la porte d’embarquement »

    1. Aline1

      Je ne comprends pas bien où se trouve le problème –

      Pourquoi à la porte d’embarquement ? Pour quoi faire ? Quelle est l’erreur, je ne la saisis pas, et je ne comprends pas pourquoi cela offense Israël.

    2. Lapalice

      Je pense qu’Aline1 est inculte, totalement inculte, la Palestine ce n’est pas un pays ni un état, la Palestine est une région comme l’Afrique du Nord est une région, c’est d’ailleurs cette destination qu’elle devrait prendre.
      Je lui recommande d’ aller en Jordanie, au Liban, à Beyrouth, par contre il vaut mieux qu’elle n’aille pas à TEL AVIV, à JÉRUSALEM ou en ISRAËL elle pourrait avoir un dépression.

    3. Malcolm Ode

      Pour répondre à Aline : situer Tel Aviv en « Palestine » c’est pire que d’ignorer l’existence d’Israël, c’est attribuer aux seul « palestiniens » tout leur territoire national, alors que 1) la Palestine n’existe pas en tant qu’État, 2) et donc les Palestiniens non plus!

    4. Salmon

      ce n’est pas qu’une inculte Aline1 c’est pire

      voici le commentaire absolument abject d’une commentatrice
      Aline1
      12 septembre 2016 at 23 h 06 min
      Étrange ! la longévité de ces anciens nazis, responsables de telles horreurs.
      Ce n’est pas le stress du remord qui a du le gêner tout au long de sa vie, étant donné qu’il arrive, comme d’autres, comme lui, à des âges aussi avancé.
      Les rescapés de la Shoah aussi, j’ai remarqué que certains atteignait un âge, vénérable – Mais cela peut s’expliquer par le fait que d’avoir vécu de telles ignominies, a pu développer des anticorps bénéfiques pour eux. Et bien sur la tristesse de l’horreur subie doit tout de même être moins lourde à porter, que des remords.
      Cela peut renforcer.
      Mais je parle ici, de personnes qui seraient « normales ». Les personnes ayant vécu cette période, des deux côtés, ne peuvent être considérées, tout à fait, comme tous les autres. – Une époque terrible !

    5. sergeb

      Ce qu’Aline ne comprends pas est le fait qu’a force de marteler le mot pales-tine plutôt qu’Israël cela contribue a légitimer une entité qui n’existe pas et qui fut créée en 1964 par les communistes de Moscou. l’histoire est la pour confirmer.
      ATTENTION ALINE de colporter de telles sornettes.

    6. Fezylb

      On oublie que air serbia appartient a ETHIA AIRLINES pays Musulman du golfe…………….1

      A l,aeroport de Belgrade se sont des arabes qui travaillent pour air serbia c,est le ministre d ,Israel qui doit interdire air serbia d,atterir a Ben Gourion comme brussels airlines et Easy jet qui a debarque des touristes israeliens a Barcellone l,annee derniere……..les juifs oublient tres vite de ce qui se passe dans le monde antisemite….

    7. Malcolm Ode

      P.S. : c’est un peu comme si des voyageurs en direction de Paris en France pendant la Guerre de Cent Ans s’entendaient annoncer qu’ils allaient en Angleterre!

    8. Sandrine AARON

      c ‘est une honte scandaleuse que l’on remplace Israërl par le mot Palestine. On dirait qu’on veut proclamer déjà la mort de cette petite je parle d’Israël dans les aéroports. C’est lamentable et monstrueux

    9. Abraham

      Elle n’est pas la seule compagnie d’aérienne qui a un coportement frileux lorsqu’ils’agit de l’Etat d’Israëm. La compagnoe TRANSAVIA affiliée àAIR FRANCE lors de mon voyage. Le personnel ouvre bien le quichet28 annonce le numéro du vol, mais ne prononce pas que le vol à destination d’Israë ou de Tel-Aviv ou de Ben Gurion.
      Paradoxe, le personnel des quichet mytoyens à destination d »Agadir, Casablanca, etc., n’ont pas cessé d’appler les passagers en retard pour leur embarquement à destination de ces villes…
      Ce jour là, j’ai raté mon avion avec deux autres passsagers. Cyniquement les hotesses nous ont proposé de nous faire accompagner par l’une d’elle jusqqu’àla sortie de l’aéroport d’ORLY.

    10. Richard MALKA

      Enfin, ce qui est comme amusant, les juifs étaient palestiniens avant que le mot palestine existe. On a bien fait croire qu’une vierge peut enfanter pour éliminer le papa juif de l’histoire. Enfin, si on connaissait l’identité de l’employé de l’aéroport, on pourrait commencer à s’inquiéter pour les Serbes qui ont bien aussi été trahis par l’Europe, parce que si les aéroports Serbes sont semblables à ceux qu’on a en France, ils sont mal barrés ! Ce genre de provocation sert à exciter un bon ramassis de connards contre Israël, mais bon on le voit bien, qui sème le vent récolte la tempête et quand les pays ne sont plus peuplés que de connards…..

    11. Paula Koiran

      J’estime que si la comptagnie Serbia ne manctionne pas la personne qui a fait cette annonce, qu’elle n’a plus sa place à Fel-Aviv

    12. Aline1

      @Salmon en particulier
      et aux autres qui ont été choqués par mon commentaire N°1 (un ou deux en plus de Salmon)
      Ce qui n’est pas représentatif du mensonge colporté dans le fil suivant :

      http://www.europe-israel.org/2016/09/une-victoire-israelienne-totale-est-le-seul-moyen-de-faire-avancer-le-processus-de-paix/comment-page-1/#comment-454743

      ———–

      C’est seulement maintenant que je vois, le pourquoi et en effet ma première intervention peut être ressentie comme malencontreuse.

      Le fait est que je viens de me rendre compte seulement que l’annonce pour un vol à Tel Aviv, a été faite ainsi :

      «  »« Les passages à destination de la Palestine sont invités à se rendre à la porte d’embarquement numéro …. »,

      A ma décharge, je n’avais pas relevé dans ma lecture que c’était le mot Palestine, qui était annoncé comme destination dans l’annonce.

      C’EST LA RAISON de ma totale incompréhension que j’ai exprimée dans mon commentaire – Je ne voyais tout simplement pas où était le problème, et je demandais gentiment que l’on m’explique.

      Et alors ? Il n’y avait pas de quoi entamer cette guerre à mon encontre ?

      J’essaie de lire le maximum d’articles, de les commenter correctement, de n’oublier personne – Dans ce cas là, les erreurs sont humaines !

      Ce qui rend l’incompréhension et les réactions « énervées » après moi, plutôt intolérantes et un tantinet exagérées.

      N’ayant pas lu le mot « Palestine », il était normal que je ne comprenne pas où était le problème.

      Je ne suis pas hypocrite, ne comprenant pas, j’ai fait un commentaire qui en fait ne demandait qu’un éclaircissement. Je voulais y revenir, avant ce SCANDALE IMBÉCILE, mais je ne me souvenais plus du titre de l’article.

      Vraiment – De tels comportements me donnent honte pour le site et à la cause que nous défendons.

      Je préfèrerais que des personnes arrivant ici, ne lisent pas de telles conflits désobligeants, le site n’en serait pas grandi et j’avoue que si je dois participer par mes intervention dans un site communautaire, je préfère qu’il soit honorable.

      Après ses insultes intolérables, je me suis adressée au « contact » qui se présente en bas de page – en appuyant sur ce mot lien.

      J’ai dit que je ne pouvais accepter que l’on m’injurie ainsi,(attaque ad hominem qui sont lourdement répressives pour le net) sans qu’un responsable ici, ne vienne dire clairement que ce genre d’intervention n’est pas conforme ni admissible

      (lire les prévention de la modération plus haut)

      Je vois que pour l’instant ce n’est pas fait. Je suis déçue.

      Désolée de cet embarras, et bonne nuit à tous.

    13. Christian De Lablatinière

      Bonjour à tous

      Je vous remercie d’échanger et de débattre sans insulte et avec un minimum de tolérance. J’ai effacé quelques commentaires comportant des insultes.

      merci

    14. Aline1

      @Salmon

      Voici ma réponse à vos injures qui vous desservent davantage qu’elles n’ont la capacité de me toucher – Je sais qui je suis et connais mes valeurs et ma valeur.

      Voici pour vous rendre service quelques indications :

      « L’injure publique prévu par l’article 29, 2e alinéa, de la loi de 1881 est définie comme :

      « Toute expression outrageante, termes de mépris ou invective qui ne renferme l’imputation d’aucun fait est une injure ».

      Voici le lien : http://www.legavox.fr/blog/maitre-anthony-bem/delit-injure-publique-commis-internet-7692.htm

      Continuez comme il vous semble, mais dites-vous bien, que je n’ai jamais hésité à utiliser les conseils de cet avocat pour me faire respecter sur le net.

      La seule chose qui pourrait me faire hésiter, c’est que je risque en même temps de nuire au site, si vos insultes ne sont pas modérées.

      Je vous souhaite une bonne journée.

    15. Christian De Lablatinière

      Aline 1 vous n’êtes en aucun cas censurée !

      Mais dès lors où vous publiez un commentaire avec un lien il doit être approuvé par un modérateur

    16. Christian De Lablatinière

      @ Salmon ;

      dernier avertissement nous ne tolérerons plus vos insultes

      A la prochaine nous vous banissons

    17. Aline1

      @Mr De Lablatinière

      Je vous remercie de vos interventions, et de votre explication pour les liens.
      Cela répond pour quelques commentaires, qui m’ont semblés être censurés, n’ayant pu à chaque fois revenir sur les fils pour vérifier leur publication, et en effet, ceux-ci, devaient comporter des liens.

      Bien entendu, je trouve normale la vérification.

      Je renouvelle ma désolation pour cet épisode ennuyeux. Je ne recherche absolument pas le bannissement de quiconque, seulement un minimum de respect dans les échanges.

      Bonne soirée

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *