toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Zizanie : tandis que Valls les soutient, Vallaud-Belkacem estime que « Les arrêtés anti-burkini libèrent la parole raciste, il s’agit d’une dérive politique grave »


Zizanie : tandis que Valls les soutient, Vallaud-Belkacem estime que « Les arrêtés anti-burkini libèrent la parole raciste, il s’agit d’une dérive politique grave »

.

Après le soutien apporté par Manuel Valls aux maires ayant interdit le burkini, Bernard Cazeneuve et Najat Vallaud-Belkacem ont donné leurs appréciations de ces décisions. De nombreux hommes politiques et internautes y ont vu un énième «couac».

«La mise en œuvre de la laïcité et la possibilité de prendre ces arrêtés [anti-burkinis] ne doit pas conduire à des stigmatisations ou à « l’antagonisation » des Français les uns contre les autres», a estimé le ministre de l’Intérieur, à l’issue d’une rencontre avec le président du Conseil français du culte musulman (CFCM) Anouar Kbibech, mercredi soir.

Des propos pouvant sembler contradictoires avec le soutien sans ambigüité apporté une semaine plus tôt par le Premier ministre aux élus ayant pris des arrêtés anti-burkini. «Je comprends les maires qui, dans ce moment de tension, ont le réflexe de chercher des solutions, d’éviter des troubles à l’ordre public», avait en effet déclaré Manuel Valls, dans un entretien accordé à La Provence du mercredi 17 août.

Jeudi, le chef du gouvernement a réitéré ce parti pris dans différents médias… mais a toutefois tenu à ajouter qu’il condamnait évidemment «tout ce qui [pouvait] apparaître comme une stigmatisation».

Un troisième membre du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem, a livré son opinion sur l’affaire, déclarant jeudi matin que «la prolifération des arrêtés sur le burkini» n’était selon elle «pas la bienvenue».

«Jusqu’où va-t-on pour vérifier qu’une tenue est conforme aux bonnes mœurs ?», s’est demandée la ministre de l’Education nationale, alors que les verbalisations de femmes voilées, au titre d’arrêtés municipaux censés prohiber uniquement le burkini, se sont multipliées en début de semaine.

La ministre a été aussitôt recadrée par Manuel Valls, qui a regretté une «mauvaise interprétation des choses». «Ces arrêtés ne sont pas une dérive (…) Ces arrêtés ont été pris au nom même de l’ordre public», a-t-il martelé sur Europe 1.

«Confusion totale», «lâcheté», «couac», «cacophonie»…

Certaines figures des Républicains n’ont pas manqué de souligner cette apparente incohérence du gouvernement au sujet des arrêtés anti-burkini.

Le Sénateur des Hauts-de-Seine Roger Karoutchi a ainsi déploré la «confusion totale» dont ferait preuve l’exécutif…

… tandis que le président du Département des Alpes Maritimes, Eric Ciotti, est allé jusqu’à parler de «lâcheté» quant à l’indécision du gouvernement.

Une élue du 16e arrondissement de Paris, également LR, a pointé du doigt les divergences idéologiques qui sépareraient Manuel Valls et Najat Vallaud-Belkacem, en matière de laïcité et de traitement de la question islamique.

Du côté du Front national, l’euro-députée Sophie Montel a quant à elle décrit une «cacophonie» au sommet de l’Etat.

L’affaire des burkinis tranchée jeudi après-midi par le Conseil d’Etat

La plus haute juridiction française doit tenir une audience publique, jeudi 25 août à 15h, afin de rendre une décision sur ces fameux arrêtés – une décision qui fera jurisprudence sur l’ensemble du territoire.

Ce mois d’août, dans la foulée de la décision du maire de Cannes, une vingtaine de maires du littoral méditerranéen ont pris des arrêtés visant à interdire la tenue de plage islamique qui couvre l’ensemble du corps à l’exception du visage.

Ces arrêtés, motivés officiellement par des soucis d’ordre public ou de respect de la laïcité, ont conduit à la verbalisation de plusieurs femmes portant un simple voile sur la plage, suscitant de vives réactions dans le pays comme à l’étranger.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 11 thoughts on “Zizanie : tandis que Valls les soutient, Vallaud-Belkacem estime que « Les arrêtés anti-burkini libèrent la parole raciste, il s’agit d’une dérive politique grave »

    1. i

      Valls défend certaines valeurs, comme la liberté de la femme, l’égalité homme femme. Najet elle défend sa paroisse, comme toujours, l’Islam. Le burkini ne sert peut etre q’uà une chose, permettre aux femmes complexées d’aller se baigner. On n’a qu’à ressortir les maillots de bain, de 1900, un peu rétro. Cela fera l’affaire. Mais le burkini est ridicule, couvre tout. et pour nager, pas facile. on flotte comme une bouée et on est restreint dans les mouvements. Encore une prison de plus pour les femmes. Je vois cela comme une revendication, une provocation de plus au monde occidental. AH si Cléopatre pouvait revenir dans ses petits apparats magnifiques, elle rirait aux éclats en voyant les burkinis et n’en voudrait même pas comme torchon.

    2. Armand Maruani.

      Hollande savait ce qu’il faisait en installant cette irresponsable de NVBelkacem au Gvt , pour lui elle représentait une caution morale vis à vis de son électorat qui l’a acclamé au soir de son élection Place Tahrir -République .

      En soutenant nos ennemis , elle représente un danger pour la France qu’elle est sensée protéger et défendre.

    3. Salmon

      pourquoi le burkini c’est pas une affaire politique de l’islam ?
      quelle se taise celle là
      elle veut islamiser la France déjà avec l’école , faites la taire une bonne fois pour toute !
      et hollande veut islamiser la France pour les élections car il sait que sans l’islam il ne passera jamais !

    4. Antoine

      Je n’en peux plus de tout ces muzzs et de tout ces lèches babouches , la religion c’est à la maison ! Un point c’est tout et si cela ne leur convient pas il y a plein de pays muzz où ils peuvent immigrés ou retourner ! Dans les années 70 il n,y avait pas de problème !
      Moi je veux vivre chez moi avec mes traditions et pas me faire imposer un autre style de vie par ces affreux ! Où cela leur convient où il dégage vite fait cela a trop durée , il faut vraiment ce révolter contre tout ça

    5. alauda

      « Prolifération des arrêtés anti-burkini »
      Le littoral français présente plus de 7 000 km de côtes, un millier de communes littorales. Trente communes sont concernées par l’arrêté, soit 3%.
      NVB invente l’hyperbole de la prolifération à 3%.

      Ne parlons pas des verbalisations, le nombre est si infinitésimal qu’il tend vers le zéro, proportionnellement aux millions de gens qui sont allés sur la plage cet été.

    6. alauda

      Ne pas confondre la reductio ad racismum, avec le point Godwin dont voici un modèle du genre : https://twitter.com/FeizaK/status/768048612932739072?lang=fr

      Comparer la police française avec la gestapo, ne gène pas la « Porte-parole et secrétaire générale de la Fédération des Musulmans du Sud » qui précise en second lieu dans sa bio que son compte Twitter n’engage qu’elle-même…

      (ouf ! heureusement que son opinion ne concerne pas les autres musulmans du sud, sinon en critiquant son tweet on risquerait de dériver vers l’écueil de l’amalgame)

    7. sergeb

      La prochaine élection, si le parti des socialistes reprends le pouvoir, ce sera la guerre civile en France.

    8. Pierrot

      La belkacine musulmane ,

      Qu’elle aille au Maroc. Là il y a à faire . Mais elle a trop peur d’y laisser , là bas des plumes , ici ses privilèges exorbitants eu égard ses capacités , ses neurones , son style ampoulé d’étudiante de BTS

      Aucune envergure, rien . Que de l’arrivisme .

      On est vraiment maudit d’être dominé par de tels neus neus .

    9. alauda

      « Ceux qui voient un potentiel d’exploitation politique » ne se privent de métaphores hors de saison :
      https://twitter.com/FreeTunis/status/768893319313326085?lang=fr

      Le maire de Londres qui a fait supprimer une publicité de femme en maillot de bain dans le métro de Londres (https://pbs.twimg.com/media/CquiFsWXgAAmnV5.jpg:large) se permet de faire de l’ingérence dans nos affaires.

      Un petit souvenir aussi d’un barbu qui ne serre pas la main des femmes :
      https://twitter.com/IdrissSihamedi/status/768770344782028800?lang=fr
      Il ne sait même pas que la plupart des plages de France sont interdites aux chiens et sont fréquentées par beaucoup de musulmans.

    10. sergeb

      Si cette greluche retournait a ses origines, elle n’aurait même pas le droit de s’exprimer sur de tels sujets et surtout sans voile. C’est une arriviste dotée de pouvoir qui lui serait interdit dans son pays d’origine.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *