toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

[Vidéo] Un catholique frappe violemment un homme de couleur qui aurait dit « religion de merde » devant l’église Sainte Rita


[Vidéo] Un catholique frappe violemment un homme de couleur qui aurait dit « religion de merde » devant l’église Sainte Rita

.

Une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux montre un membre du groupe chrétien Deus Vult frapper violemment un passant d’origine étrangère qui aurait dit en passant près d’eux « religion de merde », lors d’une prière de rue en cours devant l’église Sainte Rita, promise à la démolition.

L’incident, impliquant des membres du groupe Deus Vult (qui a relayé la vidéo sur son site) s’est déroulé entre le 15 et le 19 août dans le XVe arrondissement de Paris, devant l’église Sainte Rita.

Au cours de la vidéo, on voit un groupe de catholiques faire une prière de rue, avant que l’un d’entre eux ne se lève pour frapper violemment au visage un homme de couleur qui passait à proximité. Ce dernier s’est effondré suite au coup reçu.

Loading...

Selon le site du groupe chrétien l’homme aurait clairement dit « religion de merde ».

Selon nos informations, l’homme aurait diffusé de la musique anarchiste sur son téléphone portable durant la prière. Le rappeur nationaliste Amalek, qui a relayé la vidéo sur son compte Facebook, a justifié l’agression comme étant une «inquisition subite pour cause de blasphème».

La vidéo a choqué parmi les défenseurs plus modérés de l’église Sainte Rita. Selon l’une de ces personnes le groupe Deus Vult agit de façon «totalement indépendante» des ouailles de l’Abbé de Tanoüarn, qui est un «apôtre de la non-violence».

L’édifice a été mis en avant sur la scène médiatique au début du mois d’août lors de l’expulsion de fidèles catholiques, ainsi que d’élus locaux, par les forces de l’ordre, afin que le bâtiment puisse être détruit. Vendue par son propriétaire, l’église doit être rasée afin de laisser place à des parkings et des logements, ce que certains riverains et catholiques refusent de laisser faire.

Certains s’étaient réjoui de l’agression, assurant que l’homme terrassé était coupable de «blasphème» et avait été «châtié pour son impolitesse». En charge de l’église parisienne promise à la démolition, devant laquelle s’est déroulée la scène, l’abbé traditionaliste Guillaume de Tanoüar est sorti du silence pour condamner cet acte.

«Une bande d’excités, qui n’ont rien de catholique et qui se prennent pour des soldats du Christ, selon l’intitulé de leur propre film, exaltent leur « haut-fait »», a déploré le religieux dans un billet publié sur son blog personnel.

Learn Hebrew online

L’abbé, qui était en charge de l’église avant sa fermeture récente par les forces de l’ordre, a ensuite précisé : «A part l’un d’entre eux, avec qui j’ai déjà eu fort à faire, je ne reconnais aucun des jeunes avec lesquels nous avons défendu Sainte-Rita par la non-violence. Ils font apparemment partie d’un groupe qui est étranger à Sainte-Rita mais profite de l’intervention scandaleuse des forces de l’ordre cet été, pour donner le spectacle de « catholiques radicalisés »».

Jugeant que ce «geste stupide» a engendré une mauvaise publicité, l’abbé de Tanoüarn conclut : «Ce soir Sainte-Rita est outragée par quelques marginaux qui s’intitulent ses défenseurs et qui sont ses fossoyeurs.»

Source

Loading...




Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “[Vidéo] Un catholique frappe violemment un homme de couleur qui aurait dit « religion de merde » devant l’église Sainte Rita

    1. rachel

      hyper violent ,mais on a pas l habitude de voir ca avec les francais alors qu une decapitation c est ultra violent et ca passe partout maintenant c est bien il faut que tous les cato descendent dans les rues et prient, qu ils occupent l espace, leur espace. A chacun sa tanniere.

    2. judith

      Jouissif ! Médaille d’or Olympique : Deus Vult ! amen.
      Du très bon, du lourd, le seul bémol, ce sont encore les médias qui n’ont pas assez diffusé car c’était un coup de poing dissuasif contre les pygmées et autres indigènes qui veulent faire la loi en France.Un bel exemple, le seul bémol c’est quand notre LDJ fait de même, là c’est le tollé médiatique.
      Bravo Deus Vult.VIVE LA FRANCE vive la tradition Française,vive la savate.

    3. Tizi Aviv Tel Ouzou

      Tous des déséquilibrés…..et pourquoi pas eux !!

      A déséquilibrés, déséquilibrés et demi !

      La déséquilibritude est juste l’excuse des musulmans ?? Les autres n’y ont pas droit ??!!

    4. Malcolm Ode

      La liberté religieuse devrait s’exercer dans le privé ou dans les lieux dédiés (églises, synagogues, temples…) et non dans la rue où elle constitue une amorce de provocation non religieuses de part et d’autres.

      Enfin, fasse le Ciel que ce soit le signe précurseur de ce que l’Occident va infligé à l’Orient s’il continue à nous harceler perfidement comme il le fait depuis le 11 septembre 2001.

      (Iran et Arabie sont de connivence interlope contre l’Occident. Ce sont tous des musulmenteurs. Les Services de Renseignements n’arrivent plus à suivre quand ils ne sont pas carrément vendus aux pétrodollars » Ce sont toutes des dictatures dont l’humanité devra tôt ou tard se débarrasser. Le plus tôt serait le mieux pour la suite)

    5. Trannod

      surement un déséquilibré mais pas avec la bonne religion
      et là c’est mal
      seul les islamistes ont le droit
      ont fait à la naissance une réservation avec bail de 99 ans

    6. Zayith

      Qu’on aille surtout pas me dire que ces gens-là sont chrétiens et qu’ils ont quelque chose en commun avec Jésus ! Quelle honte et quel contre-témoignage en plus du ridicule de la situation. Des extrémistes comparables à d’autres, toute mesure gardée mais qui ne font pas vraiment preuve de miséricorde et de discernement. Quand je vois ça, j’ai envie de dire comme la victime : RELIGION DE MERDE !
      Car Jésus n’a rien à voir avec la religiosité, il l’a en horreur et c’est d’ailleurs elle qui l’a cloué sur une croix et ce de manière universelle…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *