toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

USA: Hillary Clinton, candidate de l’islam radical


USA: Hillary Clinton, candidate de l’islam radical

Pendant la convention démocrate, on n’a pas vu de drapeaux américains, jusqu’au dernier jour et au discours d’Hillary Clinton, où ils ont servi à dissimuler les panneaux des partisans de Bernie Sanders, sur lesquels étaient écrits des mots définissant Hillary Clinton comme ce qu’elle est : une corrompue et une menteuse.

Les jours précédents, les drapeaux présents dans la salle étaient des drapeaux communistes et « palestiniens ». Les drapeaux américains étaient à l’extérieur, brûlés, en compagnie des drapeaux israéliens.

72b2ccd4-c7fa-42b4-af93-fcbdffac171a

Khizr Khan, père du soldat mort, qui a trahi la mémoire de son fils à des fins politiques

Pendant la convention démocrate, on a vu, par contre, bien des actes répugnants et entendu bien des propos immondes. J’en ai traité ici.

L’un des actes les plus répugnants a été l’exhibition sur scène des parents musulmans d’un soldat américain mort en Irak il y a douze ans, et les propos tenus par le père de ce soldat ont été aussi les propos les plus immondes.

Inviter les parents d’un soldat mort au combat aurait pu être une initiative noble, et cela aurait été une initiative noble si cela avait été l’occasion d’un moment de recueillement, mais chez les démocrates, on ne se recueille pas, on se livre à de sinistres calculs. Et ce ne fut pas un moment de recueillement, non.

Le père de ce soldat a été invité non pas parce qu’il était le père d’un soldat mort en Irak, mais parce qu’il est musulman. Et il a été invité non pas pour dire son attachement au pays qui l’a accueilli et dont il est devenu citoyen, ou pour honorer la mémoire de son fils, mais pour cracher sur Donald Trump, en lui prêtant de manière falsificatrice des propos qu’il n’a pas tenus et pour l’accuser de ne pas connaître la Constitution des Etats Unis

Ce père a été utilisé comme un pantin et on a, à l’évidence, écrit son discours. Il a néanmoins accepté de dire ce qu’on a écrit pour lui, et de le faire avec une véhémence haineuse.

Peut-on le dire ?

Si cet homme était réellement attaché à la Constitution des Etats Unis, il aurait refusé d’être utilisé ainsi, et aurait accusé ceux qui, ces dernières années, ont effectivement violé la Constitution des Etats Unis : Barack Obama et Hillary Clinton. Il aurait discerné que brandir la Constitution des Etats Unis pour défendre des gens qui l’ont effectivement violée et en accusant quelqu’un qui ne l’a aucunement violée est une attitude qui n’a pas de nom, sinon celui de la trahison.

Cet homme a trahi la mémoire de son fils et trahi la Constitution qu’il a brandi. Honte à lui.

Dans les jours qui ont suivi, il a, de surcroit, persisté, et parlé sur diverses chaines de télévision pour défendre l’islam et pour dire que les praticiens du djihad ne sont pas musulmans. Il est donc un Musulman militant, praticien de la takyia, le mensonge au service de l’islam.

cc6382f6-1b33-4f79-8fc2-53fc4b31e5b7

Hillary Clinton et les démocrates ont continué à appuyer cet homme. Ils sont donc complices d’un Musulman militant praticien de la takyia.

Ce n’est pas surprenant.

D’un bout à l’autre de la convention démocrate, pas un mot n’a été dit sur les dangers de l’islam radical.

Beaucoup a été dit sur la nécessité pour les Etats Unis d’accueillir sur leur sol des dizaines de milliers de réfugiés musulmans supplémentaires, quitte à ce qu’il y ait des djihadistes parmi eux.

Beaucoup a été dit sur le fait que des Musulmans meurent au combat pour les Etats Unis. Nulle mention n’a été faite des Musulmans intégrés dans l’armée américaine qui se sont conduits comme le major Nidal Malik Hasan, coupable d’un massacre sur la base de Fort Hood au Texas.

De très rares mentions ont été faites des attaques djihadistes commises sur le sol américain. Dans aucune de ces mentions, les attaques djihadistes en question ont été décrites comme autre chose que des « actes criminels ».

Learn Hebrew online

Le parti démocrate est le parti de l’aveuglement face au djihad et face à l’islam radical. Il est le parti qui veut l’islamisation de la société américaine et de l’armée américaine.

Il est le parti de l’imposture incarnée par tant de ses membres et incarnée en particulier par un certain Khizr Khan, père du soldat mort.

Il est le parti de ceux qui piétinent la Constitution et utilisent des pantins dociles pour accuser d’autres de crimes qui n’ont pas été commis.

Il est le parti qui utilise des soldats morts et le fait pour des fins sordides.

Il est, ajouterai-je, un parti dont les liens avec une organisation islamo-fasciste, les Frères Musulmans, sont très nets. Barack Obama a recruté nombre de membres des Frères. Hillary Clinton a pour principale conseillère une femme issue des Frères, dont l’essentiel de sa famille fait partie, Huma Abedin. Khizr Khan a lui-même des liens anciens et étroits avec les Frères et n’a sans aucun doute pas été recruté au hasard.

Ceux qui douteraient qu’Hillary Clinton est dangereuse auraient toutes les raisons de réfléchir. Ils ne le feront pas.

Les journalistes d’investigation français ne feront aucune investigation et continueront à ne pas rapporter les faits, mêmes les plus flagrants.

Ils vivent en France, dans un pays qui meurt lentement à cause d’idées perverses et destructrices injectées dans les têtes depuis des décennies comme un venin. Ils ont aimé et aiment encre Obama parce qu’il est porteur des idées perverses et destructrices qui ont tué la France. Ils adorent Hillary Clinton parce qu’ils espèrent qu’elle finira ce qu’Obama a commencé.

Guy Millière pour Dreuz.Info

PS Le Figaro a titré « Donald Trump pris dans une polémique avec le père d’un soldat musulman ». Un titre exact aurait dû être : « Donald Trump confronté à l’attaque insidieuse et mensongère d’un Musulman, père d’un soldat mort au combat ».

Un Américain devenu soldat de l’armée américaine est soldat de l’armée américaine, quelle que soit son origine ou sa religion. La plupart des soldats dont on a appris qu’ils étaient musulmans se sont révélés tels parce qu’ils sont passés au djihad. Renvoyer vers l’islam un soldat mort en portant l’uniforme de l’armée américaine est cracher sur ce soldat. Le père de ce soldat a craché sur le cadavre de son fils, et a craché sur le cadavre de son fils une seconde fois en niant que ceux qui l’ont tué étaient des combattants musulmans du djihad. Il a craché sur le cadavre de son fils une troisième fois en se faisant propagandiste de l’islam alors que son fils a été tué par des combattants musulmans du djihad.

Paul Ryan et d’autres membres de l’establishment républicain ont, dans cette sordide affaire, soutenu Khizr Khan. Ils ont trahi leur parti et le candidat de leur parti, une fois de plus.

Ils votent démocrate dans les faits, et devraient changer de parti.

Source

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “USA: Hillary Clinton, candidate de l’islam radical

    1. Slam

      La clinton hilare est un serpent à sonnettes prêt à tout pour prendre sa revanche sur sa vie de merde. Si elle était élue ce serait un véritable désastre. Menteuse et parjure, elle ne s’intéresse qu’au pouvoir. Les américains seront-ils aussi idiots que les français ?

    2. sergeb

      Les américains seront-ils aussi idiots que les français ?
      Je serais tenté de dire OUI et
      Ça risque drôlement d’arriver

    3. Salmon

      l’islam toujours l’islam !

      Ils veulent l’islamisation de la société quelque soit l’endroit du monde , avec l’aide des autochtones

    4. Tizi Aviv Tel Ouzou

      Ou bien les démocrades américains sont venus prendre des cours en France auprès du PS, ou bien démocrades et PS (Parti Sacrificateur) ont du faire ensemble l’Ecole Supérieur de la Détestation de Soi et du petit calcul entre amis.

      J’espère de tout cœur la victoire de Donald Trump.

    5. MisterClairvoyant

      Il y a des serpents à sonnettes, qui veulent bouffer Trump, mais il s’en sortira les américains ne sont pas bêtes a se point, malgré les pétrodollars versées sur la campagne d’Hillary elle est au bout du rouleau!
      Viva Trump!

    6. Aline1

      Cette femme est vraiment peu recommandable.

      Je ne comprends pas qu’aux USA, des gens peuvent encore envisager de voter pour elle.

      Tiens voilà encore, un sujet qui me rend perplexe. Mais qu’est devenu le peuple américain ? Que j’admirais tant, alors qu’aujourd’hui leur aveuglement me rend malade et sans réponse, tellement je trouve leur bêtise crasse, aujourd’hui !

      Ceux qu’elle prétend défendre, qu’ils observent donc dans quel état est devenu leur Pays après deux mandants démocrates…Mais Obama a bien réussi à former des clivages et à les exaspérer. Pas mieux en France, d’ailleurs !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *