toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Un auteur égyptien : « La démocratie est un système occidental destructeur utilisé pour démanteler les pays arabes »


Un auteur égyptien : « La démocratie est un système occidental destructeur utilisé pour démanteler les pays arabes »

.

Dans un article paru le 29 juin 2016 dans le quotidien égyptien officiel Al-Ahram, Hani Asal s’en prend au concept de démocratie, estimant que la démocratie nuit, divise et va jusqu’à détruire les pays où elle est instaurée.

La démocratie, écrit-il, a produit des dirigeants obsédés par les guerres et le sang, comme Hitler, Mussolini, et George W. Bush, et est utilisée comme une arme par l’Occident pour démanteler les pays arabes, un par un, en accordant le même poids à la voix d’un professeur et d’un simple citoyen.

Extraits : [1]

Quelle joie puis-je tirer de la démocratie, qui transforme les pays en pions contrôlés par leurs peuples [?]

Qu’est-ce que la démocratie, quand un pays se couche souverain et indépendant, et se réveille un demi-pays, un quart d’un pays, voire effacé de la carte ?

Qu’est-ce que c’est que cette démocratie, qui divise au lieu d’unir, scinde au lieu d’assembler, disperse, menace les intérêts, détruit les pays et les régimes, cause aux peuples, et au monde entier, des milliards de dommages en une nuit, et esquisse un sombre avenir, sans avantages ou bénéfices pour qui que ce soit ?

Qu’est-ce que cette démocratie qui place le sort, et l’existence même des nations, dans les mains d’électeurs animés par des émotions, des sentiments, des penchants et parfois [aussi] des intérêts ?

Qu’est-ce que cette démocratie, quand dans ces urnes, ou dirions-nous dans ces urnes de jeux de hasard, le vote d’une personne instruite est égal au vote d’un ignare, le vote d’un professeur est égal à celui d’un ouvrier et d’un travailleur manuel, le vote d’un médecin est égal à celui de la populace, ou les voix d’adultes expérimentés sont égales à celles de petits enfants ?

Qu’est-ce que cette démocratie qui n’a toujours pas honte des individus qu’elle a produits dans l’Histoire – comme Hitler, Mussolini, Jorg Haider, Bush Jr., Tony Blair, Barack Obama, « l’évincé » [référence au président égyptien déchu Mohamed Morsi], et consorts, obsédés par les guerres et le sang, et qui font commerce du Printemps [arabe], du changement, des libertés et des droits de l’Homme ?

Qu’est-ce que cette démocratie qui permet l’intimidation et la persuasion au moyen d’accusations de trahison et de menaces, de sondages d’opinion orientés ou truqués, et de médias mobilisés, dans l’objectif de servir une position ou un camp particulier – comme cela est arrivé avec le référendum [du Brexit] en Grande-Bretagne, dont les résultats [ont finalement] défié les tentatives d’intimidation et [se sont avérés] totalement différents des résultats des sondages d’opinion [pré-référendum] ? Et ce [scénario] va probablement se reproduire à l’élection présidentielle américaine.

Qu’est-ce que cette démocratie qui nous a divisés, et au nom de laquelle on nous combat, et on nous fait la morale, comme si c’était une nouvelle religion, ou le Hubal [2] de l’époque, qui doit être vénéré…? N’est-elle pas, aussi, un édifice de pierre sans valeur… ?

Qu’est-que cette démocratie en laquelle [l’Occident] se réjouit ? Ce n’est pas leur arme douce, qui a pour but de démanteler l’ensemble de la région arabe, pays par pays, notamment l’Egypte, sans pour autant violer ses lois ? Qu’a apporté la démocratie, hormis la destruction, la ruine, le schisme et la division communautaire ? Combien d’Iraks y a-t-il maintenant ? L’Irak ne se portait-il pas mieux avec le dictateur Saddam [Hussein] ? Et qu’en est-il de la Syrie et de sa démocratie, du Yémen et de sa liberté, de la Libye et de son évolution ? Avons-nous oublié qu’ils ont également essayé de démanteler l’Egypte, avec la démocratie des référendums après [sa révolution de janvier] 2011 ?

Avons-nous oublié la tentative des rédacteurs de la Constitution [égyptienne] de 2012 d’inclure une clause permettant à de futurs référendums de déterminer le sort des minorités en Egypte ? Avons-nous oublié les personnalités éminentes qui ont violemment défendu cette idée ? Avons-nous oublié les plans de créer un Etat pour les Coptes au sud [de l’Egypte] et un autre pour les sunnites au nord ? Avons-nous oublié les appels à inciter les Nubiens [au sud de l’Egypte et au nord du Soudan] à la haine contre l’Egypte, ou les propositions de diviser le Sinaï ?… Avons-nous oublié les appels à l’indépendance de Port-Saïd après la catastrophe du stade? [3]

Si la démocratie était vraiment le meilleur système… avec la dictature pour seule alternative, alors nous l’aurions saluée. Mais tous ceux qui la diffusent et la défendent avec véhémence devraient en premier être brûlés par ses flammes, laper son calice amer et souffrir de ses déficiences et de ses inconvénients avant de la présenter aux gens…

MEMRI

Notes :

[1] Al-Ahram (Egypte), 29 juin 2016.

[2] Dieu vénéré dans l’Arabie préislamique, plus précisément à la Kaaba de La Mecque.

[3] Référence aux émeutes au stade de football de Port-Saïd en 2012, qui ont fait plus de 70 victimes. A la suite, d’intenses manifestations contre la manière dont les autorités de Morsi ont géré l’émeute ont eu lieu. Certains militants ont fait état d’appels pour annoncer l’indépendance de Port Saïd de l’Egypte. Dailynewsegypt.com, 19 février 2016.







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Un auteur égyptien : « La démocratie est un système occidental destructeur utilisé pour démanteler les pays arabes »

    1. judith

      Il a pas tort cet intellectuel de gauche, les bourricots, les chameaux ça se mène a la baguette !
      La démocratie c’est fait pour les humains les vrais les libres.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap