toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Tournant dramatique en France: le Conseil d’Etat suspend un arrêté « anti-burqini »


Tournant dramatique en France: le Conseil d’Etat suspend un arrêté « anti-burqini »

Sur plainte de la Ligue des droits de l’homme et du Comité contre l’islamophobie en France, le Conseil d’Etat en formation de trois juges a suspendu un arrêté « anti-burqini » pris par la mairie de Villeneuve-Loubet (Alpes-Maritimes). Le Conseil d’Etat a ainsi désavoué le tribunal administratif de Nice qui avait rendu le 22 août une ordonnance en référé qui validait la décision du maire de Villeneuve-Loubet Lionnel Luca et rejetait la demande des deux associations susmentionnées qui exigeaient l’annulation immédiate de l’arrêté municipal.

L’ordonnance du Conseil d’Etat précise:« L’arrêté litigieux a porté une atteinte grave et manifestement illégale aux libertés fondamentales que sont la liberté d’aller et venir, la liberté de conscience et la liberté personnelle. »

Apparemment, comme c’est le cas avec la Cour suprême israéliennes, les systèmes juridiques des démocraties ne sont pas encore capables de discerner ce qui constitue une menace pour le pays. Ils prennent des décisions au nom des libertés individuelles dont profitent des éléments subversifs et mal-intentionnés.

En vertu de cet arrêt du Conseil d’Etat, le port des vêtements religieux sera donc autorisé à Villeneuve-Loubet, pour être plus précis, les signes extérieures de religion musulmane. Il s’agit d’un arrêt de principe, ce qui signifie qu’en cas de recours dans d’autres villes, les décisions municipales seront elles-aussi annulées par le Conseil d’Etat. Inutile de dire que les organisations de défense des droits de l’homme et les associations islamiques vont contester les arrêtés déjà pris dans une trentaine de villes contre le port du burqini.

Et obtenir satisfaction.

Najat Vallaud-Belkacem peut se dire satisfaite.

©Par Shraga Blum pour Europe-Israel.org

 

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 29 thoughts on “Tournant dramatique en France: le Conseil d’Etat suspend un arrêté « anti-burqini »

    1. Léo Grain

      Vous racontez n’importe quoi, le danger pour la France ce n’est pas le burkini, le danger pour la France c’est le chômage, l’évasion fiscale (80 milliards d’euros par an soit assez pour résoudre tous nos problèmes), la corruption de nos politiques qui ne pensent qu’à une chose : se faire réélire (voyez François Hollande le président le plus détesté de la 5éme république française qui, depuis son petit nuage à déjà décidé de se représenter alors que seul 15% des français se disent satisfait de son mandat), la monté du racisme et de l’intolérance et j’en passe.
      L’histoire du burkini ce n’est pas un danger c’est une mascarade, de la poudre aux yeux pour faire oublier aux moutons que nous sommes (ou en tout cas qu’ils pensent que nous sommes) où sont les vrais problèmes.

    2. stefane

      C’est pas gravé dans le marbre..et ils s apercevront de l’erreur l’été..ils utilisent nos lois pour defendre une religion dont les textes sont à l opposé des droits de l’Homme..

    3. Malcolm Ode

      N’y a-t-il pas moyen de l’interdire pour des raison de sécurité : risque de noyade, cache d’armes sous le rideau, endoctrinement sectaire…

      Ça ne laisse pas beaucoup d’alternatives… sinon de déclarer l’islam « secte » et l’interdire comme l’Ordre du Temple Lunaire…

      Le risque avec « les provocations » c’est les réactions qui peuvent s’avérer disproportionnées. Que chacun assume ses gestes…

    4. rachel

      donc en resume et comme en tous temps les juifs doivent se cacher quand ils portent une kippa sous peine de se faire agresser par des musulmans et eux affichent leur etendard, leurs femmes objets qui vont
      bien engrossir la France.

    5. William75

      Est-il possible de connaitre les noms des trois juges ?

      Histoire de connaitre leur pédigree politique. Je rappelle que ce ne sont pas des juges mais des fonctionnaires dont une partie importante est nommée par le pouvoir politique.

      D’où l’intérêt de connaitre les noms de ceux qui ont étudié le dossier.

      Le Conseil d’Etat n’est pas une instance indépendante du pouvoir politique.

    6. yoniii

      hi

      la dhimmitude etatique n est plus a demontrer

      par ailleurs ,

      par mesure de securité la burka et le burkini peuvent facilement etre interdit
      en s apiuyant sur le faite que ces costume on deja etaient utiliser par les terroriste islamique
      comme arme de destrcution massive

      des explosif peuvent facilement etre dissimuler sous des burka et burkini
      et par consequent peuvent etre interdit par mesure de securité

      by

      mais l etat etand dhimmiphié ; il ne le fera pas

      comme quoi l islamofaschisme a raison ;

      en temps de guerre seul la force a force de loi

      les islamiste son forrt parce que bestiale

      les patriotes son faible parce democrate , legalitse

      resultat ce son les islamofaschiste qui soumettent l occident et non l inverse

      by

      egorger , tuer quelques occidentaux et cela baisseront leur froc

    7. fanny luna

      mais elles peuvent aussi devenir une cible vivante pour tous les  » fous » qui veulent se faire un corbeau

    8. Claire

      Le conseil d’état, comme la plupart de nos institutions, est dans la dhimmitude la plus totale et est trop stupide, trop naïf ou trop collabo pour ne pas voir que c’est l’islam totalitaire qui impose sa loi sous prétexte de « droits de l’homme ».
      Il s’agit en fait du droit des hommes, musulmans, à imposer leur système politico-religieux archaïque et guerrier.
      En 1986, Jospin a tergiversé à propos du voile à l’école au lieu de légiférer immédiatement. Ce dernier est toujours autorisé dans les universités, ce qui est un affront pour toutes les femmes qui ont lutté pendant des siècles pour avoir le droit de vote et le droit d’étudier, et pour tous les hommes suffisamment intelligents qui les ont soutenues.
      Maintenant les plages vont être envahies par les burkinis, histoire de nous narguer et de bien montrer leur emprise grandissante.
      Jusqu’à quand?
      Quels politiques vont être assez courageux pour dire NON et agir en conséquence?

    9. i

      Le conseil d’Etat trois juges décident maintenant pour la majorité ? c’est nouveau ça… N’importe quoi, du grand n’importe quoi cette France… Débile jusque dans ses fondements.

    10. Misterclairvoyant

      @Malclm Ode, Je suis d’accord avec ce qui est dit, car le Burquini augmente le danger de noyade, le transport d’armes et les provocation d’une religion, contre les lois et les habitudes des gens dans la République française.

    11. alauda

      @Camus Christian,

      Vous n’êtes peut-être pas concerné, mais en plus du voile, le FN veut interdire les «grandes croix» et les kippas dans tout l’espace public, sauf pour le «personnel religieux» et «les événements traditionnels». Quant à savoir où il mettrait le curseur, c’est la question… ???
      http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/citations/2016/08/26/25002-20160826ARTFIG00144-laicite-en-plus-du-voile-le-fn-veut-interdire-les-croix-et-les-kippas-en-public.php

    12. sergeb

      Quels politiques vont être assez courageux pour dire NON et agir en conséquence?
      Y EN A PAS, ce type d’homme est en rupture de stock il y a belle lurette.
      C’est la fin des haricots et les carottes sont cuite pour la France et par effet de dominos les autres vont suivre et tout cela au nom de la Ligue des droits de l’homme et du Comité contre l’islamophobie en France,
      Mais ATTENTION lorsque l’on est au pied du mur avec aucune possibilité de s’échapper, TOUT PEUT ARRIVER, JUSQU’AU PIRE.

    13. sergeb

      fanny luna
      26 août 2016 at 18 h 23 min

      mais elles peuvent aussi devenir une cible vivante pour tous les » fous » qui veulent se faire un corbeau
      CELA POURRAIT ARRIVER pas a cause de la folie mais par désespoir de voir la France se désintégrer.

    14. Debout

      Pour N° 5 – William 75

      Un des conseillers d’ Etat :
      THIERRY TUOT, islamophile et immigrationniste forcené, voulant supprimer
      toutes les lois concernant tenues islamiques, contrôle de l’ Etat sur l’immigration et l’ intégration étrangère.

      Les autres risquent d’ être du même acabit !

      J’ attendais cette décision comme une pierre de touche pour savoir où
      en était la dhimmitude de nos élites et de nos structures étatiques, et aussi l’ état de décomposition de la France et de sa démocratie.
      Je suis fixé…
      Je n’ai plus confiance ni dans cet Etat, ni dans mon pays, ni même une partie de son peuple apeuré et à genoux…..
      Ecoeuré et vomissant cet abaissement, ne votant plus depuis longtemps,
      j’ essaierai d’agir seul..

    15. sergeb

      farud
      Ils sont trop occupés a se battre pour le quotidien, comment survivre eux et leurs familles. La politique passe après et encore…

    16. Antoine

      Et un pas de plus vers la république islamique ! Bravo la France !
      En 40 on avait tenu 2 mois ! Y a du progrès , mais toujours autant de collabos
      À vomir

    17. Jean-François Duhamel

      Il va donc falloir libeller les enveloppes de courrier papier à REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE FRANCE ?

      Rechercher des pays où les Français DE SOUCHE pourront demander l’asile politico religieux (il n’y en a pas beaucoup, mais en fouillant on doit trouver ça…
      Tout ça va mal finir.

    18. Debout

      A nouveau et en complément :
      -N° 5 William 75
      -et pour ceux qui n’auraient pas l’ information :

      Les noms des 3 Conseillers d’ Etat ( islamique, semble-t-il maintenant ) qui ont promulgué l’ ordonnance concernant le burkini :

      THIERRY TUOT
      JACQUES-HENRI STAHL
      BERNARD STIRN

      Notez la contradiction avec les propos de M. Valls qui dénonce le burkini….

      En France et au milieu des pires dangers, règne maintenant confusion, veulerie, opportunisme et esprit de « collaboration », notamment dans les plus hautes sphères de la vie politique …..

      Tournant dramatique en effet….Même si c’ est de l’ ordre du symbolique !

      On peut s’attendre au pire…..

    19. Pinhas

      Lorsque j’ai entendu la nouvelle de cette nouvelle soumission de la part de l’état , j’ai cru avoir mal entendu .

      J’étais tellement persuadé que l’ interdiction serait approuvée par tous face à cette nouvelle provocation islamique que j’en suis resté sans voix et écœuré par tant de LÂCHETÉ et de SOUMISSION .

      Gouvernement de trouillards , de vendus , d’assoiffés de pouvoir au prix de laisser la France aux mains des islamistes pour imaginer gagner les élections de 2017.

      Moi aussi j’ai fait mon choix révolutionnaire pour 2017 et je voterai Marine .

      De toute façon , combien voyons nous de kippa sur les plages ou dans nos villes et villages ?

      Pas beaucoup puisque sinon les les muzz , les merdias et les politiques de gauche nous tomberaient dessus à bras raccourcis .

      MERDE A CES VENDUS A L’ISLAM ;

      Quand je pense qu’ils nous ont mis dans cette situation de guerre …….

    20. MK

      L’Etat a choisi, par peur sans doute des représailles.
      Mais qui va empêcher une burkinabée de dissimuler une ceinture d’explosifs sous sa burka ?
      Certes, le peu de gens qui mourront autour sont considérés par nos Autorités comme des dégâts matériels, et ils se sont dit que les Français valent au mieux quelques morts qu’un bonne révolte de banlieue comme en 2007 qui a mis la France exsangue.

      Comment appelle-t-on déjà les Juges du Conseil d’Etat : ah oui, le Mur des Cons ! Ils n’ont jamais aussi bien porté leur nom !

    21. Antoine

      C’est sur qu’avec Monsieur Tuot à la manœuvre , le résultat était connu d’avance ! Un bon collabo lèche babouche et encore une fois vive la république islamique française ! Bravo , bravo ! Allons enfants de la mosquée le jour de réédition est arrivé ! Au voile au burkinis au Burka , tout est permis !
      Pauvre France

    22. Pinhas

      Depuis des années l’état s’est couché face aux ordres des musulmans .

      Lorsque les musulmans ont demandé de retirer les crèches de Noël ,l’état à dit ok.

      Lorsque les plats devaient être hallal dans les cantines , l’état à dit ok .

      Lorsque les musulmans occupent les rues pour ( prier ) alors que leurs mosquées se multiplient , l’état à dit ok .

      Nouvelles constructions de mosquées : elles pullulent désormais partout aussi bien dans les villages que dans les villes , l’état à dit ok .

      les tenues vestimentaires dans les colonies de vacances : pas de jupe pour les filles …. l’état à dit ok .

      La liste est encore très longue .

      Conclusion : l’état se couche sur le dos comme un chien soumis à un maître autoritaire et tortionnaire .

      Avec cette nouvelle soumission face à la buka des plages cette fois les musulmans ont compris que tout leur est désormais permis et que les Français n’ont qu’à se soumettre ou fermer leur gueule ou même partir .

      Oui partir car ces ennemis de la France alors même que certains de ces musulmans sont Français n’attendent qu’une chose c’est de prendre le pouvoir sur la France .

      Ils front comme en Algérie avec les Pieds Noirs , rappelez-vous  » La valise ou le cercueil  » .

      La France est pour eux une prostituée qu’il faut exploiter jusqu’à n’en plus pouvoir .

      Grâce aux aides sociales , ces parasites ne travaillent pas et vivent sur nos cotisations .
      Ils se débrouillent pour ne pas être imposables et connaissent toutes les lois et ficelles pour profiter du système et ça marche ainsi depuis de nombreuses années .

      Ha ! bien entendu , si on ose affirmer ces vérités ont nous taxe de raciste .

      Aujourd’hui , moi comme vous je n’en peux plus .

      Le pire c’est de sentir lâché et traité comme des moins que rien par l’état .

      VITE MAI 2017 …….

    23. Pinhas

      Encore un mot ,

      La laïcité ,elle est pofitable à qui à votre avis ?
      Parlez moi de laïcité et j’vous fout mon poing sur la gueule, sauf le respect que je vous dois.

    24. Jacques B.

      C’était prévisible.

      Je l’ai déjà écrit : tant que nos dirigeants politiques, tant que les médias et autres « intellectuels » refuseront d’appeler un chat un chat, autrement dit de désigner clairement l’islam comme étant LE problème – et non « le terrorisme » – ; tant qu’ils parleront de « déséquilibrés » au lieu d’islamistes et de conquête musulmane, tant qu’ils nous bassineront avec lislamcépaça et surtout-padamalgam, nous n’en sortirons pas.
      Les plus hautes juridictions appliqueront les lois existantes, traitant l’islam comme une religion comme une autre, avec d’autant plus de célérité que le discours officiel est islamophile.

      Cela dit, l’avantage de cette affaire du beurkini, c’est qu’elle a permis d’en parler, d’y réfléchir, et que des Français auront forcément ouvert les yeux sur la réalité de l’islam, ce projet totalitaire déguisé en religion.

    25. Antoine

      C’est sur qu’avec Monsieur Tuot à la manœuvre , le résultat était connu d’avance ! Un bon collabo lèche babouche et encore une fois vive la république islamique française ! Bravo , bravo ! Allons enfants de la mosquée le jour de rédition est arrivé ! Au voile au burkinis a la Burka , tout est permis !
      Pauvre France

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *