toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Terrorisme : un islamiste est indemnisé par l’État français à hauteur de 6.000 euros


Terrorisme : un islamiste est indemnisé par l’État français à hauteur de 6.000 euros

Parce qu’il a effectué près de trois mois de détention provisoire pour des faits qui n’ont pu être prouvés, Farouk Ben Abbes a été dédommagé par l’État français à hauteur de 6.000 euros.

Ce jeudi 18 août, Le Parisien révèle que l’État a versé au moins 6.000 euros à Farouk Ben Abbes, un islamiste soupçonné d’être impliqué dans plusieurs dossiers terroristes. L’affaire commence en 2010, lorsque l’homme de 31 ans est mis en examen et placé en détention provisoire sur la foi d’informations venues des services de renseignements égyptiens pour son implication dans un projet d’attentat contre le Bataclan.

Déjà soupçonné de liens avec une filiale d’Al-Qaïda entre Gaza et l’Égypte et cité dans l’enquête sur l’attentat du Caire du 22 février 2009 – où l’adolescente française Cécile Vannier avait perdu la vie -, Farouk Ben Abbes est aussi un ami proche de Fabien Clain, le djihadiste qui revendiqua, au nom de l’organisation État islamique, les attentats du 13 novembre en France qui firent 130 morts et plus de 400 blessés.

Finalement, il effectue moins de trois mois de détention provisoire : « Deux mois et vingt-cinq jours » précisément, entre 2010 et 2011. Mais faute de preuves, son dossier aboutit à un non-lieuet il dépose alors un recours. La Cour d’appel de Paris lui donne raison le 3 mars 2014, lui octroyant par là même près de 20.000 euros pour préjudices moral et matériel.

Vers une dangereuse jurisprudence

Après un recours déposé dans la foulée par le ministère de la Justice, la Commission nationale de réparation des détentions s’empare du dossier et donne raison, une nouvelle fois, à Farouk Ben Abbes. Cette fois, la justice ne retient que le préjudice moral et condamne l’État à lui verser environ 6.000 euros en plus des frais de justice. Une source proche du dossier et évoquée par Le Parisien précise même que 2.600 euros de pénalités se seraient ajoutés au montant final, la faute au retard de l’administration dans le paiement des indemnités.

Dans les faits, le recours de Farouk Ben Abbes et son dédommagement résultent d’une stricte application du droit, mais pourraient ouvrir la voie à d’autres procédures du même type, essentiellement dans un contexte de menace terroriste où les interventions policières et judiciaires se multiplient à l’encontre de suspects. Le Parisien rappelle ainsi que « près de 300 personnes sont actuellement mises en examen dans le cadre des procédures dites ‘irako-syriennes' » et que les poursuites dont ces individus font l’objet « relèvent souvent de faits criminels susceptibles d’engendrer de longues années de détention provisoire avant la tenue d’un éventuel procès. »

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Terrorisme : un islamiste est indemnisé par l’État français à hauteur de 6.000 euros

    1. haBIBI

      Il faut justement les liquider, ces mecs, ou les faire disparaitre sans laisser de trace.
      On voit bien là la veulerie à l’égard des Français et des peuples indigènes d’Europe, collaborationniste avec l’islam et son terrorisme,
      du gouvernement français et des gouvernants européens islamo-serviles.

    2. haBIBI

      Précisons que cette islamo-servilité des gouvernements occidentaux n’est que l’expression de leur assujettissement à la politique de l’Etablishment des élites mafieuses mondiales du Deep-State (dont font partie les Clintons ! Tiens, tout s’éclaire !) pour l’occident et pour l’Europe en particulier qu’il veut détruire et réduire à l’impuissance par le chaos.
      Israel est aussi sur sa liste noire !

    3. haBIBI

      Dans la mesure de ses possibilités, Israel devrait intervenir et faire un certain ménage en Europe et aux USA, déjà pour protèger sa survie.

    4. sdaubi

      Comme ça il pourra s’acheter plein de bombes et de kalachnikovs grâce à l’état socialislamiste PS et l’argent public des mécréants

    5. alauda

      Ce type a touché 6000 euros pour trois mois. 2000 euros par mois !

      Un professeur des écoles gagne 1 640 euros net par mois la première année de sa titularisation, soit 5 ans d’études après le bac et un concours.

      Dans quel bourbier la justice est en train de plonger le pays ? On rémunère la racaille fichée S maintenant. On aura tout vu, tout entendu.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap