toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Tennis en fauteuil roulant: le Maroc refuse de jouer contre Israël, ils sont suspendus


Tennis en fauteuil roulant: le Maroc refuse de jouer contre Israël, ils sont suspendus

La Fédération internationale de tennis (ITF) a annoncé ce lundi la suspension des cinq membres de l’équipe marocaine de tennis en fauteuil roulant, après s’être retirés de matchs face à l’équipe d’Israël.

Après une série d’agression contre de nombreux touristes, jusqu’au meurtre de deux retraités juifs du Maroc, l’image du Royaume inquiète ceux qui voyait dans le Maroc une exception de tolérance. Pablo Augusto, Arria Noguera, Lhaj Boukartacha, Ayoub Ettali et Saïd Hamim ont été reconnus coupables d’« infractions graves » liées à leur comportement. Une attitude jugée contraire au code de conduite du tennis en fauteuil roulant, annonce aujourd’hui le site d’information Inside The Games.
Chaque joueur a été suspendu des compétitions et des événements de tennis en fauteuil roulant pour une période de deux ans. Une décision qui entrera en vigueur dans le cas où l’un de ces joueurs commettrait une autre infraction avant le 27 juillet 2018.
L’équipe marocaine a violé le règlement de l’ITF, a estimé le conseil d’administration de l’ITF, en refusant en mai dernier d’affronter l’équipe d’Israël dans le cadre du BNP Paribas World Team Cup World Group à Tokyo. Le conseil a voté en faveur d’une interdiction de la Fédération royale marocaine de tennis (FRMT) de participer avec une équipe masculine à la coupe du monde du tennis en fauteuil roulant en 2017.
La « Constitution » de l’ITF, votée en 2016, stipule que la fédération et ses pays membres doivent porter ses messages et ses principes « sans discrimination fondée sur la couleur, la race, la nationalité, l’origine ethnique ou nationale, l’âge, le sexe, l’orientation sexuelle, le handicap ou la religion ».
Ce genre d’incidents est « assez fréquent », écrit le site d’information, citant l’Association internationale de boxe qui a annoncé le mois dernier qu’elle enquête actuellement sur l’affaire du boxeur syrien Ala Ghasoun. Ce dernier s’était retiré du tournoi de qualification olympique en Azerbaïdjan parce qu’il devait faire face à un adversaire israélien.

Source: Yabiladi

Loading...




Journaliste pigiste Franco-israelien, titulaire d'un master d'histoire du Moyen-Orient à l'université de Jérusalem



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 18 thoughts on “Tennis en fauteuil roulant: le Maroc refuse de jouer contre Israël, ils sont suspendus

    1. rachel

      Etre handicapes moteur est deja un handicap mais en + etre handicape cerebral, la totale. Attention cette phrase est du second degre.

    2. Jacques B.

      C’est probablement leur fédération (marocaine) qui les a obligés à refuser de jouer contre Israël ; c’est déjà arrivé avec le Tunisien Jaziri, qui s’est retiré deux fois en quelques années, contraint par sa fédération, alors que selon toutes les apparences, il est très ami avec l’Israélien Dudi Sela… à la place de Jaziri ou d’autres sportifs arabes qui peut-être ne sont pas antisémites, mais obligés par leur fédération, je changerais de nationalité ; ça se fait assez couramment dans le sport…

    3. jacquet amaury

      Jacques b, les joueurs intègres avec un opinion politique existe encore…
      Changer de nationalité ?dès que l’on est en désaccord avec l’image publique que l’on peut degager? pour allé ou? en musulmanie? En athénie?

    4. Jacques B.

      jacquet amaury : il est facile aujourd’hui pour un sportif pro de changer de nationalité : pas mal de pays non musulmans sont en demande ; un joueur de tennis comme Jaziri aurait l’embarras du choix, vu son niveau…

      Après je ne dis pas que certains sportifs ne sont pas antisémites, évidemment. Ceux-là, qu’ils restent dans leur médiocrité et leur pays-poubelle.

    5. Roland

      Soyons réalistes, les pays maghrébins se radicalisent de plus en plus. 9 ans de vacances d’hiver en Tunisie, fin de Ben Ali ,début 2012, la racaille se disant islamiste envahi la rue.Fini la Tunisie. Agadir: Là aussi vous pouvez voir malgrés les courbettes les regards de haine et surtout de jalousie qui suivent le mécréant en vacances dans les hôtels que les salaires de misère des maghrébins ne leurs permettent pas de fréquenter sauf comme domestique du mécréant. Plus d ‘Agadir pour les touristes Européens, donc la pauvreté va augmenter et la pauvreté va de pair avec le radicalisme…Evitons le maghreb , le mécréant y est de plus en plus stigmatisé comme diraient nos immigrés musulmans en Europe.

    6. jacquet amaury

      Jacques B: facile de changer de nationalité?! Un peu trop facile pour certains
      et pour aller ou? Nous n’avons pas tous la possibilité de rejoindre un pays « ideal » chaque religion n’a pas son propre pays….Les athées non pas leur propre pays,cest la que je voulais en venir,c’est un statut priviligiés et lache de choisir uniquement parce qu’on est pas d’accord avec la politique intérieur ou étrangère d’un pays.
      médiocrité pays poubelle?!
      faut approfondir je ne comprend pas ! qu est ce qu’un pays « non poubelle »

    7. capucine

      les  » sportifs  » marocains posent problème aux J.O ? il faut que la Fifa radie ces antisémites des J.O …

    8. Jacques B.

      jacquet amaury : pour le changement de nationalité, je parlais des sportifs, pas du commun des mortels évidemment ! Les exemples sont très nombreux à ce niveau.

      Un pays qui base ses lois sur le coran, donc peu ou prou sur la charia est un pays-poubelle, oui. Pas pour rien que des conflits meurtriers interminables s’y déroulent, que les gens soient incapables de concevoir la démocratie (sauf une petite minorité), que le niveau de vie avoisine le zéro (sans le pétrole en tout cas), etc etc etc.

    9. jacquet amaury

      Jacques b: Mille excuse j’oubliais qu’Israël est une vrai démocratie…
      Qui rejette les conflits,qui respire la tolérance…
      Qui regorge de matière première…
      Ce qui est fascinant c’est que quand on est persuadé d’avoir raison on a plus besoin de ce casser le cul à réfléchir.
      Renseigne toi juste du niveau de vie des Libyen avant qu’on aille y foutre notre nez de français,du niveau de vie au Koweit,d’Oman

    10. Armand Maruani.

      @jacquet amaury

      J’hésite à m’installer entre la Libye , la Syrie , l’Irak et le Koweit .

      Je vais consulter la météo avant de peur qu’il fasse trop chaud .

      Quant à la  » tolérance  » je choisirai plutôt Gaza sans l’ombre d’une hésitation .
      D’ailleurs de plus en plus d’Israéliens quittent leur pays pour s’y installer , il y fait tellement bon vivre .

      Ayant gardé de tellement bons souvenirs même Gilat Shalit pense y retourner

    11. Salmon

      les maghrebins n’aiment pas Israel et les Juifs !!!!!!!!!!!

      les Amazighs oui !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

      Vive les Amazighs

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *