toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Témoignage d’un passager israélien atterré par l’amateurisme des aéroports français


Témoignage d’un passager israélien atterré par l’amateurisme des aéroports français


Cet été comme des millions de personnes j’ai quitté Israël pour mes vacances. Avec un groupe d’ados, nous partons pour la France. Notre vol low-coast nous conduit vers l’aéroport de Lyon et je dois dire qu’à l’aller, tout semble normal pour les Israéliens que nous sommes, même si le vol est français (Transavia), le personnel de sécurité à Ben Gourion fait son boulot, bref R.A.S. à Tel Aviv…Voici le récit de Serge T. Un lecteur israélien de Coolamnews. 

Dix jours plus tard, l’heure du retour a sonné. Nous voici à l’heure dite à l’aéroport de Lyon-Saint-Exupéry et cette fois, je dois dire que ce que j’y ai vu n’est pas très rassurant. Nous arrivons dans les terminaux 1 et 2, (les terminaux principaux) sans jamais avoir été arrêtés, freinés, interrogés à l’approche de la zone aéroportuaire. Pas de barrages et de contrôles même rapides comme c’est le cas à Ben Gourion avant même que votre véhicule ne pénètre sur cette zone sensible.

Arrivés dans le terminal, la présence des militaires aidés par les brigades cynophiles se fait en revanche sentir… à l’intérieur, mais devant les portes coulissantes de l’entrée, c’est en libre-service. Dedans, ils sont partout et patrouillent de manière ostentatoire, voire caricaturale (Il faut dire que deux semaines auparavant avait eu lieu l’attentat de Nice). En jetant un coup d’œil au tableau des départs, nous constatons que pour Israël, les passagers ont rendez-vous au terminal 3. Je me dis que là-bas, la sécurité doit être encore plus drastique.

Nous ressortons du bâtiment principal de l’aéroport et marchons sur environ 500 mètres tout en longeant le parking. Des Juifs portants kippas, des familles à casquettes et des rabbins m’accompagnent, voilà qui confirme que nous sommes sur le bon chemin et que cette troupe bigarrée forme une cible toute trouvée pour les snipers puisque une partie de la route se fait à découvert. Enfin, nous arrivons. Le terminal 3 est plus petit, plus vétuste aussi et première surprise, les militaires ont complètement disparu du paysage, pas de policiers non plus ni de contrôle à l’entrée. Serions-nous dans une sorte de non man’s land interdit aux forces de l’ordre…et à d’éventuels terroristes ? Durant l’heure et demi d’attente consacrée à l’embarquement des bagages, pas un seul képi en vue !

Le pompon, je le décerne à l’équipe chargée de la vérification des voyageurs (vous savez, les fameuses questions sur qui a fait les bagages, portez-vous une arme etc.) Nous retrouvons bien les questions habituelles calquées sur le protocole israélien mais l’agent femme qui nous interroge dérape avec les ados de mon groupe et entame une discussion copain-copain un peu surréaliste. Elle veut nous montrer qu’elle connait la culture juive et leur fait passer un interrogatoire niveau CP. Alors, c’est quoi…shabbat ? Plus dur, c’est quoi…Hanoukka ? Attention maintenant, niveau bac + 10, comment dit-on bonjour en hébreu ? Nous rions tellement qu’un groupe de voyageurs nous dépasse et part embarquer ses bagages sans même répondre au questionnaire et sans être inquiété. Un agent les rattrapera et collera à la hâte les autocollants sur les bagages qui seront embarqués…c’est tout. Ils ont échappé au QCM.

Vient enfin le grand moment du contrôle des bagages à main et de l’éventuelle fouille corporelle. En France, interdiction de prendre des liquides dans les bagages-cabines. Une femme devant moi se fait confisquer ses médicaments malgré la prescription de son médecin, une autre se fait mettre ses bouteilles d’eau et deux parfums encore emballés à la poubelle. Ce passager à plus de chance, il avait déjà bu les trois quarts de sa bouteille et il restait moins de 100ml d’eau, la balance faisant foi, (oui oui, il y a une balance prévue pour cela), il peut donc embarquer avec sa gorgée d’eau réglementaire dans la bouteille. Grabuge, à ma droite, une femme juive religieuse ne veut pas enlever sa coiffe et demande à être fouillée à part par une femme. « Ecoutez madame, après l’assassinat du curé, on a tous les droits alors enlevez ce chapeau », lui assène sèchement la responsable. Devant le tollé provoqué par cette remarque stupide, (et les autres victimes d’Otzar Hatorah Toulouse, du Bataclan, de Charlie Hebdo, de l’hypercacher, de Nice et d’ailleurs, ne comptaient pas ?), elle la laisse finalement passer et la femme au chapeau ne sera même pas fouillée.

Pour ma part, l’agent posté devant l’ordinateur me demande inquiet : c’est quoi ça, il n’y a pas de fromage au moins dans votre sac ? N’osant lui avouer mon faible pour les fromages (Kashers) français, je m’entends lui répondre « non », sans doute de peur de me voir confisquer les 5 fromages ramenés comme un trophée pour mes proches. Un ange passe, et mon sac fromager aussi…que je récupère. Le contrôleur m’a cru sur parole et n’a pas vérifié cette étrange substance molle qui apparaissait sur son écran et qui selon mes dires mensongers, n’était donc pas du fromage…

Cet amateurisme répété, cette impression de pagaille, la sur-présence des forces de l’ordre puis leur absence totale, la vétusté des appareils de contrôle (on en est encore en France à se déchausser avant de passer sous le portique), procure au passager que j’étais un sentiment d’insécurité permanent devant l’imprécision des démarches et le côté aléatoire des vérifications. J’avais à peu près vécu le même cirque l’année passée à Roissy, mais je pensais que nous n’étions plus dans le même monde après la série d’attentats en Europe…erreur.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “Témoignage d’un passager israélien atterré par l’amateurisme des aéroports français

    1. Aline1

      Pas de quoi rassurer en effet.

      La France semble moins bien pourvue que certains pays du Tiers-monde, dans bien des domaines.

      Qu’est donc devenue notre douce France, doux pays de notre enfance ?

    2. francaispasnaif

      La clique HOLLANDE n’a rien à foutre e la sécurité des FRANÇAIS. Ce qui compte c’est se pavaner lors de cérémonies après les attentats. A croire qu’ils en espèrent d’autre pour se donner de l’importance. Dommage que les terroristes ne les atteignent pas directement ces vendus !

    3. Lecteur Curieux

      Je lis et relis mais je ne comprends pas ce point de vue de l’auteur qui se sent persécuté (ou ai-je mal compris ?).

      Dans quel monde les liquides ne sont pas interdits dans les bagages à main ? Si qqn veut garder son parfum, il n’avait qu’à le mettre dans sa valise et le retrouvera à l’arrivée. Quant à l’eau c’est vraiment ridicule, vous pouvez en avoir quand vous voulez dans l’importe quel avion.

      Pourquoi ce terminal 3 devrait-il être plus sécurisé s’il est moins utilisé ? Je sais bien risque d’attentat tout ça mais vous restez des Hommes et tous sont égaux en France alors plutôt concentrer le gros des forces là où il y a le plus de personnes. Les terroristes islamistes tuent sans distinction du plus pur croyant jusqu’au musulman pas assez radical.

      Enlever ses chaussures ne me semble pas absurde pour éviter le bip entraînant une fouille. Je ne comprend pas non plus que l’auteur se plaigne de ces contrôles aléatoires, peut-être voulait-il que tout le monde soit fouillé, créant une queue immense derrière les agents qui fouillent et faisant alors probablement rater leurs avions à plein de personnes ? C’est impossible. Après tout, sacs à mains ET bagages à soute sont vérifiés aux rayons X.

      Après ça il reste encore la contrôleuse au QCM dont je n’expliquerai pas la bêtise et la lourdeur et la demande d’enlever le voile de madame mais ceci est un débat compliqué en France qui créera encore de nombreux problèmes avant une loi plus claire.

    4. Christian De Lablatinière

      @ Lecteur Curieux: vous n’avez pas compris le sens de l’article : le passager explique que les contrôles ne sont pas organisés ni systématiques comme en Israël ou aux USA

    5. Irène HENRIETTE

      Il est vrai que Hollande se fiche pas mal « des autres » à partir du moment où il
      se fait filmer, photographier à tours de bras aux côtés de plus « puissants » que
      lui….. Quel fada ! Question sécurité aéroports, la Belgique n’est pas en reste.
      Un responsable de l’aéroport que Mickey Mouse passerait au contrôle, on n’y
      ferait pas attention. Ils avaient fait venir d’Israël des spécialistes de la sécurité
      mais je ne sais pourquoi, ils les ont renvoyés en Israël en disant « ici nous
      sommes en Belgique » !!!!! On a vu le triste résultat dans les attentats à Bruxelles. Je crains particulièrement pour les Juifs lorsqu’ils sont dans d’autres pays que le leur où c’est déjà difficile d’éviter des attaques.

    6. Richard M

      Eh ! En hommage à De Gaulle c’est tout le 93 qui travaillent à CDG…..Sans vouloir vexer les braves agents de la PAF et les soldats, avec nos politiques on peut dire que le plan vigipicrate est passé au rouge. Enfin, des agents de la PAF jusqu’à la plus petite policière municipale, ils en ont assez de tout ce cirque, mais dans une bonne dictature il faut la fermer sinon, gare à soi, Cazeneuve va porter plainte.

    7. Irène HENRIETTE

      Tout ceci m’amène à dire, sans ma tromper, que les Français ne sont pas plus « intelligents » que les Belges, dans beaucoup d’occasions….. Ils en font toujours trop quand il s’agit de leur « mérites » supérieurs aux autres, mais lorsqu’il faut réfléchir sérieusement……. !!!!!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *