toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Pakistan : Au moins 93 morts et 120 blessés dans un attentat à la bombe à l’entrée d’un hôpital


Pakistan : Au moins 93 morts et 120 blessés dans un attentat à la bombe à l’entrée d’un hôpital

Une bombe a explosé près de la porte principale d’un hôpital de Quetta, ville du Sud-Ouest du Pakistan. Ce sont les attentats les plus meurtriers au Pakistan depuis 2007.

«Il y a eu une énorme explosion et tout est devenu sombre. Au début, je pensais que c’était l’effondrement d’un bâtiment. Puis il y a eu des cris», témoigne un médecin de l’hôpital civil de Quetta.

Selon les autorités locales, le bilan provisoire est de 93 morts au moins 120 autres blessées dans une explosion à l’entrée d’un établissement de soin public de la ville pakistanaise de Quetta, capitale de la région du Balouchistan et frontalière de l’Afghanistan.

Loading...

Le drame est survenu peu après le transfert dans l’hôpital de la ville du corps de Bilal Anwar Kasi, un avocat célèbre et bâtonnier de la province assassiné plus tôt dans la journée. Kasi a été tué par des inconnus armés alors qu’il quittait son domicile pour aller travailler, ce lundi 8 août.

Environ 200 personnes, – dont des dizaines de journalistes et de juristes – se trouvaient dans le bâtiment à ce moment, afin d’accueillir la dépouille de l’avocat. «Les corps sont éparpillés et certains sont mélangés. Le personnel hospitalier essaie de compter mais nous ne pouvons donner de bilan précis à ce stade», a indiqué un responsable militaire pakistanais, alors que l’armée s’est déployée autour des hôpitaux de la ville et que le Premier ministre pakistanais Nawaz Sharif a ordonné de nouvelles mesures de sécurité.

Le porte-parole du gouvernement de la province du Balouchistan a annoncé qu’une enquête était en cours au sujet de cette explosion, qui n’a pour l’instant pas été revendiquée.

Le Pakistan est régulièrement frappé par des attentats meurtriers. 2013 avait été une année noire et en mai 2015, une attaque revendiquée par Daesh avait fait 45 morts dans la communauté chiite dans une embuscade à Karachi. En mars dernier, 75 personnes, dont de nombreux enfants, étaient tués dans un attentat près du parc de Lahore, dans l’Est du pays à la frontière avec l’Inde.

Le Balouchistan, région riche en réserves pétrolières et gazières, est déchiré par des violences confessionnelles entre sunnites et chiites, des attaques islamistes et une insurrection séparatiste.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Pakistan : Au moins 93 morts et 120 blessés dans un attentat à la bombe à l’entrée d’un hôpital

    1. Aline1

      Aujourd’hui plus de 50 morts en Irak – 93 au Pakistan et tant de blessés, et blessés cela peut vouloir dire beaucoup de souffrance.

      Alors ? Il faut que l’on s’habitue, on va jouer à compter, comme si c’était des pièces sortant d’une usine, prêts à la consommation ? C’est de la marchandise qui n’a aucun prix, juste le privilège de mourir.

      Voilà où nous en sommes.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *