toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Netanyahou dénonce l’accusation de « fascisme » utilisé par la gauche à tort et à travers


Netanyahou dénonce l’accusation de « fascisme » utilisé par la gauche à tort et à travers

La Knesset marque mercredi l’anniversaire de la mort de Vladimir Zeev Jabotinsky, fondateur du sionisme de droite (appelé sionisme ‘révisionniste’ pour avoir voulu réviser le sionisme socialiste) décédé le 4 août 1940. Vladimir Jabotinsky, antithèse et adversaire de David Ben-Gourion a notamment été le maître à penser de Menahem Begin et des leaders successifs du Likoud. Bien qu’étant décédé avant le déclenchement de la 2e Guerre Mondiale, Vladimir Jabotinsky avait prévu et annoncé la Shoah et parcouru les communautés juives de Pologne pour exhorter les juifs à quitter avant qu’il ne soit trop tard.

Lors de son intervention, le Premier ministre Binyamin Netanyahou a évoqué la mémoire de l’idéologue sioniste en faisant un lien entre l’attitude de la gauche envers Jabotinsky à l’époque et celle d’aujourd’hui envers lui-même, notamment sur la question de la création d’un Office national de télédiffusion qu’il souhaite, où la même expression est utilisée: « Fascisme ». « ‘Fascisme’ est l’insulte classique de la gauche envers ses adversaires politiques », a déclaré le Premier ministre. Effectivement, on entend ce terme de plus en plus aujourd’hui en Israël dans la bouche de politiciens de gauche et d’extrême de gauche dès qu’une loi ne leur plait pas, ainsi que celles des députés arabes qui utilisent ce terme comme un mantra pour attaquer l’Etat d’Israël.

Le Premier ministre a rappelé comment les opposants à Vladimir Jabotinsky se reféraient à lui et notamment Ben-Gourion qui l’appelait avec mépris « Vladimir Hitler »!! Binyamin Netanyahou a appelé l’assistance à aller consulter l’encyclopedie hébraïque sous la rubrique « fascisme » où il est mentionné entre autre qu’il s’agit de la manière de la gauche de salir ses adversaires politiques. Il suffit de se remémorer la phraséologie communiste.

Loading...

Afin de remettre les choses en place, le Premier ministre a rappelé que le « fasciste » Vladimir Zeev Jabotinsky préconisait un libéralisme économique, la libre-concurrence, le libre-hoix du citoyen par les urnes et le pluralisme! « Nous sommes là pour réintroduire la concurrence et la liberté dans l’économie, les transports en commun, les compagnies aériennes et également dans l’information, qui étaient tous aux mains de monopoles », a indiqué Binyamin Netanyahou.

Les anciennes élites de gauche voient avec stupeur leur hégémonie et leur pouvoir rogné par de nouveaux secteurs de population plus variés, alors il ne reste plus que l’insulte, la calomnie et des comparaisons indécentes.

©Par Shraga Blum pour Europe-Israel.org







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Netanyahou dénonce l’accusation de « fascisme » utilisé par la gauche à tort et à travers

    1. Michel gorfinkel

      Ce qui est comique c est que l idéologie fasciste est d extrême gauche. Mussolini était en 1914 le leader de l’aile gauche du PSU cette aile gauche qui en France au congrès de Tours à donné naissance au PCF. Doriot et Deat étaient de gauche. Les députés qui ont voté les pleins pouvoirs à Petain aussi etc…..

    2. PJSC

      Je remercie Shraga Blum pour cet article qui mériterait une place à la Une.
      Monsieur Netanyahou remet les choses à leur place ; Monsieur Jabotinsky était un être remarquable.
      Comparer Vladimir Zeev Jabotinsky à un Adolf Hitler c’est comparer Y’hoshua ben Yosef à un Muḥammad ibn ʿAbd Allāh.

    3. Courage,

      Mr Jabotinsky est une excellente référence, que Mr Netanyahou n hésite pas a montrer en exemple et qui doit et peut s adapter a l époque d aujourd’hui.
      Il n existe et n existera jamais de fascisme sur le terre d Israel et dans le peuple juif.

      Quelque soit le pays et dans l état actuel des choses, un parti de gauche n a pas sa place , a plus forte raison Israel, menacé de toute part
      Que serai devenu Israel si comme la France elle avait adopte un parti de gauche qui porte aujourd’hui la France dans un total chaos.
      Israel a la chance d être gouverné et protégé, par des tètes bien pensantes que cela ne plaise ou non a la gauche Israélienne

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *