toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Les dirigeants palestiniens refusent d’accueillir les réfugiés des camps de l’UNRWA dans la ville arabe de Rawabi


Les dirigeants palestiniens refusent d’accueillir les réfugiés des camps de l’UNRWA dans la ville arabe de Rawabi

La nouvelle ville arabe de Rawabi construit en Samarie (Shomron) avec l’approbation israélienne refuse de permettre aux «réfugiés palestiniens» des camps de l’UNRWA d’aménager dans la ville et ceci, en dépit des déclarations passées promettant le contraire.

Rappelons que la soit-disant nécessité de créer une nouvelle ville arabe était en partie due aux  » souffrances des ‘réfugiés’ « , surtout ceux qui vivent encore dans des camps de réfugiés de l’UNRWA…Décryptage…

Le journaliste d’investigation David Bedein, de l’agence de presse « Israël ressources  » a écrit :  » La nouvelle ville arabe palestinienne de Rawabi a diffusé à tous les stades de son développement l’information selon laquelle la construction d’écoles favoriserait la paix et de la réconciliation, notamment par la voix de Bachar al-Masri, le développeur en chef de Rawabi.

Le journal « The  Guardian  » avait d’ailleur écrit sur al-Masri et ses déclarations sur Rawabi : « Nous ne savons pas ce qui a amené les israéliens à croire un groupe de terroristes … » !

Loading...

Et bien maintenant, ont sait que toutes ces déclarations n’étaient que de la propagande. En effet, les dirigeants de la ville refusent d’accepter les réfugiés des camps de l’UNRWA ! 
Pourquoi? « Parce que ce serait contraire à la doctrine de l’OLP du « droit inaliénable de retour » dans les foyers où ils sont partis, c’est à dire de Tel-Aviv, de Jaffa, de Be’er Sheva, de Safed, d’Ashkelon et de partout dans le pays  » écrit Bedein.

En 1948, lors de la création de l’Etat juif, les dirigeants arabes avaient promis aux fuyards qu’ils retourneraient dans leurs foyers une fois que les Juifs auraient été massacrés, c’était une question de quelques jours.

Ils ont cependant échoué à nous faire disparaître alors le monde arabe a refusé de réinstaller ceux qui avaient fui en maintenant volontairement le statut de « réfugié multi-générationnel « , le seul exemple dans l’histoire le l’humanité.
Alors qu’Israël a réinstallé et intégré avec succès un nombre égal de réfugiés juifs des pays arabes au cours de la même période.

Pendant ce temps, la Jordanie, le Liban, la Syrie, l’Egypte etc.. ont maintenu les camps de réfugiés, considérant les palestiniens comme des sous-citoyens, ceux-ci n’ayant pratiquement aucun droits, et tout cela avec la complicité de l’ONU et particulièrement de son agence créée pour les palestiniens, j’ai nommé l’UNRWA !

Les premiers habitants de la ville de Rawabi ont emménagé il y a près d’un an. La ville est composé de grands immeubles d’habitations et elle a été conçue pour accueillir 25.000 personnes dans un premier temps et jusqu’à 40.000 dans le futur.

Elle est située à seulement trois kilomètres au nord de la petite ville juive de Ateret et à 20 kilomètres au nord de Ramallah.
La Fédération juive du Brésil a fait don de grandes sommes d’argent pour contribuer au financement  de cette nouvelle ville, pensant que Rawabi serait un bon moyen de promouvoir la paix avec Israël.
Cependant, le président de la Fédération juive brésilienne a été choqué d’apprendre que Rawabi ne permettra pas aux résidents des camps de l’UNRWA d’y enménager.

Learn Hebrew online

L’Autorité palestinienne et ses partisans font perpétuellement état de la «souffrance» des «réfugiés» de quatrième génération comme une des raisons pour laquelle Israël doit céder la Judée et la Samarie aux soit-disant  » Peuple Palestinien  » mais l’exemple de Rawabi montre clairement que le but des Palestiniens n’est certainement pas de mettre fin aux  » souffrances  » de leur peuple !

Il est donc temps que le gouvernement israélien prenne les choses en mains en annexant une fois pour toute l’ensemble de la Judée et de la Samarie et de donner la citoyeneté aux palestiniens qui y habitent et qui veulent un avenir pour eux et leurs proches, ceux qui refusent pourront toujours déménager dans la Bande de Gaza ou ailleurs…en Europe par exemple !
Les palestiniens veulent un Etat mais ils l’ont déjà, c’est la Bande de Gaza…

Source

Loading...

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Les dirigeants palestiniens refusent d’accueillir les réfugiés des camps de l’UNRWA dans la ville arabe de Rawabi

    1. Aline1

      Rien de nouveau sous le soleil.

      Les organisation dépêchées par les Nations Unis, soit en tant que Forces d’Intervention, entre les deux camps, soit en ONG dites de bienfaisance – ne sont pas seulement vendues aux palestiniens,…Je crois même qu’ils anticipent et les aident à développer leurs mensonges et même leurs trafics d’armes et de tunnels.

      Là, pour intervenir, et empêcher que la guerre ne perdurent – Au contraire, avec un parti pris écœurant, ils sont aux avant-postes des actes belliqueux dirigés contre Israël.

      Il ne faut rien attendre de ce qui vient de ces organisations, sinon prévoir le pire – ils en sont capables….ONU, UNRWA, FINUL…depuis des décennies ne font que desservir Israël, et pour cela que font-ils ?

      Et bien ils participent à ce que les camps de palestiniens, au lieu de les aider, comme d’autres camps à se résorber – non ! Ils contribuent à les laisser à se multiplier, de tous les antisémites du Monde, qui viennent s’installer dans ces camps et se proclamer : palestiniens.

      Tout ceci avec leur aval.

    2. Déborah Post author

      Plus il y a de camps et de monde dans ceci et plus ils peuvent continuer à taper sur Israël. Ils n’ont aucun intérêt à ce qu’ils disparaissent.

    3. Armand Maruani.

      Chacun son fonds de commerce on ne se mélange pas .

      Rien qu’à voir l’AP avec le Hamas ou même le Hezbollah .

      Chacun a son ……. ou ses donateurs .

      Le soit disant peuple palestinien est une véritable mine d’or pour celui ou ceux qui savent l’exploiter .

      Tant qu’il y aura des cons pour les entretenir Israël devra payer aussi mais autrement .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *