toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’Egypte furieuse contre le Hamas: la collaboration avec Daech se poursuit


L’Egypte furieuse contre le Hamas: la collaboration avec Daech se poursuit

Les autorités égyptiennes ont fait part à plusieurs reprises au Hamas à Gaza de leur forte irritation face à des signes de plus en plus nombreux de connexion entre cette organisation terroriste et le groupe Ansar Bei-El Maqdes, filiale de Daech dans le Sinaï. Ce phénomène avait déjà été dénoncé par le Caire mais le Hamas n’en a cure. Soit l’organisation ne répond même pas aux accusations, soit elle fait savoir que les transfuges sont des « dissidents » qui ont quitté le Hamas.

Cette collaboration se traduit notamment par des membres du Hamas qui traversent la frontière à Rafiah en direction de la péninsule pour aider les milices de Daech à créer des infrastructures militaires et les former dans les techniques de terrorisme. De l’armement passe auss depuis la bande de Gaza vers le Sinaï via les tunnels souterrains de contrebande. En sens inverse, des blessés de l’organisation de l’Etat Islamique sont admis dans des hôpitaux de Gaza après s’être attaqués aux forces égyptiennes dans le nord du Sinaï. Des chefs d’Ansar Beit El-Maqdes se sont aussi rendus secrètement dans la bande de Gaza pour y rencontrer des dirigeants du Hamas.

Pour l’ancien ambassadeur d’Israël en Egypte Itshak Levanon cette collaboration est tout à fait plausible mais elle n’est que tactique car le Hamas craint plus que tout l’implantation de l’Etat Islamique dans la bande de Gaza et préfère l’aider dans le Sinaï en espérant le maintenir à distance. Mais il indique qu’Israël devrait s’inquiéter de ce rapprochement.

Il note que ce phénomène pourrait exprimer des divergences de vues au sein de l’organisation terroriste : un courant qui voudrait préserver les très fragiles relations avec le Caire et un autre moins patient qui veut aider Ansar Beit El-Maqdes à destabiliser le régime d’Abd El-Fatah A-Sissi, qui a le Hamas et les Frères Musulmans dans son collimateur depuis longtemps.

Quoi qu’il en soit, cette connexion tactique entre ces deux organisations rivales quoique sanguinaires toutes les deux constituera une raison supplémentaire de coopération entre l’Egypte et Israël.

©Par Shraga Blum pour Europe.Israel.org







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *