toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le journal intime du nazi Heinrich Himmler, l’architecte de la Shoah, découvert dans des archives secrètes russes


Le journal intime du nazi Heinrich Himmler, l’architecte de la Shoah, découvert dans des archives secrètes russes

Le journal intime du nazi Heinrich Himmler, principal organisateur de l’extermination des Juifs, a été trouvé dans des archives secrètes russes.

Perdu à la fin de la Seconde Guerre mondiale, les documents ont été trouvés dans les archives militaires russes à Pdolsk.

Le journal enregistre ses allées et venues pendant les années 1938, 1943 et 1944 et donne un aperçu des décisions qu’il a prises pour exterminer 6 millions de Juifs..

Le directeur de l’Institut historique allemand (DHI) à Moscou, le professeur Nikolaus Katzer, décrit ce journal comme « un document exceptionnel d’une importance historique.« 

Les cahiers, qui comprennent plus de 1000 pages, refont surface 71 ans après qu’Himmler ait été capturé par des soldats britanniques dans le nord de l’Allemagne.

Il était vêtu d’un uniforme de soldat et portait de faux papiers, mais a été reconnu et a subit un interrogatoire.

Il se suicida en mordant une capsule de cyanure cachée dans une dent.


Heinrich Himmler Holocaust

Himmler, qui était l’architecte de l’extermination des Juifs d’Europe, détaille avec minuties sa vie dans son journal.

Lors d’une visite au camp de concentration de Buchenwald en Allemagne, par exemple, il écrit: «J‘ai pris une collation au café de la SS.« 

Plus loin, il décrit «l’efficacité» des moteurs diesels dans l’assassinat de 400 Juifs au camp d’extermination de Sobibor en Pologne occupée.

Learn Hebrew online

Plus tard, le même jour, en 1943, il indique avoir été « fêté » lors d’un banquet organisé par des SS.

Himmler, âgé de 44 ans à sa mort, était connu pour être dégoûté par la vue du sang, malgré ses crimes génocidaires.

En Août 1941, il s’est presque évanoui quand le cerveau d’une victime Juive l’a éclaboussé près de la ville de Minsk dans ce qui est aujourd’hui la Biélorussie.

Il était obsédé par les rituels magiques, l’astrologie, les mythes aryens et les légendes et les régimes alimentaires charlatan, qu’il a essayé de promouvoir auprès d’Hitler pour aider à l’effort de guerre.

Une entrée dans son journal de 1943 décrit la façon dont il a recommandé aux soldats nazis piégés et affamés à Stalingrad de se nourrir de rations séchées prenant exemple sur les combattants de Gengis Khan.

Les journaux devraient être sérialisés par le journal allemand Bild.

Un membre de l’équipe DHI a déclaré: «Les documents d’archives sont la clé pour comprendre pleinement Himmler et toutes ses oeuvres cruelles. »

La fille de Himmler Gudrun nie que son père se soit lui-même donné la mort, et prétend qu’il a été assassiné en captivité par les Britanniques.

© Sandra Wildenstein pour Europe Israël News





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *