toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le Département d’Etat américain dénonce enfin l’antisémitisme de l’autorité palestinienne et la négation de la présence juive historique à Jérusalem


Le Département d’Etat américain dénonce enfin l’antisémitisme de l’autorité palestinienne et la négation de la présence juive historique à Jérusalem

.

Le département d’état américain a finalement appelé à lutter contre l’antisémitisme de l’autorité palestinienne, dans son rapport annuel récemment publié sur la liberté religieuse dans le monde.

Le nouveau rapport indique que les medias officiels de l’autorité palestinienne « transmettent du matériel d’intolérance religieuse » dans ses programmes de télévision qui « nient une présence juive historique à Jérusalem » ou définissent les Juifs comme « diaboliques ».

L’admission du département d’état est en contraste marqué avec sa position sur l’antisémitisme palestinien au cours des années précédentes. Dans le passé, le département d’état avait affirmé que le refus palestinien d’une connexion juive à Jérusalem était une simple « critique de l’occupation israélienne » plutôt que l’expression d’un antisémitisme, selon JNS. De même, les chaines palestiniennes qui diffusent du matériel antisémite avaient été rejetés comme « non officiellement de l’AP et non-traditionnelles », selon le rapport du département d’état de l’an dernier.

En outre, le rapport de cette année a rejeté l’idée que l’AP travaillait activement pour empêcher les discours antisémites haineux. Selon JNS, le département d’état avait déjà affirmé que l’AP travaillait pour « empêcher des sermons avec des messages intolérants ou antisémites. »

L’avocat en chef de l’American Center for Law and Justice (ACLJ), Jay Sekulow, a salué le changement de politique du département d’état. « Même si l’administration Obama et son département d’état ont une longue histoire de fausses équivoques et de menaces de trahison envers Israël, notre plus grand allié au Moyen Orient, leur rapport souligne encore les menaces croissantes d’antisémitisme. La section sur Israël note les attaques contre les Juifs israéliens, citant des tensions croissantes et altercations sur le Mont du Temple, en plus des décès et blessures causés par des terroristes du Hamas et d’autres djihadistes islamiques, » a déclaré Sekulow.

Source: juif.org





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 10 thoughts on “Le Département d’Etat américain dénonce enfin l’antisémitisme de l’autorité palestinienne et la négation de la présence juive historique à Jérusalem

    1. Tamara

      Enfin, enfin!!!!!!!! il serait temps que le Monde entier dise la Vérité et dénonce cette situation nauséabonde de l’AP belliqueuse, cynique, propagandiste etc etc

    2. jg

      Le terrorisme arabe touchera le monde entier ,meme avec cela hussein obama et eurabia ne voudront pas comprendre !

    3. Sandrine AARON

      et ben dit donc ce n’est pas malheureux quand m^me il serait temps de réaliser qu’Israël appartient au peuple juif et que les palestiniens sont des colons

    4. michel boissonneault

      négation de la communauté juive a Jérusalem …… le pire est que des gens ose nier l’évidence historique , nier le roi David , nier le roi Salomon , nier Jesus , nier le passé Juif de Jérusalem bref c’est odieux

    5. MisterClarvoyant

      Il était temps de dire la vérité.
      J’espère que cela va éclairer le monde de la culture Judéo-chrétienne et le Monde Entier. Car dans les fouilles à Jérusalem ni ailleurs, on ne trouve pas de traces des palestiniens arabes, mais de palestiniens juifs, il y a près de 2000 ans et d’autres juifs, d’il y a 3 000 ans, (mais pas la moindre trace d’arabes ni des mosquées, ni des cimetières musulmans), mais des villes, cimetières juifs et des synagogues : en Galilée, Samarie, la Judée et le Golan.

    6. Richard MALKA

      Le « Néo-collaboratinonnisme » commencent, pour une partie d’entre eux, à ce rendre compte qu’avec leur soutient à la cause des musulmans qui ne veulent ni d’Israël ni du reste du monde différent d’eux à encourager plus de 10% de 1,5 milliards à foutre la merde sur terre et la manière la plus diluée, la plus asymétrique, hypocrite, barbare et abjecte et ce avec le soutient silencieux d’une bonne partie restante de ces musulmans.
      Comme on dit la nature à horreur du vide, l’occident en reniant Israël se renie lui même et reste la proie des nouveaux conquérants.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *