toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La justice américaine s’acharne contre Jonathan Pollard


La justice américaine s’acharne contre Jonathan Pollard

Le tribunal fédéral du district de New York a finalement rejeté la demande des avocats de Jonathan Pollard visant à alléger ses conditions de mise en liberté. Il s’agit du deuxième appel en ce sens qui est rejeté par les juges depuis la libération de prison de l’ancien espion.

Libéré le 20 novembre 2015 après trente ans de détention – cas unique eu égard au délit dont il a été accusé – Jonathan Pollard est pourtant soumis à des restrictions strictes dans sa vie quotidienne: il doit porter un bracelet électronique à sa cheville, rester à la maison entre 19h et 7h du matin et il lui est strictement interdit d’utiliser Internet, ce qui l’a notamment empêché à plusieurs reprises de trouver un emploi. De même il lui est interdit de quitter le territoire des Etats-Unis, alors qu’il rêve de s’installer en Israël.

Dans leurs attendus, les juges de New York estiment que « malgré le temps qui a passé depuis les faits, Jonathan Pollard constitue encore une menace pour les Etats-Unis car il désire se rendre en Israël et les documents trouvés en sa possession il y a des dizaines d’années sont encore classés ‘secret défense' ». « Leur divulgation pourrait porter atteinte à la sécurité d’Israël« , concluent les juges!

A l’inverse les avocats de Pollard affirment que les dits-documents sont sans importance et qu’après trois décennies, leur client ne sait plus ce qu’ils contenaient. Ils se demandent quelles raisons poussent les juges à s’acharner ainsi sur Pollard et concluent que la seule raison plausible n’est pas juridique mais réside dans un désir de vengeance et de l’empêcher de finir sa vie en Israël comme il le souhaite tant.

©Par Shraga Blum pour Europe-Israel.org







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “La justice américaine s’acharne contre Jonathan Pollard

    1. yacov

      Il faut attendre qu’Obama soit mis à la porte
      cela s’arrangera surtout si les republicains l’emportent

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *