toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Jérusalem: un terroriste-empoisonneur arrêté une nouvelle fois


Jérusalem: un terroriste-empoisonneur arrêté une nouvelle fois

Sofian Bakri Abdu, Arabe israélien, avait été arrêté en 2002 pour avoir tenté d’empoisonner des clients attablés dans un café-restaurant de la chaîne Rimon où travaillait un complice comme cuisinier, Othman Qiani Saïd. Ensemble avec un troisième complice, Moussa Nasser, ils avait convenu que Sofian Bakri Abdu fournirait le poison à Otman – de la digoxine à forte dose – qui l’introduirait ensuite dans les boissons des clients. Le produit était censé agir une quinzaine d’heures après avoir été ingurgité et sans laisser de traces, donnant l’impression d’une arrêt cardiaque.

Grâce à l’action du Shin Bet, l’attentat avait pu être évité de justesse, ainsi qu’une terrible tragédie. Lors de ses interrogatoires, Sofian Bakri Abdu avait dit avoir voulu venger la mort de l’un des chefs du Hamas de l’époque Salah Shahadeh, éliminé par un raid israélien. C’est par Internet qu’il avait pris contact avec Otman Qiyani Saïd et Moussa Nasser. Sofian Bakri Abdu avait été condamné à quatorze ans de prison.

Le terroriste a été une nouvelle fois arrêté cette semaine, cette fois-ci pour d’autres raisons. Il n’a pas respecté les clauses de sa libération fixées par la Police et le Shin Bet qui exigeaient que sa libération se fasse dans la discrétion. Or, comme dans la plupart des cas, ces clauses ne son pas respectées par ces individus avec foi mais sans loi. Sofian Bakri Abdu a été accueilli dans le quartier de Jabel Mouqaber par une foule en liesse qui chantait et dansait et appelait à la poursuite des attentats anti-juifs. Il ne s’agit pas d’un fait ponctuel mais d’un phénomène qui s’est généralisé, tant dans les cérémonies de funérailles de terroristes que pour leurs libérations.

Et en l’occurence, ce furent des appels au meurtre et des glorifications du terrorisme qui se sont déroulés à Jérusalem, donc en territoire souverain israélien. Lors des effusions de joie, des drapeaux de l’OLP mais aussi du Hamas ont été brandis.

Loading...

La police est rapidement intervenue et a procédé à l’arrestation de Sofian Bakri Abdu.

©Par Shraga Blum pour Europe-Israel.org

 

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Jérusalem: un terroriste-empoisonneur arrêté une nouvelle fois

    1. francaispasnaif

      Qu ‘ Israël foute dehors tous ses arabes , au moins il y aura une raison pour les critiques !

    2. Aline1

      Oh là ! Ce n’est pas rien ça ?

      Comment aller manger dans un restaurant où l’on craindrait d’être empoisonné ?

      Et puis il n’y a pas que ce métier – J’espère que partout on fait attention aux personnes embauchées.

      C’est tout de même un danger potentiel très grave !

    3. Yéochoua

      Quand on sait qu’on a affaire à une population hostile et ennemie, doit-on engager des criminels en puissance sous prétexte de pluralisme et de non-racisme?
      Les patrons du Café Rimon auraient dû être inculpés pour intelligence avec l’ennemi. Personne ne peut, quand on connaît la haine généralisée des Arabes contre les Juifs, dire qu’il ne savait pas.
      Et le fait qu’il puisse théoriquement y avoir certains Arabes non antijuifs et non ingrats envers Israël qui leur assure un niveau de vie cent fois supérieur à celui des pays arabes, n’autorise pas à mettre des innocents en danger, et encore moins en Israël où les Juifs doivent être à l’abri de l’antisémitisme.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *