toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Israël participera à un exercice conjoint avec le Pakistan et les Émirats Arabes Unis aux USA


Israël participera à un exercice conjoint avec le Pakistan et les Émirats Arabes Unis aux USA

Les forces aériennes de Tsahal prendront part à la fin du mois à un exercice de grande échelle aux États-Unis, jusque là rien qui ne sorte de l’ordinaire. Mais cet exercice “drapeau rouge” (en Alaska ou comme ici au Nevada, impliquant plusieurs pays alliés), accueillera également les forces du Pakistan et des Émirats Arabes Unis.

Israël enverra dans le Nevada des équipes au sol comme des équipes aériennes, ainsi que plusieurs chasseurs F-16 pour un exercice reconnu comme l’un des plus importants au monde.

Les Forces Aériennes d’Israël ont préparé cet exercice sur plusieurs mois. Ce dernier comprendra un vol longue-distance entre Israël et la base aérienne de Nellis, située au sud du Nevada. Celui-ci nécessitera évidemment plusieurs alimentations en carburant, que ce soit au sol ou en plein vol.

L’armée de l’air israélienne a également participé à ce type d’exercice l’an dernier, qui comprenait alors des simulations de combat aérien entre plusieurs appareils, répartis entre deux équipes (bleue ou rouge). Les pays engagés étaient alors les États-Unis, Israël, Singapour et la Jordanie. Certains médias avaient alors rapporté un événement assez étonnant, à savoir l’alimentation en carburant d’un avion jordanien par les israéliens, sur le trajet pour parvenir aux États-Unis. Un officier présent avait qualifié l’exercice de “plus grande et meilleure simulation de guerre au monde”.

Les objectifs dans ce type d’exercice ? S’entraîner à intercepter des appareils, attaquer des cibles, secourir des pilotes en détresse et voler sous la menace de missiles anti-aériens.

Bien qu’Israël n’ait aucune relation diplomatique officielle avec les Émirats Arabes Unis, l’État hébreu a tout de même récemment ouvert une mission diplomatique à Abu Dhabi afin de renforcer ses liens avec le siège de Agence Internationale des Nations Unies pour l’Energie Renouvelable. Une situation qui a notamment permis à Dore Gold, directeur général du ministère des affaires étrangères, de visite la capitale émiratie l’an dernier.

“Les entraînements de routine des forces aériennes en Israël et à l’étranger permettent de rester opérationnels dans des scénarios très divers” a assuré le porte-parole de l’Armée de Défense d’Israël. “L’opération Drapeau Rouge est un exercice unique et de haute qualité. Dès que les FAI y ont été invitées, elles ont acceptées.”

Source Israelvalley





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *