toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Israël frappe le Hezbollah en Syrie


Israël frappe le Hezbollah en Syrie

Des sites libanais et syriens opposés au Hezbollah ont diffusé des informations concordantes quant à un raid qui aurait été effectué mercredi par des avions israéliens à Jemraya, faubourg de Damas. La 2e chaîne de télévision israélienne, citant ces sources, indique que des appareils de Tsahal ont visé et détruit quatre véhicules transportant de l’armement vers le Liban au profit du Hezbollah. Aucun détail n’a été donné sur la quantité ou le type d’armement détruit.

En Israël, le mutisme est de rigueur comme de coutume, Jérusalem ayant pour politique de ne pas commenter les informations de cette nature qui proviennent de médias étrangers. Mais par ailleurs, le gouvernement israélien ne cesse de déclarer qu’il ne laissera pas le Hezbollah ou tout autre acteur de la région acheminer des armes vers le Liban au profit de l’organisation terroriste chiite.

Israël avait déjà visé le faubourg de Jemraya en 2013, détruisant un « centre de recherches scientifique », qui était en réalité une centre de développement d’armement chimique.

Cette attaque israélienne en plein territoire syrien dénote aussi de la parfaite entente et coordination entre Jérusalem et Moscou quant à l’utilisation de l’espace aérien syrien, et l’excellence des relations entre le Premier ministre Binyamin Netanyahou et le président russe Vladimir Poutine.

Loading...

©Par Shraga Blum pour Europe-Israel.org







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Israël frappe le Hezbollah en Syrie

    1. Aline1

      L’entendement avec les Russes semblent tenir le coup.

      Je me demande, si Poutine est si terrible que l’on veut bien nous dire. Après tout, on ne connait que ce qu’en disent les médias, et les opposants, s’ils sont du même ordre que la gauche israélienne, alors, cela donne le droit de réfléchir.

      On ne peut même plus dire : « Je suis comme Saint Thomas : Je ne crois que ce que je vois »

      Parce qu’avec la mauvaise foi, on peut voir la même chose, et les malveillants dire qu’est noir ce qui est sans conteste blanc. On a pu le constater à maintes reprises.

      De plus pour les documents, images etc…avec l’informatique tout peut être truqué.

      Il n’y a qu’à voir le « cinéma » Pallywood !

    2. natan

      Aline, premièrement les radars « russes » sont dans la totale impossibilité de détecter la moindre trace lors des incursions aériennes israéliennes, les brouillages israéliens ont une vingtaine de longueurs d’avance sur les « technologies » russes en matière de radars et de brouillages !

      Deuxièmement, Poutine est dans l’incapacité de défendre la Syrie contre d’éventuelles attaques aériennes, nous l’avons vu avec la Turquie, les autres Sukhoi (3) n’ont pas insisté lors de la perte de l’un de leur avion, ils sont partis fissa vers leur base !

      Les russes sont incapables d’engager des combats aériens avec des F-16, ils se feraient désintégrer sans même voir d’où vient l’ennemi et encore 50 fois moins si ces F-16 sont des Tsufa israéliens. Ensuite, les russes n’ont pas vraiment d’avions sur place prévus pour des combats aériens, ils se contentent de bombarder des cibles au sol, quoi que depuis qu’un missile à atteint l’un de leur hélicoptère il y a quelques jours, les pilotes russes stationnés en Syrie, semblent refuser leurs ordres de missions, il a eu plusieurs interceptions d’avions russes par des tirs ennemis, mais maintenant ils savent que des missiles circules dans les mains des rebelles syriens, ce qui change totalement les données !

      Depuis le début de la guerre civile syrienne, le nombre d’interventions israéliennes contre des cibles spécifiques ne se comptent plus, encore bien plus que ce que les médias veulent bien transmettre et dont ils ont vent !

      Notamment Israël avait détruit les convois de systèmes S-300 à peine débarqués en Syrie, depuis, les russes essayent tant qu’ils le peuvent, de donner des occasions supplémentaires d’être pareillement ridiculisés !!

      Et Poutine n’a pas d’autre choix que de donner l’impression de jouer le double jeux avec Israël, en faisant le contraire, son influence militaire seraient réduite à zéro !!!

    3. sergeb

      es USA l’ont déj

      Il est fort possible que ce que vous dites est vrai, a mon avis c’est une chose que de pouvoir projeter sa puissance aussi loin de son pays, c’en est une autre d’y maintenir cette puissance et de l’augmenter au besoin et je ne connais qu’un pays capable d’aller partout ou un homme peut porter un fusil et c’est les USA. C’est ce qui fait défaut aux russes, chinois et autres. Trouvez-moi un pays capable de transporter, approvisionner nourrir ses troupes, même la France ne le peut pas. Un cas autre ou cela est arrivé c’est lors de la guerre des Malouines, les anglais l’ont fait.

    4. Asher Cohen

      Pourquoi le Hezborhlah qui prétend avoir 100.000 missiles prêts à détruire Israël, ne réplique pas à cet affront de la part des Juifs? Auraient-ils la diarrhée des batailles qui leur prend aux tripes et les clochettes qui leur remontent jusqu’à la gorge? Ces arabes ont des grandes gueules et ne pissent pas loin. Pour attaquer à 10 contre un et poignarder, dans le dos bien sûr, un enfant, un vieillard ou toute personne vulnérable, dans la rue, ils sont partants et s’en vantent, mais quand il s’agit de confronter Israël ils ont la paille au cul. Quel sens de l’honneur ont-ils? La lâcheté arabe dans toute sa splendeur! Je ne pourrais même pas écrire que les Juifs les laissent aboyer comme des chiens, car les chiens sont mieux qu’eux. En tous cas, je comprends que les Juifs s’abstiennent de frapper dans la « crème » parce que cela eclabousse.

      @natan
      « depuis qu’un missile à atteint l’un de leur hélicoptère il y a quelques jours, les pilotes russes stationnés en Syrie, semblent refuser leurs ordres de missions, il a eu plusieurs interceptions d’avions russes par des tirs ennemis, mais maintenant ils savent que des missiles circules dans les mains des rebelles syriens, ce qui change totalement les données ! »
      J’ai tenu le même raisonnement pour le cas des Français. En cas de coup d’Etat et guerre civile en France, si les rebelles possèdent des missiles sol-air et abattent des avions, les pilotes français refuseront leurs ordres de mission. La guerre ne se pratique pas avec les recettes du passé, mais doit tenir compte des circonstances présentes. Le vrai pilote de guerre décolle en sachant qu’il peut être abattu. Si en 1967 et 1973 les pilotes Juifs avaient eu peur d’être abattus, l’Etat Juif n’existerait plus depuis longtemps. Les pilotes Russes sont-ils des combattants courageux ou non?

      @sergeb
       » Trouvez-moi un pays capable de transporter, approvisionner nourrir ses troupes, même la France ne le peut pas. »
      Mais alors qu’est-ce que vont donc faire les français à aller jouer les matadors au Moyen-Orient et bombarder le Daech? Quelle est la stratégie du Gouvernement Français ici?

    5. natan

      Asher Cohen, vous êtes complètement à coté de la plaque :

      Premièrement, les pilotes de Tsahal n’ont jamais tiré sur des villages sans renseignements extrêmement précis et avec des ordres de missions très détaillés, comme ils viennent de le faire près de Damas.

      Deuxièmement, en 67, peux d’avions israéliens n’ont été abattus lors de missions ou de combats aériens, contrairement aux propagandes largement répandues et basées sur les déclarations (victorieuses) des pays arabes.

      Troisièmement, en 67, ce n’était pas une guerre de proxy comme ce à quoi nous assistons depuis quelques années entre arabes et armées occidentales. Des armées numériquement 5 fois plus équipées menaçaient Israël de destruction totale et si l’on fait un vrais décompte, 10 fois plus de troupes engagées, ne pas confondre sauver sa peau et faire du touche pipi contre des civils parsemés dans des espaces semi-désertiques !

      Concernant les pilotes français, 9 sur 10 déjà refusent de voler avec des Rafales même pour de simple exercices, pendant les 3 premières années d’essais des Rafales, 5 ce sont écrasés, cet avion n’est ps cuit, il transporte 2’500 kilos d’électroniques, une usine à gaz et à chaque vol, ils sont bons pour tour tout reseter, réintroduire les paramètres de base, et si tout se passe bien, l’aéronef peut redécoller 2 mois plus tard, c’est pour ça que la France ne fait pratiquement pas d’opération en Irak et en Syrie et ne prennent aucun risque, d’ailleurs, ils prennent tellement peu de risque qu’ils ont bombardés une école près de Mosul et tués 28 gamins yézidis et chrétiens, mais là aussi, comme à Nice, un ministre à exigé des rapports sur mesures !!

      Une armée n’envoie pas des avions pour des missions « touristiques » sans préparer leurs vols et évaluer les risques, jusqu’à peu, il n’y avait aucun risque à survoler les populations syriennes et les avions russes n’hésitaient pas, ensuite il y a eu l’intervention turque, déjà là, les pilotes ont battus retraite, ils étaient 5 Sukhoi contre 3 F-16 turcs, il y a eu également 2 autres Sukhoi qui ont été touchés par des tirs, mais pas par des missiles et maintenant qu’un missile a abattu un hélico russe, plus un seul engin volant ne survole le nord de la Syrie et on en verra pas de si tôt.

      Comme Poutine qui avait annoncé que 2’500 troupes allaient combattre sur le terrain nord syrien, ces soldats avaient été déplacés sur la zone proche de Tartous, 2 jours plus tard l’état major russe avertissait Poutine que les troupes refusaient les ordres et ne voulaient pas risquer leurs vies dans un bordel pareil, sans savoir pourquoi ils se battaient !!!

      Toute la différence est là, en 67 les soldats israéliens ne se posaient pas de question sur le pourquoi, ils sauvaient leurs peaux !

      Ne pas confondre !!!

      Lorsque des pilotes israéliens partent en missions, (fréquentes) dans les espaces aériens ennemis, bien sûr que les risques sont minimes voir inexistants, sinon le moral de toute l’armée s’en ferait sentir, comme lorsque la paire d’ordure olmert/haloutz ont engagé l’armée dans la guerre du Liban de 2006, ne croyez pas l’affaire est close, Israël a trouvé le prétexte de l’enfermer pour des raisons de corruptions, mais tout le peuple a applaudi, pourquoi ? Simplement parce qu’il avait fait l’ordure avec les soldats de Tsahal.(et il n’en a pas finit, il va se reprendre une deuxième procédure et se manger encore 9 années supplémentaires) des spécialistes ont affirmées qu’il ne ressortirait pas vivant de prison !

      Conclusion, non, on n’envoie pas des pilotes ou n’importe quel soldat au casse-pipes, pas en Israël, certains l’on fait, à un niveau politique, ils le paye très cher et maintenant c’est au tour de Netanyahu de passer à la moulinette à cause des risques inconsidérés pris lors de l’opération « Tsouk Eitan », 13 soldats sont morts dans un magmash qui datait de plus de 30 ans, il s’agissait d’une grave erreur d’évaluation des risques et soyez certain que les responsables vont le payer très cher !!!!

      bien à vous

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *