toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Etats Unis: Les parents des Américains morts à Benghazi portent plainte contre Hillary Clinton


Etats Unis: Les parents des Américains morts à Benghazi portent plainte contre Hillary Clinton

.

La plainte a été déposée contre Hillary Clinton par les parents de deux Américains qui ont péri dans l’attaque de Benghazi en 2012. Ils estiment que la candidate à la Maison Blanche est responsable de leur mort et coupable de diffamation.

La plainte, déposée devant la cour américaine du district de Columbia au nom des parents de Sean Smith et Tyrone Woods, décédés dans l’attaque de Benghazi, accuse Hillary Clinton de «traitement extrêmement imprudent» des informations secrètes ayant mené à la mort de ces citoyens américains.

«Des terroristes ont pu obtenir la localisation de l’ambassadeur Christopher Stevens – et donc celle du département d’Etat américain – et planifier et exécuter [leur] tristement célèbre attaque», indique la poursuite.

Les parents affirment également que la candidate à la présidence n’est pas seulement coupable de la mort de leurs enfants, mais qu’elle les a aussi diffamés, en «les qualifiant de menteurs […] afin de protéger et améliorer son image publique».

Le 15 mars dernier, Hillary Clinton avait déclaré que les Etats-Unis n’avaient perdu «aucun homme» lors de la campagne en Libye, oubliant de mentionner ainsi les victimes de l’attaque du consulat américain à Benghazi, qui avait coûté la mort à quatre personnes : l’ambassadeur des Etats-Unis Christopher Stevens, l’informaticien Sean Smith, et deux agents de la CIA, Tyrone Woods et Glen Doherty.

L’attentat terroriste mené contre le consulat des Etats-Unis dans la ville libyenne de Benghazi s’était produite dans la nuit du 11 au 12 septembre 2012, alors que Hillary Clinton occupait le poste de secrétaire d’Etat des Etats-Unis. Des hommes armés avaient attaqué le consulat, tiré avec des lance-grenades sur l’immeuble, pénétré le territoire du consulat et mis le feu au bâtiment. Quatre Américains avaient succombé dans l’attaque.

Les autorités américaines avaient déclaré à l’époque que l’attaque était un acte de vengeance commis par des islamistes à cause du film américain L’innocence des musulmans, diffusé sur YouTube et représentant le prophète Mahomet – ce qui est interdit par l’islam. Le film avait suscité une série de manifestations et d’attaques contre des missions diplomatiques américaines à travers le monde. En juin 2016, le parti républicain a publié un rapport sur la tragédie de Benghazi rendant directement responsables la Maison blanche et Hillary Clinton qui, selon le document, ont abandonné les employés du consulat.





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Etats Unis: Les parents des Américains morts à Benghazi portent plainte contre Hillary Clinton

    1. Aline1

      Allez allez les américains.

      Revoyez clair et n’oubliez pas toutes les « infractions » de cette dame.

      Bravo aux deux personnes portant plainte, sur l’affaire Benghazi, elle s’est montrée traitre à son pays.

      Comment les démocrates peuvent cautionner de telles choses ?

    2. michel boissonneault

      c’est bien et il faut que justice soit rendu , quelle subisse les concéquences de son incompétence , quelle subisse la prison

    3. Yéochoua

      C’est assez poussé, la manière à laquelle certains Américains ont fait montre de compréhension envers le quadruple assassinat. Un film aurait présenté le personnage clé de l’islam. Or, comme c’est interdit, on devrait donc admettre cet acte à la limite même plus de vengeance mais punitif. On nous dit par ailleurs cette représentation est interdite. Par qui? Par la constitution américaine?

      Déroulement possible des événements : la diplomate pourrait être dans un premier temps élue, puis démise assez rapidement de ses fonctions. A suivre…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *