toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Est-ce que pour vous, Mme Najat Vallaud-Belkacem, les enfants juifs ne sont pas des enfants ?


Est-ce que pour vous, Mme Najat Vallaud-Belkacem, les enfants juifs ne sont pas des enfants ?

OPINION

La ministre de l’Éducation nationale aime les enfants : elle a en effet en charge des millions d’écoliers. Mais il y en a qu’elle aime moins que d’autres.

Contre Najat Vallaud-Belkacem, il y a bien des griefs. Trop nombreux pour les citer tous. Le genre enseigné à l’école, la réforme de l’orthographe, une frénétique propagande anti-homophobie, l’arabe au CP… Et à droite – encore plus à l’extrême droite – on n’y va pas avec le dos de la cuillère pour la démolir. Ses défenseurs – il y en a – protestent en criant qu’elle est attaquée parce que femme et arabe. Genre coups en dessous de la ceinture, on ne fait pas mieux.

Il se trouve que Najat Vallaud-Belkacem a la gestion d’un ministère sensible : des millions d’enfants et d’adolescents. Si elle s’occupait de la ville, du tourisme, des sports ou des finances, elle serait sans doute moins exposée.

Loading...

C’est pourquoi chacune de ses phrases est scrutée, disséquée avec plus d’attention que si elle avait à donner son avis sur la sécurité routière.

D’après Le Canard Enchaîné, la ministre de l’Éducation nationale a fait une déclaration remarquée lors du séminaire gouvernemental sur la sécurité du 23 juillet dernier. « L’attentat de Nice est le premier attentat en France au cours duquel des enfants ont été tués », a-t-elle déclaré. Si Najat Vallaud-Belkacem avait l’âge d’être encore sur les bancs de l’école et avait, en Histoire, rendu un devoir avec ces mots, elle aurait eu un 0.

Le 19 mars 2012, ce qui n’est quand même pas si vieux, Mohamed Merah se plaça devant l’école Ozar Hatorah de Toulouse. D’une balle dans la tête, il tua trois enfants juifs. Un crime abject qui horrifia la France. Toute la France et donc vraisemblablement,  un peu Najat Vallaud-Belkacem qui n’était pas encore ministre. La ministre de l’Éducation nationale est un être humain. Et comme tous les êtres humains, elle a la mémoire sélective. Pas besoin de convoquer des sommités de la psychanalyse pour savoir que, le plus souvent inconsciemment, notre cerveau fait le tri entre ce qu’il a envie de retenir et ce qui est voué par lui à l’oubli. Le cerveau de la ministre de l’Éducation nationale a donc fait normalement son travail.

Il y a en France quelques personnes pour lesquelles les enfants juifs de Toulouse ne sont que des victimes collatérales, et donc de peu d’importance, du conflit israélo-palestinien. Najat Vallaud-Belkacem en fait-elle partie ? Une très belle chanson devrait lui permettre d’aller plus loin dans son introspection nécessaire. J’ai la mémoire qui flanche / Je ne me souviens plus très bien / Quel pouvait-être son prénom ?/ Quel était son nom ? Pour Najat Vallaud-Belkacem, voici les prénoms des enfants assassinés à Toulouse : Myriam, 8 ans, Gabriel, 6 ans, Arieh, 5 ans.

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.




Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Est-ce que pour vous, Mme Najat Vallaud-Belkacem, les enfants juifs ne sont pas des enfants ?

    1. yael

       » ministre de l’Éducation nationale  » ?! Elle a de sérieuses lacunes et d’étranges oublis…..un début d’Alzheimer sans doute !

    2. Armand Maruani.

      Cette morue a appliqué à la lettre ce qu’elle aurait envisagé pour la France de demain : transformer les classes de nos  » petites têtes blondes  » en madrassas.

      On peut imaginer ce que représentent pour elle les écoles Hozar Hathorah de Toulouse ou d’ailleurs .

      Au lieu d’avancer , l’Education en France passe de la lumière à l’obscurantisme .

      Hollande a souhaite une arabe pour éduquer nos enfants , nous l’avons eue .

      Maintenant avec cette morue Hallal nous sommes tous des Mohamed et des Aïcha .

    3. Ayin Beothy

      C’est le contraire d’un Alzheimer, hélas, c’est de l’entrisme islamiste tout bêta.
      S’est-elle suffisamment trahie cette fois ?
      C’est tout ce que je nous souhaite.

    4. slam

      Qui a nommé cette analphabète au poste de ministre de l’éducation ? La réponse est claire : un ignare, un inconscient ou pire.

    5. Pinhas

      Hollande avait deux choix , Naja ou Léonarda .

      Comme il ne voulait pas de caravane dans les jardins de l’Élysée il a préféré le couscous halal .

    6. Olivier

      Tout est dit sur le personnage ! Deux poids deux mesures , on voit bien dans quel camp elle se trouve ! Immonde

    7. Jacques B.

      Elle a été nommée à ce poste par Hollande parce qu’arabe et ayant la double nationalité franco-marocaine, comme beaucoup d’électeurs « français » ont la double nationalité franco-marocaine/algérienne/tunisienne.
      C’est aussi simple que ça, du clientélisme électoral basique.

      Après, c’est vrai que faire le grand écart promotion de l’homosexualité d’un côté (sous la pression des lobbies comme LGBT, sous couvert de lutte contre l’homophobie), et promotion de la « culture » arabo-musulmane de l’autre, il faut être vraiment très fort, chapeau l’artiste.

    8. aussi

      Les arabes de culture musulmane quel que soit le poste qu’ils occupent sont antisémites et leur descendance arabe ou mi-arabe le sera aussi C’est tout.
      Ses enfants vont à l’école publique à Paris : c’est très bien . Qu’elle les y laisse jusqu’au bac : les enfants juifs n’auront pas ainsi à se faire insulter par des antisémites en herbe; en effet, il n’y a plus d’enfants juifs dans les écoles publiques parisiennes à cause de l’antisémitisme de la part des enfants surtout arabes ou mi-arabes.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *