toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Châteauneuf-sur-Charente : un groupe d’individus a agressé violemment une femme car elle se baignait seins nus


Châteauneuf-sur-Charente : un groupe d’individus a agressé violemment une femme car elle se baignait seins nus

Jeudi 25 août, vers 19 heures, une jeune femme a été violemment agressée par une quinzaine de personnes – hommes, femmes, adolescents – car elle se baignait seins nus aux Bains des Dames à Châteauneuf-sur-Charente.

En ces temps de canicule, l’aménagement d’une plage sur la Charente, à Chateauneuf, est très agréable pour les habitants : baignade autorisée, aire de jeux pour les enfants. Pourtant, jeudi aux alentours de 19 heures, une femme a été frappée, déshabillée par une quinzaine de personnes – hommes, femmes, adolescents d’une même famille – le tout devant son mari et ses trois enfants, rapporte La Charente Libre. Motif de la rixe : la victime aurait retiré son haut de maillot de bain.

 La mère de famille profitait du beau temps en maillot de bain deux pièces, avec un string en guise de bas. En début de soirée, elle a ôté le haut. Il n’en fallait pas plus pour échauffer les esprits, en proie à la chaleur tout l’après-midi.

 Selon les dires d’un témoin interrogé par le quotidien, c’est à ce moment précis que le groupe d’individus s’est jeté sur cette femme. Le témoin aurait tenté de s’interposer, avec l’aide du mari de la victime, mais ils étaient toujours en infériorité numérique.

 Les assaillants ont battu en retraite… et dîné à quelques mètres de là

 Devant la scène, personne ne bouge, raconte-t-il. La bagarre tourne mal, un homme va jusqu’à arracher le string de la baigneuse, qui se retrouve ainsi entièrement nue. Les coups fusent dans tous les sens et vont jusqu’à atteindre le nez de la trentenaire, qui se retrouve en sang. Ses enfants, terrorisés, pleurent en assistant à cette scène d’horreur. Les assaillants cessent finalement de faire pleuvoir les coups pour s’installer, quelques mètres plus loin… à table !

 D’autres personnes ayant assisté à la querelle indiquent que la situation aurait dégénéré après que la baigneuse a provoqué deux enfants et leur mère. C’est alors que les deux femmes auraient commencé à en venir aux mains, suivis de près par les hommes.

 Le maire de Châteauneuf-sur-Charente s’est rendu à la hâte sur les lieux de l’altercation pour exprimer l’horreur de cet acte, où une mère de famille s’est retrouvée mise à nue devant sa famille. Il a été rejoint par les gendarmes qui, une fois sur place, ont posé quelques questions avant de repartir, sans procéder à aucune interpellation.

 Le quotidien charentais, après un déferlement de commentaires nauséabonds, a été contraint de publier une note pour préciser que cette agression n’avait «aucune connotation religieuse». Et d’ajouter «aucune personne d’origine maghrébine n’est impliquée dans cette histoire. Il est dommage de devoir en arriver à de telles précisions»…

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Châteauneuf-sur-Charente : un groupe d’individus a agressé violemment une femme car elle se baignait seins nus

    1. rachel

      ou sont les Corses ? les juifs qui portent une kippa, se font agresser,une occidentale portant un maillot de bain se fait agresser mais tout va bien.

    2. français pas naif

      Je doute qu les agresseurs ne soient pas muzz. C’est tout à fait leurs motifs et leur mode opératoire , en groupe !

    3. yrm

      possible que ce ne soit pas des maghrébins (sont nommées ceux qui sont du maghreb) , mais ce doit ètre effectivement des muzz pour réagir ainsi (en tout cas ils ne sont pas loin car ça peut très bien ètre des turcs ou autre qui veulent IMPOSER LEUR LOI ….. . OH FRANCE RELEVE-TOI REGARDE LES CORSES !!!!!
      Parenthèse : et les témoins quand disent-ils de ça et blablabla….

    4. capucine

      «aucune connotation religieuse». Et d’ajouter «aucune personne d’origine maghrébine n’est impliquée dans cette histoire  »
      mon oeil !!! je suis à peu près sûre que c’est une réplique au burkini …
      cette femme a le droit de se baigner les seins nus , autant que les muzz
      dans leur tenue de camouflage , comme si les hommes ne savent pas comment est faite une femme …il ne leur manque plus les lunettes et le tuba pour faire du sous l’eau dès fois qu’on puisse les apercevoir …

    5. Zayith

      Ok Capucine, on a encore beaucoup de droits en France mais il y a aussi des conséquences aux libertés que l’on se prend. Si vous montrez vos seins, sachez que ça va exciter la plupart des hommes autour de vous, même non musulmans rendez-vous compte ! Il est vrai que l’occidental moyen sait se tenir et a compris qu’il devait respecter le corps de la femme mais voilà, la tentation est bien là sous nos yeux sans qu’on l’ait cherchée. Quoi faire alors ? Dégager pour ne pas être tenté ? Imposer aux hommes une castration chimique sur les plages ?
      La liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres…
      Si c’est volontaire d’exciter les mateurs, ok mais il y a toujours un risque qu’un « déséquilibré » soit dans le coin. Il faut donc comprendre que toute liberté prise peut être dangereuse car on garantit rarement la sécurité d’un droit.

    6. Aline1

      Aucune interpellation !

      Et l’agression de cette femme, et la défense de sa liberté à la plage ?
      Les seins nus, presque toutes les femmes en France le pratique – alors, cela veut dire quoi ? Que nous devons nous plier à des exigences d’étrangers (je dis bien étrangers, puisqu’ils ne veulent pas s’intégrer)

      Cela était ainsi et l’on n’a pas entendu qu’il y ait eu des hommes qui se soient (à plusieurs) mis à attaquer les unes et les autres…C’était courant, cela ne choquait plus, et je pense que cela est devenu naturel, au point que les hommes non obsédés, ne soient pas devenus, soudain des prédateurs.

      Et les plages de nus ? Va t-on les interdire ?

      Je m’attends à tout aujourd’hui – Une chose et d’autres choses contraires qui se contredisent entres elles.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap