toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

«Charlie Hebdo» : nouvelle enquête en France après des menaces de mort


«Charlie Hebdo» : nouvelle enquête en France après des menaces de mort

Paris — La justice française a ouvert une nouvelle enquête après de récentes menaces de mort visant le magazine satirique Charlie Hebdo, cible d’un attentat djihadiste en janvier 2015, a-t-on appris vendredi de source judiciaire.

Charlie Hebdo a déposé plainte jeudi pour « menaces » sur sa page Facebook, a déclaré à l’AFP Eric Portheault, coactionnaire du journal avec Riss. « Ça n’arrête pas », a-t-il ajouté à propos des menaces.

Dans la foulée, le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire pour « menaces de mort matérialisées par écrit », a-t-on précisé de source judiciaire. Les investigations concernent plusieurs dizaines de messages, sur la période juillet-août, a-t-on ajouté de mêmes sources.

Une première enquête préliminaire ouverte en juin après de précédentes menaces de mort est toujours en cours.

Loading...

« Les menaces ont commencé à la mi-juillet, mais il y en a surtout eu mardi », a précisé Eric Portheault, rappelant que ce n’est pas la première fois qu’il dépose plainte pour des menaces.

Charlie Hebdo a diffusé mardi sur sa page Facebook la Une du journal datée du 10 août, représentant un homme barbu et une femme voilée courant nus sur la plage, accompagnée du message « Musulmans… Dé-coin-cez-vous ! ».

Afficher l'image d'origine

« On ne peut pas laisser passer des menaces, des insultes, des propos racistes. C’est impossible. Surtout des menaces de mort. Le 10 août, on nous a dit « dans 20 jours, attentat » », a fait valoir M. Portheault.

Les menaces avaient commencé en juillet après la publication en Une d’un dessin pendant l’Euro 2016 représentant le footballeur français Antoine Griezmann, caricaturé en vibromasseur accompagné du message « Fais nous encore vibrer ».

Les membres de la rédaction font toujours l’objet de mesures de sécurité renforcées depuis l’attentat du 7 janvier 2015 au cours duquel 12 personnes, parmi lesquelles huit membres de la rédaction, ont été assassinées par deux frères jihadistes au siège de l’hebdomadaire.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “«Charlie Hebdo» : nouvelle enquête en France après des menaces de mort

    1. Aline1

      Menaces par ci, menaces par là – Ces gens n’existent que par la terreur.

      Et vu l’aide et même voire les encouragement « implicites » reçus par les élites de tous bords, ils sont bien sur encouragés, et ne se gênent guère.

      Quand une femme tabassée par son mari depuis une quarantaine d’années est condamnée à de la prison (et 10 ans), alors que j’appelle cela de la légitime défense – et que l’on voit des responsables d’actes bien plus graves dehors…où des peines à peine de principe…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *