toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Berlin: l’hôtel Kempinski réfute les accusations d’antisémitisme de Lanzmann


Berlin: l’hôtel Kempinski réfute les accusations d’antisémitisme de Lanzmann

Le cinéaste français s’est insurgé contre l’absence d’Israël de la liste des codes téléphoniques de l’hôtel

Le directeur de l’hôtel cinq étoiles Bristol Kempinski à Berlin a rejeté les accusations d’antisémitisme formulées par le cinéaste français Claude Lanzmann, après que celui-ci y a séjourné brièvement la semaine dernière.

Dans une tribune publiée mercredi dans le Figaro, le réalisateur du film « Shoah » a affirmé qu’un employé lui a expliqué que l’établissement avait intentionnellement exclu l’Etat hébreu de la liste des codes téléphoniques qui permettent d’appeler directement sans passer par l’opérateur, à la demande des clients arabes.

La directrice de l’hôtel, Birgitt Ullerich, a nié l’existence de telles instructions, expliquant que seuls 34 pays se trouvent sur ladite liste, et que l’absence d’Israël n’est « qu’un simple oubli ».

La chaîne d’hôtels Kempinski a été fondée en 1897, par Berthold Kempinski, restaurateur polonais émigré dans le Berlin de la Belle Epoque.

Hotel Kempinski

« J’étais atterré et j’ai demandé à l’accueil, mais pourquoi? Avez-vous une explication? » Un employé me répond: « La majorité de notre clientèle est arabe et ce sont eux qui ont demandé qu’Israël soit supprimé (…) Comme sur les cartes de géographie à Gaza, Israël n’existe pas », s’est-il indigné.

« Je voulais simplement signaler cela à ceux qui liront ces quelques lignes, et demander qu’on agisse sans délai, car on ne peut pas lutter contre le terrorisme arabe et permettre en même temps que; dans un des hôtels les plus importants et les plus luxueux de Berlin, on supprime Israël. Supprimer Israël, c’est demander à ce qu’on supprime les Israéliens, donc à ce qu’on les tue. » conclut l’écrivain sur sa tribune.

Le ministre de l’Intérieur Frank Henkel a demandé à l’hôtel d’enquêter sur les accusations de M. Lanzmann.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Berlin: l’hôtel Kempinski réfute les accusations d’antisémitisme de Lanzmann

    1. Aline1

      Hallucinant :

      « Le ministre de l’Intérieur Frank Henkel a demandé à l’hôtel d’enquêter »

      Alors que le fautif est justement l’hôtel. Ce n’est pas le coupable qui doit enquêter, où l’on a déjà vu jouer un tel scénario.

      C’est l’affaire du Ministère de l’Intérieur Allemand, et de sa Justice.

      Bravo Mr Lanzmann – beaucoup doivent voir bien d’autres délits de ce genre plus ou moins graves, et préfèrent se taire.

    2. HUBELE-AMAR

      BRAVO M. Lanzmann !!! J’espère qu’il y aura des sanctions contre ces « babouches » !!! Mais ne nous leurrons pas : l’argent n’a pas d’odeur !!!!!! Mais au moins, M. Lanzmann a fait le nécessaire auprès de la direction de l’hôtel, ces vendus !!!!!!!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap