toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Attentat de Nice : L’Elysée nie détenir une vidéo de l’attentat mais un témoin affirme le contraire


Attentat de Nice : L’Elysée nie détenir une vidéo de l’attentat mais un témoin affirme le contraire

.

Une enquête du Journal du Dimanche (JDD) révèle que la mairie de Nice aurait disposé d’une copie d’une vidéo prise par les caméras de surveillance sur la Promenade des Anglais le 14 juillet mais l’Elysée le dément.

Un mois après l’attentat à Nice, les rumeurs sur les détails de cet attentat tragique se multiplient. Presque toutes les images filmées par les caméras de surveillance le 14 juillet ont été détruites pour éviter qu’elles fuitent et accroissent le degré d’anxiété de la société française. Il resterait toutefois trois copies de ces images tragiques: une à la mairie, une pour la justice et une à l’Elysée. Or, la présidence dément disposer d’une telle copie.

«Aucune copie de la vidéosurveillance n’a été transmise à l’Elysée. Ce serait le non-respect de la justice. C’est de la calomnie et de la diffamation», a-t-on fait savoir.

Loading...

Néanmoins, les journalistes du JDD ont parlé au directeur de cabinet du maire de Nice, Anthony Borré, qui a déclaré que dans la nuit du 14 au 15 juillet, le directeur de cabinet du préfet des Alpes-Maritimes, François Xavier Lauch, avait demandé à la mairie de faire «une copie des images pour François Hollande».

«Nous leur avons donné ce film et cela nous a semblé logique», a-t-il précisé.

Si l’on en croit l’Elysée, ces images se seraient donc perdues ou seraient cachées. La question qui se pose maintenant, c’est de savoir pour quelle raison.

Ce n’est pas la seule question qu’on se pose après l’attentat de Nice. Fin juillet, une policière municipale avait porté plainte contre le ministère de l’Intérieur d’avoir fait pression sur elle pour modifier son rapport.

De plus, dans le rapport présenté par l’IGPN, on trouve plusieurs contradictions.  Par exemple, la carte du dispositifs présentées ne ressemble pas à celle qui a décrit dans le rapport. On voit aussi les contradictions dans le nombre des policiers : le lendemain de l’attentat le préfet des Alpes-Maritimes a indiqué que 39 effectifs de police nationale étaient présents au moment de l’attentat, tandis que d’après le rapport de l’IGPN, il y aurait au moins 64.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Attentat de Nice : L’Elysée nie détenir une vidéo de l’attentat mais un témoin affirme le contraire

    1. Salmon

      ce gouvernement est pourri jusqu a la moele la policière a tout mon soutien elle se bat pour la vérité
      la gauche sont des falsificateurs je les connais suffisamment bien

    2. DUENNE

      C’est un gouvernement de vendus, tricheurs , menteurs, manipulateurs et j’en passe . .
      Je suis écoeurée de voir ce qu’ils  » FONT  » à notre pays et à TOUS LES CITOYENS qui défendent nos valeurs républicaines et la Laïcité . .

      Oui je soutiens cette policière et la félicite pour son courage et sa droiture « face à des requins pareils « 

    3. mauserfloyd

      Espérons qu’ils vont dégager vite fait, tous ces politicards socialos-islamos-collabos. Puis les traîner en justice. La policière doit avoir des insomnies, mais pas eux.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *