toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Attentat d’Ansbach: Le kamikaze était un blessé de guerre de Daesh, arrivé en Europe comme migrant pour se faire soigner


Attentat d’Ansbach: Le kamikaze était un blessé de guerre de Daesh, arrivé en Europe comme migrant pour se faire soigner

D’après l’organisation djihadiste Etat islamique, il rejoint les rangs de l’EI en Irak avant de se battre en Syrie, à Alep. C’est là qu’il est blessé par un shrapnel. Il cherche alors à se faire soigner en Europe pour mieux revenir sur le front. Pour d’obscures raisons, il n’aurait pu satisfaire cet objectif, décidant alors de passer à l’acte en Allemagne.

Voir l'image sur Twitter

L’auteur de l’attentat d’#Ansbach, présenté comme un « réfugié syrien », était membre de l’#EI depuis des années

[Mohammad] Deleel avait une vidéo sur son portable. Il y affirme son appartenance à l’État islamique et parle de représailles. Il menace les Allemands d’un attentat terroriste « au nom d’Allah ».

Loading...

Source

L’auteur présumé de l’attentat suicide , qui a eu lieu ce dimanche soir à proximité d’un festival de musique à Ansbach, devait être expulsé en Bulgarie, a indiqué un porte-parole du ministère de l’Intérieur. […]

Le réfugié syrien de 27 ans était arrivé en Allemagne deux ans auparavant. L’année dernière, sa demande d’asile avait été refusée. Le ministère n’a pas précisé la raison pour laquelle son expulsion n’a finalement pas eu lieu.

Source

Un réfugié syrien de 27 ans souffrant de troubles psychiatriques a péri dimanche soir dans l’explosion qu’il a provoquée près d’un festival de musique dans le sud de l’Allemagne, à Ansbach.

« Il s’agit malheureusement d’un nouvel attentat terrible, qui à coup sûr accroît l’inquiétude des gens », a déclaré à la presse le ministre de l’Intérieur du Land de Bavière, Joachim Herrmann, venu sur les lieux de l’explosion.

Learn Hebrew online

Le demandeur d’asile est mort dans l’explosion de sa bombe, qui a aussi blessé 12 personnes, dont trois grièvement. Les secours ont tenté en vain de le ranimer.

Le ministre a expliqué que les autorités cherchaient à vérifier s’il s’agit d’un attentat islamiste. « On ne peut pas exclure que ce soit le cas », a-t-il dit. Le fait qu’il ait voulu attenter à la vie d’autrui plaide en faveur de cette hypothèse, a-t-il ajouté.

(…) Source

Loading...

 

Une explosion devant un restaurant du centre-ville d’Ansbach, dans le sud de l’Allemagne, a fait un mort et 11 blessés dimanche soir, a indiqué l’agence de presse DPA en citant la police locale.

La détonation a eu lieu dimanche soir vers 22h devant l’entrée d’un festival de musique auquel participaient quelque 2500 personnes, a précisé la bourgmestre. (…)
«Il s’agit d’une explosion provoquée de manière volontaire», a également déclaré le porte-parole du ministère régional de l’Intérieur de Bavière, région dans laquelle se trouve la localité, Michael Siefener. Interrogé pour savoir s’il s’agit d’une bombe, il a répondu: «Nous sommes en train de vérifier en ce moment». Il a ajouté qu’il était «trop tôt» pour dire s’il s’agit d’un attentat ou pas.

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Attentat d’Ansbach: Le kamikaze était un blessé de guerre de Daesh, arrivé en Europe comme migrant pour se faire soigner

    1. MisterClairvoyant

      Quelle tentative de désinformation, on laisse planer le doute qui soit un terroriste djihadiste, quand on connaît déjà ses activités passées, cela ne nous rassure pas, si on tergiverse encore, vue qu’il a commit l’attentat, mais si après il serait partit en courant, pas un policier l’aurait pisté pour attraper. Car la présomption d’innocence plaidait en sa faveur. Pas d’amalgame, car l’islam « c’est une religion de paix et d’amour ». Amen.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *