toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

90 garde-frontières et 40 policiers suplémentaires, l’Allemagne renforce le contrôle de ses frontières avec la Suisse


90 garde-frontières et 40 policiers suplémentaires, l’Allemagne renforce le contrôle de ses frontières avec la Suisse

L’Allemagne renforce apparemment sa présence le long de la frontière qu’elle partage avec la Suisse. Ces dernières semaines, les administrations allemandes ont affecté environ 90 garde-frontières et 40 policiers de plus sur ce tronçon, relève dimanche la NZZ am Sonntag, citant le conseiller fédéral Ueli Maurer.

La raison de ce renforcement est liée à la crainte que la Suisse ne devienne un pays de transit pour les réfugiés. Selon la police fédérale allemande, 3385 personnes sont arrivées illégalement en Allemagne par les terres helvétiques, soit 40 % de plus que l’an passé. Depuis que la route des Balkans est partiellement fermée, passer par la Suisse est apparu comme une solution.

Frontière renforcée au Tessin

A l’autre bout de la Suisse, là où le pays touche l’Italie, les gardes-frontières helvétiques ont aussi augmenté leurs effectifs à la gare de Chiasso (TI). Ceux-ci ne communiquent pas leur nombre pour des raisons stratégiques. Le Matin Dimancheévalue toutefois leur contingent à une quarantaine après l’arrivée de renforts alémaniques. Ils doivent gérer les 1800 arrivées hebdomadaires.

Loading...

Parmi les 1767 arrivées lors de la deuxième semaine d’août, 1184 ont abouti à un renvoi en Italie. L’Organisation suisse d’aide aux réfugiés s’inquiète de la manière dont les migrants sont refoulés. Au département fédéral des Finances (DFF), en charge de l’Administration des douanes, on parle d’une «meilleure collaboration de l’Italie», qui accepte de reprendre ceux qui ne veulent pas demander l’asile en Suisse, détaille le journal dominical.

Tournure politique

Le président du PS Christian Levrat exige de son côté des mesures immédiates en regard de la situation tendue des réfugiés au Tessin, lors d’un entretien dimanche avec le journal alémanique SonntagsZeitung. Un médiateur doit être dépêché à la frontière pour prendre les plaintes des réfugiés et examiner la pratique des autorités.

Si les nouveaux venus sont simplement renvoyés en Italie, la situation dans la ville transalpine de Côme pourrait se développer comme celle de Calais en France. «Ce serait inacceptable, si des milliers de réfugiés devaient passer l’hiver aux portes de la Suisse».

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “90 garde-frontières et 40 policiers suplémentaires, l’Allemagne renforce le contrôle de ses frontières avec la Suisse

    1. Aline1

      L’Allemagne me fait penser à une marionnette manipulée par différents responsables – Elle ne sait plus où elle habite, si je puis me permettre cette expression.

      D’un côté Merkel continue sur la même lancée dangereuse et ne veut pas en changer… toujours plus de migrants.

      Des immigrés à la télévision et dans les médias déclarent avec l’aval d’élites allemandes que bientôt le Pays ne sera plus un pays de blancs, qu’ils disparaitront au profit du métissage et de de l’habillement musulman…

      Et là, on entend parler de mesure « poudre aux yeux », soit-disant, pour protéger une frontière qui ne peut plus l’être, protégée.

      Il ne reste plus que les paroles de propagande pour calmer le peuple, c’est l’effet que me fait cette annonce.

      Pauvres allemands, victimes de leurs Gouvernants et élites. S’ils ont pêchés, ils sont en train de payer, et n’ont pas fini…Même juive, je ne leur ai jamais souhaité un tel sort.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *