toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

[Vidéo] Une Rouennaise: « On essayait de ne pas faire d’amalgame, mais y a quelque chose qui ne passe plus »


[Vidéo] Une Rouennaise: « On essayait de ne pas faire d’amalgame, mais y a quelque chose qui ne passe plus »

Désormais, beaucoup éprouvent une grande lassitude face aux attaques répétées des terroristes islamistes.

 

 

Déborah pour Europe-Israel.org







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “[Vidéo] Une Rouennaise: « On essayait de ne pas faire d’amalgame, mais y a quelque chose qui ne passe plus »

    1. Salmon

      l’amalgam , une des meilleurs obturation
      trés peu de rétraction au fil des années , donc les miasms ne reviennent pas , mais surtout résistance à la compression
      VIVE L’AMALGAM !

    2. Aline1

      Je pense que nous y arrivons tous petit à petit à ce raisonnement.

      Pour le bien du monde, il faudrait que tous les autres se rendent compte de la situation, avant d’en avoir payé le prix.

      C’est vrai que c’est plus facile après un attentat chez soi – mais ce serait plus louable de savoir se mettre à la place de tous ceux qui subissent, et ils sont nombreux à travers le monde.

      Ceux qui font toujours les aveugles, c’est de la collaboration, rien d’autre !

    3. Yosef

      Malgré tous les attentats qui se passent actuellement dans le monde, ….. Personne ne rajoute les noms de Jérusalem et de Tel Aviv.

      Au nom de « pas d’amalgame », …. Entre Israël et le reste du monde ?,… Est-ce qu’il y aurait de « Bons terroristes » et de « Mauvais terroristes » ?

      Nous sommes bien loin du compte.

      A force de continuer à vouloir faire l’autruche, à force de vouloir effacer les bandes d’enregistrement.

      Malheureusement, la France n’est toujours pas prête de se réveiller.

    4. alauda

      Une lettre ouverte au Président, par l’abbé Venard, aumônier militaire :
      http://www.lepoint.fr/chroniques/tribune-tuer-un-pretre-est-ce-profaner-la-republique-27-07-2016-2057475_2.php#r_

      « La République peut-elle enfin reconnaître les torts historiques qui ont été les siens en pourchassant ou en ostracisant une part non négligeable de sa population ? Ce faisant, avec courage, elle marquerait aussi les esprits et répondrait précisément, sur le plan doctrinal, à Daech. »

    5. Jacques B.

      Le seul espoir pour nos pays européens est de prendre exemple sur Israël.

      Appeler un chat un chat.
      Je lisais l’autre jour que le réflexe, en Israël, est celui-ci : un Arabe avec un comportement suspect = alerte.
      C’est peut-être un réflexe « raciste », c’est peut-être de « l’amalgame », mais ça permet de sauver bien des vies.
      L’amalgame vient des musulmans eux-mêmes, qui ne sont pas clairs du tout, pour la plupart, quant à l’islam – qui n’est PAS une religion de paix, et qui, au minimum, devrait être réformé, sinon déclaré hors-la-loi – ; quant aux prédications incitant à la haine, jamais ou presque jamais dénoncées ; quant aux cas de radicalisation ; quant à la complicité, ou au minimum la complaisance de trop d’entre eux pour les terroristes ; et j’en passe.
      Les amalgames, C’EST LEUR FAUTE ! C’est à eux de se démarquer, ne NE PAS SE LAISSER AMALGAMER dans les faits, pas par des pleurnicheries victimaires !

      Sans quoi, va arriver en France la même chose qu’au Liban, la même chose que dans les Balkans, et que partout ailleurs où l’islam sévit : la guerre. Et la guerre fait encore plus d’amalgames que les gens sensés !

    6. alauda

      « La dimension laïque de la France est un héritage direct du christianisme qui demande de séparer ce qui revient à Dieu et ce qui revient à César. La France est de culture catholique.
      Pascal Bruckner (Le Point, article réservé aux abonnés, 28/07/2016)

    7. Jacques B.

      Toute la question est de savoir si nos dirigeants auront le courage de reconnaître qu’Israël est dans le vrai, dans l’attitude la plus juste en matière de lutte contre le terrorisme.
      Cela signifierait appeler un chat un chat, autrement dit, les soit-disant résistants palestiniens : des terroristes ; et donc, les « Palestiniens » : un peuple inventé, dans le but inavoué de rayer Israël de la carte.

      C’est énorme, ce que cela signifie dans les faits, pour les dirigeants et médias européens !

      Je suis persuadé qu’ils ne le feront pas, ou alors, à moitié, hypocritement ; et cette hypocrisie, cette tiédeur ne nous servira de rien.
      Je suis très pessimiste pour l’Europe… à cause d’Israël (enfin, à cause du fait que nos dirigeants et journaleux haïssent trop Israël pour prendre à 100% exemple sur l’Etat hébreu).
      Les mêmes causes produisant les mêmes effets… échec assuré.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *