toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

[Vidéo] Solidarité en Israël : un soldat n’a pas assez d’argent pour payer ses achats, tout le monde se précipite pour payer sa facture… A méditer en Europe


[Vidéo] Solidarité en Israël : un soldat n’a pas assez d’argent pour payer ses achats, tout le monde se précipite pour payer sa facture… A méditer en Europe

Les programmes du matin de la télévision israélienne ont diffusé en caméra cachée « l’expérience sociale » de la matinée. Un faux soldat se présente à la caisse d’un supermarché, mais la caissière lui signale que sa carte de crédit ne fonctionne pas. Il n’a que 10 shekels sur lui en liquide, quelle sera la réaction des clients autour de lui.

Pour ses achats, du lait en poudre pour bébé, de la nourriture de base et des couches, il doit régler la somme de 64,90 shekels (15 euros environ). Non seulement les clients se sont cotisés mais plusieurs ont souhaité payer l’intégralité de la somme. La chaine a calculé qu’au cours du tournage qui a duré plusieurs heures, dans 92% des cas, les clients ont spontanément payé la note du faux soldat. Une « expérience sociale » qui se termine par des accolades… et beaucoup de solidarité.

COOLAMNEWS

Loading...






Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “[Vidéo] Solidarité en Israël : un soldat n’a pas assez d’argent pour payer ses achats, tout le monde se précipite pour payer sa facture… A méditer en Europe

    1. Mike

      Un peuple qui est, en gros, très décent, malgré les apparences immédiates (conduite, lignées, etc).

      Je l’ai expérimenté moi-même. Israël, c’est une grosse chicane de famille, mais c’est de la famille quand-même, au bout de la ligne.

    2. Jean-François Duhamel

      Bravo, ce peuple soutient ceux qui doivent être soutenus en ces temps de crise.
      En France, Il arrivait que ça soit comme ça jusque pendant la première guerre mondiale. combien de permissionnaires se sont vus bien traités pendant leur passage dans les gares ou même dans la capitale.
      Dans les années 1970, il était rare qu’un militaire en uniforme dans la rue ne se fasse pas traiter de « crevure » ou de « rampouille », surtout par les jeunes gauchistes qui sont maintenant qu pouvoir…
      Maintenant, je ne sais pas ce que ça donne, vu que je ne vis plus en France depuis 20 ans (et que je n’y ai jamais remis les pieds), mais je ne me fierais plus à la population de mon pays qui est gouverné par des traitres partisans de l’EI.

    3. yael

      Quand nous voyons un soldat commander un repas, mon mari et moi avons l’habitude de l’inviter et de payer a sa place

    4. Jacques B.

      S’ils ont fait cette simulation 15 fois dans la journée, ils ont donc gagné 15*15 = 225 euros (en shekels) dans leur journée, ha ha ha ha !

      Blague à part, très belle expérience, magnifiques gestes de solidarité. Dans la difficulté, on se serre les coudes ; enfin, normalement, si on a reçu, ou acquis, une éducation et des valeurs dignes de ce nom. Bravo !

    5. Aline1

      C’est presque évident, ce que cette vidéo montre. Il est vrai que cela arrive aussi ailleurs – Mais en Israël, c’est dans l’éducation même de partager.

      A tant d’occasions dans chaque jour de notre vie, ce principe est démontré – Par exemple, quand on fait le pain, il faut toujours prélever un morceau pour « l’autre » Quand nous dressons des tables pour des repas, il faut penser à laisser une chaise pour « l’autre », l’éventuel pauvre qui viendrait (où qu’on irait chercher). Il y a sans cesse des collectes naturelles, pour les causes écologistes, pour les enfants, les familles pauvres etc…

      Nous pouvons dire que cela fait partie intrinsèque des principes, de l’éducation et du caractère juif.

      Et justement, c’est cela qui rend risible, les médisances sur les juifs et leur rapport à l’argent. C’est vraiment d’une bêtise crasse.

      Il y a bien sur beaucoup de juifs riches – mais que tous les antisémites se renseignent, ils seraient effarés de toutes les œuvres de bienfaisances, financières, hôpitaux, musées et autres dont les juifs non seulement donateurs, mais sont les bâtisseurs et les initiateurs, et je ne parle pas seulement pour les juifs, mais dans le Monde entier.

      Par ailleurs, je ne comprends pas qu’avec tout cela, nous n’ayons jamais été capables de ramasser assez d’argent entre nous à travers le monde pour avoir une télé et des médias qui défendent les juifs – I24news c’est lamentable – Il y en a mais toujours des gauchistes qui semblent désirer la disparition d’Israël. Ce n’est pas de la traitrise, c’est dans leurs gênes politiques de détester le concept de « patrie » ou de « nation », et pour cela ils participeraient à l’extermination du pays, en toute bonne conscience de bisounours.

    6. Hector

      Aline1 ,
      En France, vous pourriez voir le même type de scène, je pense dans d’autres pays démocratiques aussi; Israel n’a pas l’apanage de l’affection pour ses soldats!
      Pour ce qui concerne votre dernier paragraphe, nous avons assez d’argent pour avoir une télé des médias, des juristes etc, le problème c’est que tout ce petit monde ashkenaze aux commandes, utilise cet argent publique pour en vivre et non pour défendre l’Etat et le peuple, ce qui fait que l’on peut faire le lien avec les soldats d’Israel sous un autre angle: alors que eux défendent ce pays au péril de leurs vies, sur les fronts divers, les détenteurs d’argent n’ont aucun scrupule à utiliser l’argent qui devrait en principe protéger indirectement les soldats en impressionnant l’ennemi. ça c’est un combat plus que perdu malheureusement qui trahit autant les soldats sur le peuple qui vient vers lui à la pharmacie. Si vous saviez !!!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *