toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

USA: la Parti démocrate tente de récupérer l’électorat juif


USA: la Parti démocrate tente de récupérer l’électorat juif

Des raisons historiques expliquent pourquoi la grande majorité des juifs américains a toujours voté en faveur des candidats démocrates. Le Great Old Party comprenait à ses débuts de nombreux antisémites et racistes et les juifs, de manière naturelle, s’étaient tournés vers le Parti démocrate considéré comme plus progressiste et libéral. Cette attitude de la judaïcité américaine a commencé à évoluer quelque peu lors des élections de George W. Bush mais un réel changement d’attitude s’est observé lors de la réelection de Barack Obama suite à son net tournant dans la politique envers Israël. Certes, les études montrent que la majorité des électeurs juifs préférent toujours les démocrates, mais l’amplitude entre les deux partis a progressivement baissé et de nombreux juifs, surtout ceux qui se soucient de l’avenir de l’Etat d’Israël ont commencé à briser le tabou et mettre dans l’urne un bulletin républicain.

Parallèlement, le lobbying intense de la Republican Jewish Coalition a tenté de convaincre l’électorat juif que le Parti démocrate n’est plus celui qu’il fut, qu’il est plus à gauche qu’auparavant, et que le Parti républicain lui non plus n’a plus rien à voir avec son visage des origines.

Les sondages actuels indiquent une glissement de l’électorat juif en direction de Donald Trump et le noyau dur de l’électorat juif démocrate, inquiet, a décidé d’entrer en action. Le National Jewish Democratic Council a annoncé le lancement d’une campagne agressive avec un budget de 5,5 millions de dollars afin d’inonder les médias de messages pro-Clinton à destination de l’électorat juif.

Ron Klein, président de l’organisation Jews for Progress et initiateur de la campagne indique vouloir agir principalement dans les grands Etats indécis dans lesquels quelques milliers de voix peuvent parfois faire la différence, comme la Floride, l’Ohio, la Pennsylvanie, le Colorado, la Virginie ou l’Iowa. Il a fait remarquer que lors des élections de 2000, l’écart entre George W. Bush et Al Gore en Floride avait été de 537 voix! Klein n’a pas caché que la campagne s’attaquera également personnellement à Donald Trump.

Le Parti démocrate marche actuellement sur des oeufs concernant Israël et les juifs surtout après la scène de l’incendie d’un drapeau d’Israël en marge de la Convention démocrate. Plusieurs autres cas sont à signaler. Dans le Hall où se déroulait la Convention un participant irakien avait brandi devant les caméras une pancarte sur laquelle était inscrit « Je suis en faveur des droits des Palestiniens ». Sans parler d’une ancienne membre démocrate du Congrès qui a tenu tout récemment des propos très antisémites. Autant de signes qui indiquent une évolution inquiétante du parti démocrate vis-à-vis d’Israël, les deux mandats de Barack Obama étant là pour preuve.

Ron Klein quant à lui, estime que le Parti démocrate et Hillary Clinton sont injustement attaqués, et que la candidate à toujours défendu les intérêts sécuritaires de l’Etat d’Israël. On en revient toujours au même discours: aide sécuritaire accrue parallèlement à des pressions politiques sans précédent.

Les mois qui viennent et la campagne d’une rare agressivité qui s’annonce indiqueront si Hillary Clinton et ses stratèges arriveront à « ramener au bercail » les électeurs juifs tentés par Donald Trump ou si les deux mandats de Barack Obama avec en apothéose le lâchage d’Israël au profit de l’Iran auront mis fin à l’histoire d’amour quasi-inconditiionnel entre les juifs américains et le Parti démocrate.

©Par Shraga Blum pour Europe-Israel.org







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “USA: la Parti démocrate tente de récupérer l’électorat juif

    1. MisterClairvoyant

      À l’antisémitisme des démocrates, vaut mille fois mieux Donald Trump.
      Je pense que récupérer les voix des juifs cela va être, très, très difficile ; car les démocrates depuis 8 ans noirs, qui ont crée beaucoup de problèmes à Israël, avec l’accord nucléaire avec l’Iran sur le dos d’Israël, et la tentative de chasser Bibi aux dernières élections le courent ne passe pas. Je ne pense pas que les juifs soient d’accord avec la politique USA qui menace Israël et que s’aligne bien souvent contre lui.dans les votations à l’ONU et à L’UNESCO.
      À l’antisémitisme des démocrates, vaut mille fois mieux Donald Trump !

    2. Slam

      Obama a été une abomination. Pour Israel pour les juifs, pour les américains. Hilary Clinton serait pire encore. Cette vieille harpie a des comptes à régler et un mari à épater. Elle est menteuse hypocrite et parjure. Que des juifs puissent appeler à voter pour elle est une aberration. Elle finirait de détruire l’Amérique et les relations avec israel.

    3. GIBERT

      Des juifs qui vendent d’autres juifs, c’était compréhensible – mais pas excusable – dans les camps, car leur vie était menacée.
      Mais aujourd’hui, les juifs n’ont plus aucune raison de se comporter ainsi.

      POURTANT, les juifs américains et surtout New Yorkais, ont vendu les leurs et ISRAEL, en votant Barak Hussein Obama.
      Empêchez les de recommencer leur sordide action !

      Hilary Clinton, la femme des accords nucléaires avec et en faveur de l’Iran, sans se préoccuper de la sécurité et du Droit à vivre d’ISRAEL.

      Alors, qui sont les anti juifs ???

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *