toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Une enfance sacrifiée sur l’autel de l’Islam


Une enfance sacrifiée sur l’autel de l’Islam

Un enfant de trois ans a été déchiqueté en Syrie après être tombé avec la grenade qu’il portait sur lui lors d’un entraînement. Sa mère, musulmane suédoise, avait quitté le pays pour la Syrie afin de combattre dans les rangs de l’organisation de l’Etat islamique. Elle avait pris ses enfants avec elle afin de les enrôler dans les rangs des Lionceaux du Califat. L’un des grands frères du garçonnet a été blessé par l’explosion et a assisté à la mort de son petit frère.

(les photos prises par la mère sont celles du malheureux garçonnet en uniforme et armé d’un fusil Kalashnikov) 

Cette terrifiante organisation des Lionceaux du Califat a été créée par Daech pour combattre les « infidèles » et elle est composée d’enfants âgés de trois à dix-huit ans. Ils sont Syriens mais également Irakiens ou Yezidis enlevés à leurs parent en Irak et convertis de force. Ils subissent un entraînement physique et militaire très rude – avec armes réelles – en plus d’un endoctrinement islamique rigoureux et quotidien. Pour les « endurcir » et la habituer à la mort, ces enfants sont obligés d’assister aux premier rangs aux crucifixions et aux décapitations publiques et apprennent très tôt à donner la mort en s’exerçant sur des poupées. Ils sont également payés pour dénoncer les « infidèles » ou ceux qui oseraient critiquer l’Etat Islamique.

En les « formant » ou plutôt en les « formatant » dès leur plus jeûne âge, les dirigeants de l’EI espèrent en faire des soldats du futur et des armes de propagande ce qui laisse augurer pour l’avenir. Tout est organisé dans les moindres détails pour impressionner et recruter. Défilés militaires, et entraînements filmés, clips-vidéos avec musique martiale etc.

Loading...

D’après l’ONU et les organisations qui s’occupent de l’enfance, ce phénomène serait de très grande ampleur et le système de « recrutement » tissé par Daech serait très perfectionné et efficace.

Comble de cynisme, ces enfants sont aussi utilisés comme boucliers humains et leur sang est utilisé pour des transfusions pour leurs aînés blessés!

Le lieutenant-général H.R. McMaster, militaire chargé de réfléchir aux menaces futures et de planifier l’avenir de l’Armée américaine résume ce phènomène ainsi: «Il s’agit de maltraitances infantiles à une échelle industrielle. Ils brutalisent et déshumanisent systématiquement les jeunes populations. Cela va générer un problème multi-générationnel.

Il est rassurant de voir que les instances internationales s’émeuvent aujourd’hui devant ce phénomène abject et ce crime contre l’enfance, On peut toutefois se demander pourquoi toutes ces bonnes âmes gardent le silence depuis tant d’années face aux mêmes pratiques mortifères utilisées par le Hamas et l’Autorité Palestinienne…

©Shraga Blum pour Europe-Israël

 

 

 

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Une enfance sacrifiée sur l’autel de l’Islam

    1. Aline1

      Chaque jour, nous apprenons des nouvelles où l’inacceptable est toujours dépassé.

      Jusqu’à quelles horreurs, l’humain peut-il encore dériver ?

    2. Malcolm Ode

      Monde d’hypocrites! Pour la photo d’un enfant décédé accidentellement lors d’un voyage médical, celle du petit Aylan Kurdi, l’Occident s’est battu la coulpe de remords et s’est fendu d’une générosité d’accueil qui outrepasse la bonasserie.

      Mais pour les enfants non-musulmans « zombifiés » vivants dans des postures psychologiques quasi-irréversibles, innombrables à récupérer et sans résultat garanti sur le long terme… Pire que sous le IIIe Reich! On est passé de l’autre côté du « Plus jamais ça »!!! Allah leur a ouvert son Enfer. Et ils savent y faire ses démons! Heurter le coeur et l’âme d’innocentes victimes comme un viol de conscience loin au-delà du cauchemardesque… Crucifixions, décapitations, lapidations… belle éducation!

      Je ne peut pas croire que le monde qui a vu naître Einstein, Oppenheimer, Pascal, Archimède… ne puisse y mettre bon ordre maintenant. Pour les générations à venir on n’a pas le droit de vivre dans un tel monde.

      Ne rien faire maintenant, c’est participer à la destruction à venir. C’est en être les complices les plus crasses. C’est mériter le sort qu’ils réservent à ces enfants.

      Que faire maintenant? Viser la tête, la hiérarchie, les ressources, les réseaux et la bourse, les Cinq Piliers de la Bête, sans quartier. Faire dans le global, pas dans le détail. Il y a trop à faire. Au nom de tous les nôtres.

      Paix maintenant,

      Et « Malheur à celui qui scandalise ces petits enfants… »

    3. c.i.a.

      L’ islam dans toute sa splendeur!, l’horreur total, je mais aux défi un  » bon  » musulman, de me prouver le contraire de leur culpabilité!
      Et ne me dite surtout pas que c’est la c.i.a.!, qui à mis cette grenade dans les mains d’un enfant de 3 ans!!, NON C’EST VOUS ET VOUS SEUL, guidé par votre saloperie de coran!!, primitifs immondes que vous êtes!!

    4. c.i.a.

      Je met un  » bon  » musulman, de me prouver le contraire, tout comme durant la guerre iran -irak, 1980 des enfants démineurs! qui  » nettoyaient  » les mines des sentiers, l’islam et ses barbaries ancestrales!!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *