toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Un afro-américain, demande aux racistes de financer son « retour » en Afrique


Un afro-américain, demande aux racistes de financer son « retour » en Afrique

C’est une plaisanterie aussi drôle que politique. Un africain-américain de l’Indiana né aux États-Unis et qui n’a jamais mis un pied en Afrique a lancé une campagne de levée de fonds pour offrir aux racistes l’opportunité de le « renvoyer dans son pays ».

Je suis africain-américain et j’ai lancé une campagne de levée de fonds pour que les racistes me « renvoient » en Afrique. Après tout, ils sont nombreux à nous dire « Go back to Africa » ou à affirmer qu’ils seraient plus heureux si les Noirs « retournaient dans leur pays ». Je les ai donc pris au premier degré en leur offrant une chance de mettre leur argent là où est leur haine.

J’ai ainsi créé une cagnotte sur internet, que j’ai partagée dans un tweet avec le hashtag « #putyourmoneywhereyourhateis ». Ma plaisanterie est depuis devenue virale et j’ai récolté presque 2.000 euros. Je dois dire que je ne m’attendais pas à un tel succès !

Le Ku Klux Klan en bas de chez moi

Je suis né et j’ai grandi dans l’Indiana aux États-Unis. Ce qui est sûrement assez ironique finalement, puisque je n’ai jamais mis un pied en Afrique de ma vie. Il ne s’agit donc pas réellement de me « renvoyer » en Afrique, mais plutôt de m’y offrir des vacances inédites.

En réalité, lorsque j’ai eu l’idée de faire cette campagne, je n’avais pas prévu de partir. Je ne pensais pas qu’il y aurait un dollar de récolté pour être honnête. C’était une petite blague qui a émergé dans ma tête alors que je prenais une douche et qui m’a pris quelques minutes à mettre en ligne. Je suis chef cuisinier et j’ai fait ça en quelques minutes juste avant de partir au boulot.

Loading...

Lorsque je suis arrivé au restaurant, j’ai montré ma petite création à mes collègues. Ils ont tous ri. Ils étaient plutôt amusés. Ils ont tout de suite compris que je voulais simplement faire un peu d’humour tout en dénonçant le racisme qui perdure dans ma ville, et partout dans le monde.

Le racisme fait toujours rage, en 2016. Et je le subis souvent. En effet, le Ku Klux Klan existe toujours aujourd’hui aux États-Unis, il m’est arrivé de passer devant des membres qui distribuaient des flyers, tranquillement dans la rue. Pire, rien que dans ma petite ville de Kokomo, il y a trois lieux de culte réservés au KKK. Ça fait froid dans le dos.

#mettezvotreargentoùestvotrehaine 

Loin d’avoir la prétention de changer le monde, je voulais simplement éveiller les consciences en faisant un peu d’humour avec cette annonce sur Gofundme. D’ailleurs, il suffit de voir le ton pour en comprendre le caractère comique.

« ‘Renvoyez-moi’ en Afrique… Si vous voulez que je retourne en Afrique, j’irais volontiers…vous pouvez réaliser notre rêve commun… j’accepte toute les donations. KKK, Skin Heads et n’importe qui d’autre qui aurait le même état d’esprit sont les bienvenus… Que Dieu bénisse vous et l’Amérique… #mettezvotreargentoùestvotrehaine »

Clairement, je ne m’attendais pas à ce que des personnes me donnent vraiment de l’argent.

La plupart de ceux qui ont mis des sous dans cette cagnotte sont simplement des personnes avec un bon sens de l’humour. Mais, ce qui est peut-être le plus surprenant, de vrais racistes revendiqués m’ont affirmé avoir donné de l’argent. Je me suis alors rendu compte que certains racistes avaient le sens de l’humour… une belle surprise !

Bien que je ne m’attendais pas du tout à recevoir des fonds, je trouve que l’idée de donner de l’argent pour financer sa haine est une excellente idée.

Vous n’aimez pas les racailles de votre quartier qui squattent en bas de chez vous et font du bruit ? Donner de l’argent à votre ville pour qu’elle fasse construire des terrains de sports et d’autres centres d’activités pour les occuper. Vous n’aimez pas les politiques ? Financer quelqu’un que vous estimez et aidez-le à remporter des élections ! Vous n’aimez pas la manière dont votre banlieue est entretenue ? Donner de l’argent à la communauté qui s’occupe des aménagements !

Je rentrerai chez moi

Au-delà de l’argent, les réactions ont été largement positives. Bien sûr, certains m’ont dit se sentir offensés et d’autres en ont profité pour faire preuve d’un racisme encore plus violent, mais globalement, je n’ai eu que des bons retours. Les mauvais, je les ignore de toute façon. Je n’ai même plus d’exemples tellement je les ai vite chassés de ma mémoire.

Dans les retours positifs que j’ai eu, j’ai reçu quelques messages d’Africains qui me conseillaient de visiter un pays ou un autre. Finalement, je crois bien que je vais utiliser cette levée de fonds pour voyager. Après quelques semaines de vacances passées à visiter le continent, je reviendrai évidemment chez moi… aux États-Unis !

Learn Hebrew online

source





Journaliste canadien indépendant. Spécialiste des questions sur l'islamisme, le terrorisme, la géopolitique, et sur le conflit Israélo-arabe.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Un afro-américain, demande aux racistes de financer son « retour » en Afrique

    1. Roland

      Pourquoi devons nous le financer ? Il est incapable de payer par son travail ses futures vacances ? Marre de financer …….Qu’il s’assume….

    2. Jcriendutou

      Un petit malin quand même : il va s’offrir des vacances gratos aux frais de couillons qui l’auront pris au mot, financé ses vacances, et qu’après sa petite escapade, il va rentrer aux Etats Unis.

      Pas si c*n que cela en fait !

    3. Armand Maruani.

      Les noirs américains pourraient bénéficier de la loi du retour sur tout le continent
      Africain .

      Comme les muzz de France , voyage payé par le pays qui les reçoit .

      On peut toujours rêver .

      Vous imaginez une France sans muzz où vous pouver sortir de chez vous en laissant la porte ouverte ? ah ah

    4. Ratfucker

      Un Maghrébin faisait la manche sans succès. Le jour où il a eu l’idée d’écrire sur un carton à côté de sa sébile « il me manque 10€ pour rentrer en Algérie », 3 mois plus tard, il s’achetait une BMW.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *