toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Syrie: carnage de civils lors d’une attaque des forces de la coalition


Syrie: carnage de civils lors d’une attaque des forces de la coalition

La communauté internationale a les yeux ailleurs. Ou plutôt, elle ne juge pas utile de les tourner vers le Proche-Orient car les mots « Israël » et « Tsahal » n’apparaissent pas dans les dépêches des agences de presse. Et en plus, ce sont les forces occidentales qui sont concernées.

Selon des membres de l’opposition syrienne une attaque aérienne des forces de la coalition aurait fait 117 morts parmi les civils. Les appareils visaient des cibles de l’organisation de l’Etat Islamique au nord de la ville de Manbij dans la région d’Alep. Les milices de Daech étant mélangées volontairement à la population civile, les avions de la coalition ont provoqué de nombreux dégâts et victimes dans les quartiers visés, d’où le nombre élevé de « victimes collatérales ».

Selon des témoins sur place, il y a encore de nombreuses personnes coincées sous les décombres des immeubles détruits.

Au mois de juin, un raid aérien avait déjà fait vingt et un morts civils dans un marché de la ville, dont plusieurs enfants. On ne sait pas si le raid était le fait de l’aviation syrienne ou russe.

L’envoyé spécial de Barack Obama auprès de la coalition, Brett McGurk, avait qualifié la ville de Manbij de « plaque tournante » de l’Etat Islamique vers l’Europe, où le groupe terroriste musulman a revendiqué plusieurs attentats meurtriers. « Manbij est l’endroit par lequel les assaillants de Paris et les assaillants de Bruxelles ont transité », indique McGurck.

Nul ne peut condamner la volonté des forces de la coalition d’anéantir le groupe Etat Islamique. Mais le silence qui suit ces raids qui font de nombreux morts civils est un exemple de plus dans l’immense hypocrisie de la communauté internationale et de l’ONU dans le domaine de la lutte contre le terrorisme. Ce qui est regardé à la loupe et condamné lorsqu’il s’agit de Tsahal ne bénéficie même pas de quelques lignes dans les grands médias internationaux ni de réactions indignées de chancelleries ou de ces fameux « appels à la retenue ».

A la bourse des victimes collatérales de la lutte anti-terroriste, l’Arabe palestinien vaut beaucoup plus que son frère de Syrie.

©Par Shraga Blum pour Europe-Israel.org







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “Syrie: carnage de civils lors d’une attaque des forces de la coalition

    1. sergeb

      C’est parce que la gôche francaise surtout qui a noyauté toute la société a fait des palestiniens son principal objet fétiche ou fétide je sais plus au juste.
      Quand on est né COLLABO on le demeure a vie.

    2. Salmon

      Tsahal est l’armée la plus morale du monde

      Où avez vous vu une armée qui prévient la population de partir pour pouvoir bombarder des infrastructures ?

    3. MisterClairvoyant

      Si l’Occident n’aurait pas mit le doigt dans l’engrenage des crises musulmanes, le monde se porterait mieux.
      Si les musulmans veulent la démocratie et l’égalité hommes-femmes, il faut qu’ils brûlent le Coran et qui dynamitent toutes leurs mosquées. Point final.

    4. Aline1

      Où sont les Organisations bisounours, qui réagissent au moindre geste d’auto-défense venant d’Israël ?

      Ils devraient être terrés de honte – Lol et pourquoi pas cachés dans les tunnels du Hamas ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *