toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Quand l’UE dit craindre pour la démocratie en Israël mais se couche tous les jours devant les islamistes


Quand l’UE dit craindre pour la démocratie en Israël mais se couche tous les jours devant les islamistes

Israël, seule et unique démocratie du Moyen Orient, est à nouveau sous le feu des critiques de l’Union Européenne. Cette fois-ci, les parlementaires, dont la grande œuvre pour la paix et l’amitié entre les peuples est la baisse du prix du SMS, affirment que la nouvelle loi sur la transparence du financement des ONG par des états étrangers mettrait en danger la démocratie.

Et c’est vrai qu’en matière de mise en danger de la démocratie, l’UE sait de quoi elle parle. Entre des lois proposées par un comité non élu directement par le peuple, une normalisation de tous les aspects de la vie courante comme celles sur le travail allant jusqu’à empêcher l’émancipation des peuples, une immigration majoritairement constituée de sous diplômé islamistes qui ne partagent pas nos valeurs, des commissions obscures où sont partagés les marchés (comme l’a souvent démontré Philippe de Villiers), une absence de volonté pour régulariser la finance, des conflits d’intérêt en chaîne (José Manuel Barroso et sa retraite de 15000€ chez Goldman Sachs la banque américaine à l’origine de la crise des subprimes ou encore des comptes maquillés en Grèce tout en pariant sur la crise), des commentaires et des sanctions sur les peuples qui votent mal, des fonctionnaires hors sols, des politiques soumis à la loi des lobbys, des négociations pour la validation du TAFTA, l’introduction de travailleurs détachés qui ruinent l’économie et les peuples, des négociations avec un pouvoir turc totalement islamiste et une connivence avec les pétro monarchies, l’Europe est en effet la mieux placée pour donner des leçons de démocratie à Israël.

Alors que l’Europe a été prise de nombreuses fois la main dans le sac à financer des implantations et associations racistes palestiniennes, elle est toujours disposée à dénoncer les droits du peuple israélien à disposer de lui-même et à se défendre contre les terroristes islamistes, ceux qu’elle accueille les bras ouverts pour détruire les natifs européens.

Ainsi donc alors qu’elle n’a rien de plus pressant à réaliser, comme préparer l’après Brexit ou un renouveau dans ses missions comme promis une énième fois par tous nos politiques de gauche et de droite à une année de la Présidentielle, l’UE commente que « Israël jouit d’une dynamique démocratie, liberté d’expression et d’une société civile plurielle, qui sont une partie intégrante de (ses) valeurs. Cette nouvelle législation risque d’ébranler ces valeurs ». Ce n’est pas un canular, c’est même très sérieux.

Après une réunion totalement obscure pour une fausse paix avec des états fascistes racistes antisémites et homophobes entre ceux qui refusent de tout temps de signer le moindre accord et Israël, la « très démocratique et transparente » Union Européenne, plutôt que de s’inquiéter du retour des djihadistes et de mettre en place une politique commune pour protéger le peuple comme elle a pourtant l’obligation, s’en prend une nouvelle fois à l’état hébreux. Comme quoi non seulement le vote du Brexit n’a servi à rien et ne changera jamais Bruxelles en profondeur mais au contraire, une accélération des politiques totalitaires de l’Europe à l’encontre des populations natives est désormais à prévoir.

Aucune loi sur la transparence du financement des ONG n’est prévue en Europe. Et pour cause, elle mettrait en évidence la présence majoritaire à tous les étages du Qatar et de l’Arabie Saoudite.

@ Sébastien COLIN pour Europe Israël News.





Chroniqueur Europe Israël News



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Quand l’UE dit craindre pour la démocratie en Israël mais se couche tous les jours devant les islamistes

    1. MK

      L’Europe devrait plutôt prendre exemple sur ISRAEL :

      . Economie florissante, 4,8 % de chômeurs
      . 20 % d’Arabes totalement intégrés en ISRAEL
      . Prix de l’immobilier triplé en 10 ans
      . 1er pays au Monde en matière de START UP après les U.S.
      . Nombre d’inventions dont bénéficie l’Europe
      . ISRAEL a inventé le Dôme de Fer
      . et pour finir, et non le moindre, ISRAEL lui résiste et ne se couche pas devant les terroristes palos (pendant que l’Europe les finance).

      L’Europe a fort à balayer devant chez elle avant d’essayer de se mêler des affaires d’ISRAEL ! A moins que ce ne soit pour faire diversion en centralisant l’attention sur ISRAEL pendant que l’Europe croule s’écroule !

    2. Zilpa

      Bravo tout est dit. Je me demande quand UE commencera par balayer devant sa cour et arrêter de vouloir imposer ses dictates à la seule démocratie au MO qui s’impose des lois même à son propre détriment parfois. Bravo Israel pour les économies que va générer UE à présent

    3. sdaubi

      Israël sera toujours une démocratie alors que « grâce » à nos politiciens corrompus au clientélisme effréné, l’Europe sera devenue un califat

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *