toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Patrick Calvar, directeur de la DGSI estime 400 à 500 djihadistes de retour de Syrie et d’Irak qui mèneront des actions terroristes


Patrick Calvar, directeur de la DGSI estime 400 à 500 djihadistes de retour de Syrie et d’Irak qui mèneront des actions terroristes

Patrick Calvar, le patron du renseignement intérieur en France, est «persuadé» que Daech va faire évoluer son mode opératoire en France pour éviter «d’aller à l’assaut avec la mort à la clef». Il craint notamment que l’organisation terroriste passe «au stade des véhicules piégés et des engins explosifs».

Les terroristes de Daech qui ont endeuillé le pays en mitraillant les terrasses et le Bataclan, puis en menant des attaques kamikazes au Stade de France en novembre dernier pourraient encore intensifier leurs frappes en changeant de méthode.

Cette sombre hypothèse est celle de Patrick Calvar, directeur général de la sécurité intérieure (DGSI). Dans une audition menée à huis clos le 24 mai dernier à l’Assemblée nationale par la commission d’enquête relative aux moyens mis en œuvre par l’État pour lutter contre le terrorisme depuis le 7 janvier 2015, ce professionnel incontesté l’assure:

«Je suis persuadé qu’ils passeront au stade des véhicules piégés et des engins explosifs, et ainsi qu’ils monteront en puissance». «Ils vont finir par projeter des commandos dont la mission consistera à organiser des campagnes terroristes sans nécessairement aller à l’assaut avec la mort à la clef.» «Pour cela, il leur faut des artificiers et organiser toute une logistique, c’est-à-dire s’installer sur notre territoire, acquérir tous les produits», poursuit Patrick Calvar.

«Dès qu’ils auront projeté sur notre territoire des artificiers, [les terroristes] pourront éviter de sacrifier leurs combattants tout en créant le maximum de dégâts» Patrick Calvar, directeur général de la DGSI

Celui qui se «consacre à l’antiterrorisme depuis 1993» enfonce le clou:

«Nous savons très bien qu’ils vont recourir à ces modes opératoires: ils ont bien vu les effets provoqués par une opération massive. Ce qui s’est passé en Belgique résulte du fait que, coincés, ils ne pouvaient plus s’engager dans des actions multiples. Mais, une fois encore, dès qu’ils auront projeté sur notre territoire des artificiers, ils pourront éviter de sacrifier leurs combattants tout en créant le maximum de dégâts.»

Sur le front de la lutte antiterroriste, qui mobilise désormais plus de deux tiers des capacités de la DGSI, Patrick Calvar maintient que «la menace la plus forte est représentée par des gens qui ont combattu, qui ont été entraînés en Syrie et en Irak, à l’exemple de ceux qui ont attaqué le Bataclan (..)». Selon lui, «ce sont ceux-là qui mèneront les actions terroristes d’ampleur». «Ils sont au nombre de 400 à 500», estime le patron du renseignement français.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “Patrick Calvar, directeur de la DGSI estime 400 à 500 djihadistes de retour de Syrie et d’Irak qui mèneront des actions terroristes

    1. Boticea

      Commençons par interdire la pratique de l’islam, rétablissons le bagne et les travaux forcés, quelque soit l’age.

      Pour le reste, donnons les moyens à la gendarmerie, plutôt que de la soumettre aux partis politiques comme c’est le cas sous le régime des ignobles gochistes.

      Ce qui se prépare sera bien plus terrible que la guerre d’algérie. Pas de vote possible cette fois ci pour livrer le pays aux terroristes

    2. Malcolm Ode

      Quand interdira-t-on l’Ordre du Temple Lunaire comme on a interdit l’Ordre du Temple Solaire? Une secte est une secte et l’islam en est une au regard de la définition officielle pour les repérer : interdit d’en sortir sous peine de mort, communautarisme forcené, haine raciale, pédophilie, homophobie, judéophobie, christianophobie… prescriptions de mutilations physiques, assujettissements des femmes… (répertoriés dans leur coran, les hadiths et autres fantaisies de potentats moyenâgeux.

      Qu’est-ce qu’il faut donc aux occidentaux pour se positionner fermement contre l’instillation létale d’une culture mortifère dans ses veines démocratiques?

    3. Aline1

      Personnellement je pense, que lorsque l’on détient déjà de telles informations, et bien, on ne doit pas nous dire que l’on doit s’attendre à des attentats.

      Car s’ils savent cela, ils ont le devoir de tout mettre en œuvre pour que cela n’arrive pas – en tout cas, le minimum possible.

      C’est drôle cette impression que j’aie…On croirait que le Gouvernement cherche à tout prix à ce que l’on accepte que le danger aussi terrible que ce terrorisme serait une fatalité et qu’il faudrait que l’on s’habitue.

      Non ! Ils sont élus pour autre chose que des paroles et venir nous dire de telles choses ne sont que des paroles ! Leur rôle est d’abord d’agir afin que ces information leur permettent de protéger au maximum et non chercher à nous habituer à subir sans cesse l’horreur des attentats, les uns derrière les autres.

      Paroles, paroles – Toute la journée, tous les jours, sur tous les médias.

      Être élu ? Pourquoi ?
      – Devenir une vedette et une star des écrans et des médias ! Rien de plus !

    4. sdaubi

      Pour éviter cela, il faut les abattre avant qu’ils ne reviennent sur le territoire Français, pas d’autres solutions viables à mon sens:

    5. i

      Il est loin du compte. 500 alors que des millions sont rentrés. Du foutage de gueule. Ils prennent vraiment les gens pour des cons. Mais on n’est pas dupe. Vous avez destiné les européens à l’abattoir. Désespérant !!!

    6. MK

      Ben alors Monsieur CALVAR, l’Etat veut que vous vous occupiez des gens d’extrême droite, alors qu’il autorise 400 à 500 djiadistes, terroristes potentiels dangereux, à revenir sur les terres Française ?
      Je pense que beaucoup d’autres procès contre l’Etat Français, comme celui d’Abel CHENNOUF se profilent à l’horizon !
      C’est faire bien peu cas des citoyens Français civils !
      Je vous conseille de choisir votre camps maintenant, après il sera trop tard !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *