toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

« Nos policiers sont fatigués » : la lettre de Christian Estrosi à François Hollande la veille de l’attentat


« Nos policiers sont fatigués » : la lettre de Christian Estrosi à François Hollande la veille de l’attentat

Le président de la région PACA avait adressé un courrier au Président la veille de l’attentat du 14 juillet, afin de l’alerter « sur la nécessité de mettre en place un grand plan d’urgence pour nos policiers ».

L’ancien maire de Nice Christian Estrosi avait tiré la sonnette d’alarme la veille du drame.

Celui qui est aujourd’hui à la tête du Conseil régional de PACA est omniprésent dans les médias au lendemain de l’attaque qui a tué au moins 84 personnes ce jeudi soir, réclamant un « sursaut » de l’Etat.
Selon le Figaro, l’élu avait pris la plume pour pour s’adresser directement au président de la République François Hollande le 13 juillet.

Son but? Relayer les demandes des forces de l’ordre, à savoir un « grand plan d’urgence pour protéger nos policiers et leur donner les moyens d’agir ».

Selon Christian Estrosi, « il y a urgence à améliorer les conditions de travail de nos policiers nationaux. » Cela passe par du nouveau matériel, « afin que chaque policier puisse par exemple avoir son propre gilet pare-balles », ainsi que « des nouveaux moyens technologiques ». Mais aussi une protection renforcée des agents via l’anonymat, en référence au drame de Magnanville en juin dernier.

La levée de l’état d’urgence remise en cause

Toujours selon l’ancien maire de Nice, il est également nécessaire « de permettre aux polices municipales de pouvoir faire des contrôles d’identité. (…) Alors que nous sommes confrontés à une situation de risques accrus et que nos policiers municipaux sont mobilisés dans ce combat, ceux-ci ne peuvent pas demander une pièce d’identité alors qu’un vendeur peut le faire dans un magasin. »

 Après l’attaque, Christian Estrosi a enfoncé le clou:

« Si l’heure n’est pas à la polémique, je me pose bien sûr des questions. Pourquoi l’Etat a-t-il annoncé hier (jeudi) à midi la levée de l’état d’urgence et décidé hier soir qu’il faut le prolonger de trois mois ? Tout ça me paraît bien désordonné », s’est interrogé le député des Alpes-Maritimes.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “« Nos policiers sont fatigués » : la lettre de Christian Estrosi à François Hollande la veille de l’attentat

    1. rachel

      l etat d urgence, il faut le proclamer a vie, si rien n est fait, pour faire la guerre contre ces monstres, je comprends pas quand hollande le mollasson, completement a cote de la plaque quand il fait ses discours sans emotion,aussi debile que les islamistes, ose dire que la france est forte, la france courbe le dos, s aplatit, il n a aucun respect des victimes, il dit individu, auteur de l acte perpetre, ah ca c est sur, rien a voir avec Trump mais qui empeche les francais de demander sa demission, dehors, regardez les a la tele, le hollande le valls, abattus, honteux, ils sont acheves avant d avoir pris les armes, ils doivent se rejouir les barbares islamistes.

    2. Aline1

      Pitoyable – Et je fais totalement confiance à MMr Estrosi.

      Seulement, ce qu’il craignait lui, ne dérangeait pas beaucoup…après tout, ce n’était pas le prestigieux Euro.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap