toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Mahmoud Abbas veut une réconciliation Fatah-Abbas


Mahmoud Abbas veut une réconciliation Fatah-Abbas

Comme un feuilleton qui revient sur les écrans à intervalles réguliers, les relations tumultueuses entre le Fatah et le Hamas réapparaissent régulièrement à la une des titres dans la sphère arabo-palestinienne. Le chef terroriste Mahmoud Abbas a accordé une interview à une chaîne soudanaise lors de laquelle il a annoncé la reprise d’ici quelques semaines des pourparlers avec le Hamas en vue d’une « réconciliation nationale rapide », expression maintes fois entendue.

Mahmoud Abbas a indiqué que cette réconciliation est nécessaire pour « la création d’un Etat palestinien' ». Il a émis le souhait que dès la reprise des pourparlers avec le Hamas des dates soient fixées pour des élections législatives et présidentielles. Rappelons que dans la sphère ultra-démocratique arabo-palestinienne, les dernières élections présidentielles ont eu lieu en 2005 et les législatives en 2006…

Le chef de l’Autorité Palestinienne a émis le voeu que ces négociations mènent à la formation d’un « gouvernement » d’union. « J’espère que le Hamas va accepter, nous sommes divisés sur le plan politique mais nous sommes un seul peuple ». Rien de plus faux. Le Fatah et le Hamas sont divisés sur le plan tactique mais pas sur la stratégie à long terme qui est la disparition de l’Etat d’Israël et son remplacement par la « Palestine ». La fameuse solution des « deux Etats » n’est pour l’une comme pour l’autre des officines terroristes qu’une étape dans la « longue marche du peuple palestinien ». C’est d’ailleurs la raison pour laquelle Mahmoud Abbas, pas plus que ses successeurs, ne signera jamais d’accord de paix avec Israël car cela impliquerait pour l’engagement à la fin définitive du conflit et des revendications territoriales.

Ces nouvelles déclarations de Mahmoud Abbas ont certainement un lien avec sa prochaine rencontre à Paris avec le secrétaire d’Etat John Kerry ainsi qu’avec le Premier ministre Manuel Valls avec lesquels il doit s’entretenir de la fameuse conférence internationale de ‘paix » proposée par la France. L’une des rares conditions demandées par la communauté internationale à l’Autorité Palestinienne dans le cadre d’un réglement est précisément la réconciliation interpalestinienne.

Loading...

La question de cette réconciliation est comme un serpent de mer qui réapparaît à intervalle réguliers. Le mois dernier, des pourparlers avaient une nouvelle fois échoué à Doha au Qatar. Ils visaient à remettre sur les rails le processus de réconciliation entamé en 2014 entre ces frères ennemis qui ne sont d’accord sur rien sauf sur leur volonté de voir disparaître l’Etat juif.

©Par Shraga Blum pour Europe-Israel.org 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Mahmoud Abbas veut une réconciliation Fatah-Abbas

    1. Alice

      abbas qui n’a pas hésité à traiter Boris Johnson de menteur et qui va recevoir abbas qui ça va sans dire n’est pas un menteur

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *