toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Lettre ouverte de l’Ambassadeur d’Israël condamnant les initiatives d’élever le terroriste Barghouti au rang de citoyen d’honneur


Lettre ouverte de l’Ambassadeur d’Israël condamnant les initiatives d’élever le terroriste Barghouti au rang de citoyen d’honneur

Paris, le 27 juillet 2016

En ma qualité d’Ambassadeur d’Israël en France, je suis profondément choquée et inquiète de voir se poursuivre les initiatives de certaines municipalités françaises d’élever au rang de « citoyen d’honneur » le terroriste palestinien Marwan Barghouti et s’orchestrer de nombreuses campagnes visant à le glorifier.

Cerveau des attentats de la Seconde Intifada en tant que chef du Tanzim, le groupe armé du Fatah, et des Brigades des Martyrs al-Aqsa, Marwan Barghouti est, de fait, responsable de la mort tragique de centaines de civils, Israéliens comme étrangers. Arrêté en 2002 et reconnu coupable par le Tribunal civil de Tel-Aviv (juin 2004), il a été condamné à cinq peines de prison à vie, assorties d’une peine de sûreté de quarante ans, pour meurtres et attentats-suicides.

Parmi ses victimes, le moine orthodoxe grec Georgios Tsiboukkakis, dont la vie a été sauvagement arrachée à 35 ans, lors d’une embuscade sur la route entre Maale Adumim et Jérusalem. Ou encore cette Israélienne, Yoela Hen, mère A deux enfants, tuée dans un attentat sanglant orchestré par Barghouti le 15 janvier 2002. Sans oublier l’attentat au restaurant Seafood Market à Tel-Aviv, où un terroriste palestinien ouvre le feu à l’arme automatique et lance dts grenades sur le public. Bilan : trois morts, Salim Barakat, 33 ans ; Yosef Habi, 52 ans ; Eli Dahan, 53 ans, et 31 blessés.

Loading...

Encore aujourd’hui, depuis sa cellule, Marwan Barghouti ne renonce pas à ses noirs desseins et continue à appeler à la poursuite du djihad ; autrement dit, au meurtre de civils.

A l’heure où la France, Israël, ainsi que d’autres Etats de droit sont engagés contre ce même terrorisme aveugle et luttent contre la haine et la barbarie, les soutiens tricolores de Barghouti veulent le blanchir, l’innocenter, le déresponsabiliser de ses actes. Sous prétexte de servir la justice et la paix, ils ceuvrent à rendre caduc le jugement d’un Etat démocratique.

Comment des élus français, se réclamant de l’héritage républicain, et les associations qui les soutiennent, peuvent-ils ainsi prendre fait et cause pour un détenu à vie, jugé et condamné pour terrorisme, au mépris de la justice souveraine d’un pays ami ?

En honorant le terroriste Barghouti, ces élus se rendent non seulement coupables d’apologie du terrorisme, mais renient les valeurs si chères à la France et partagées par Israël : des valeurs qui se retrouvent foulées au pied et violées.

Aliza Bin Noun







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 11 thoughts on “Lettre ouverte de l’Ambassadeur d’Israël condamnant les initiatives d’élever le terroriste Barghouti au rang de citoyen d’honneur

    1. Armand Maruani.

      Aprés la France de Vichy la France de Hollande le capitulard et le poltron Hallal .

      Méprisé par les français et méprisé par les arabes qu’ils considèrent comme leur labrin .

      Barghouti aurait dû être condamné à mort comme Eichman en Israël , il le méritait largement .

      C’est comme si un maire de France affichait les photos des criminels nazis d’Oradour sur Glane .

      C’est kif kif .

    2. Armand Maruani.

      Pourquoi le Gouvernement ne condamne t il pas ces irresponsables pour apologie au terrorisme ?

      Quand on tue des Juifs , ce n’est pas pareil ?

      Les israéliens n’ont droit qu’à des consoléances qu’on oublie 5 minutes aprés ?

      La France de 2016 est la digne héritière de la France de Pétain et Laval .

    3. ISRAEL

      – Bravo, Madame Ambassadeur d’Israel !
      Vos paroles sont une bienvenue Lumière Vérité pure et Juste Justice
      sur tous ces sombres ignobles lâches élus fraudeurs anti-démocrates, ces complices des crimes, terrorismes, assassinats, et ils sont coupables d’une évidente sa trahison D’un État français nommé l’État en Droit (et où, il est?)
      Et alors déjà vu, que et pour leurs ses crimes et de sabotage hostile à l’État français de Droit, et d’apologie à le terrorisme islamiste donc, ces élus sont passibles à ses jugements par la Loi Justice et le Parquet antiterroriste de Paris… Et c’est alors à le CRIF et à Le Consistoire Juif à Paris et à tous les Juifs /français de demander immédiatement à ces jugements nécessaires aussi contre les Antisémites attaques sur les Juifs français menacés de mort déjà en France !

    4. MisterClairvoyant

      Gouvernement d’antisémites! Israël ne fait pas des attentats en France ! Si la France préfère les terroristes, islamistes, elle aura d’autres attentats. car elle ne serait pas contente la France si Israël élèverait au grade des héros les islamistes qui ont fait les attentats de Paris et de Nice.

    5. Malcolm Ode

      @ ISRAEL (No 4) : À moins qu’il s’agisse d’une traduction google de l’hébreu au français, peut-être se relire avant de laisser un commentaire afin de mieux comprendre et de pouvoir apprécier les avis partagés.

      @MisterClairvoyant (No 5) : Très bien vu! Souvent en inversant les rôles pour la comparaison des causes et de leurs effets, on obtient une réponse « clairvoyante »!

      En effet, comment les Français apprécieraient-ils que la mairie de Bethléem par exemple, décide de nommer des rues aux noms des Abdelkader et autres comparses des attentats du Charlie Hebdo, ou ceux de la rue des Rosiers… Comparez, vous serez sidérés. Ça s’appelle un exercice « d’objectivité » : à enseigner d’urgence aux musulmans privés culturellement de cette base de fonctionnement garante de bonne entente et du vivre en bonne intelligence.

      Amen.

    6. capucine

      dommage qu’il n’a pas été abattu , au lieu de le condamner à la prison perpétuité payer
      par les contribuables israéliens , et porter aux nues par les maires communistes français et fait citoyen d’honneur dans plusieurs villes de banlieues
      c’est honteux et inacceptable !!! le gouvernement laxiste et pro-palos les laisse faire …

    7. Jacques B.

      Bravo, à 100% avec vous. Ca suffit de subir, il faut passer à l’offensive.

      Vous êtes très polie quand vous dites que la glorification du terroriste Bargouti se ferait « sous prétexte de servir la justice et la paix » : la réalité est beaucoup plus prosaïque, voire sombre : l’intérêt électoraliste d’élus voyous qui nourrissent des crocodiles islamistes dans leur ville ; voire leur propre antisémitisme, recyclé en antisionisme.

      Peut-on savoir si cette lettre ouverte a été publiée dans de grands journaux ?

    8. blum

      Je partage la préoccupation de Madame l’Ambassadeur d’Israël, devant la confusion des genres pratiquée en France.
      En effet, j’ai vu , sur une photo, , une « Allée Marwhan Barghouti, « résistant »; ceci, à Valenton, commune dont le maire est PCF.
      S’il y eut des résistants, au PCF, pendant la 2ème guerre mondiale, contre les nazis, les maires communistes d’aujourd’hui, qui honorent les terroristes mahométans, tueurs d’Israéliens, errent complètement.
      Leurs manoeuvres, bassement électoralistes, donnent les résultats que l’on voit: un vieux prêtre assassiné, cette semaine, au Rouvray, mairie communiste.
      A quand un allée baptisée au nom de ses assassins ?
      Faut pas mégoter, les stal, surtout en période électorale.

    9. Paula Koiran

      Ils pourraient aussi honorer les terroristes de Charlie Hebdo, et tous les autres, le Bataclan, Nice, etc.
      D’ailleurs une élue de l’extrême-gauche, a écrit sur twitter, que le prêtre qui a été égorgé, aura droit au paradis à 70 enfants de choeur

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *